Après l’expérience malienne, Anadif acquiert une dimension régionale

0

Le désormais ancien représentant spécial du secrétaire général de l’ONU et non moins chef de la Mission intégrée des nations unies pour la stabilisation du Mali, Annadif Mahamat Saleh, passera bientôt le témoin à Bamako pour se consacrer à une responsabilité plus étouffée. Le Tchadien, après une demi décennie de bons et loyaux services, aura mérité de représenter à nouveau Antonio Gutteres, mais à la dimension de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel. Sa consécration comme nouveau leader de l’UNOWAS, en remplacement notamment de Dr Ibn Chambas, est intervenue la semaine dernière, précisément le vendredi 26 Mars. La mesure consacre sans doute une reconnaissance des prouesses engrangées et autres multiples jalons posés, depuis 2015, dans l’accompagnement des objectifs de stabilisation du Mali

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here