Documents des réfugiés : La CNCR lance une vaste campagne de sensibilisation

0

La Commission Nationale Chargée des Réfugiés (CNCR) en collaboration avec le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR),  a officiellement lancé le jeudi 8 mars dernier à la Brigade de Gendarmerie de Kalaban Coro la campagne de sensibilisation sur la reconnaissance des documents de réfugiés au niveau les Forces de Défense et de Sécurité et des Banques et Institutions financières.  Ce lancement a  enregistré la présence du sous-préfet de Kalabancoro et de plusieurs autorités administratives, les acteurs humanitaires.

Cette campagne a pour objectif de faciliter la reconnaissance desdits documents au niveau des Brigades de Gendarmerie, Commissariats de Police, des Banques et Institutions financières, échanger avec les agents de ces services sur les droits et obligations des réfugiés conformément aux dispositions de la loi 98-040 portants statuts des réfugiés au Mali, partager les documents de réfugiés dans les services visités, après approbation.

La première phase de cette campagne de sensibilisation, va toucher les Brigades de Gendarmerie et les Commissariats de Police de Bamako.

Au cours de cette campagne les agents de la CNCR sillonneront les structures concernées pour y  distribuer  les documents de réfugiés. Elle (campagne de sensibilisation) s’entendra sur tout le mois de mars dans les Commissariats de Police, les Brigades de Gendarmeries et les Banques et les établissements financiers de Bamako. La même opération  se poursuivra à l’intérieur du pays par les bureaux de terrain de la CNCR

Dans son intervention, le  Commandant de la Brigade de Gendarmerie de Kalaban Coro, le sous-lieutenant, Lantana Niaré  a remercié la Commission Nationale Chargée des Réfugiés (CNCR) pour ses efforts inlassables à l’endroit  des refugies.  Le sous-lieutenant Niaré  a  rassuré la CNCR de  l’appui des autorités  pour la réussite de cette campagne. Il a, par ailleurs, souligné la pertinence de cette campagne  au vu des difficultés que rencontrent les refugies  dans certaines  administrations.

Quant au représentant de la CNCR, Mohamed Touré, il a mis l’accent sur l’importance de cette campagne et la responsabilité première des  Autorités admistatives  à bien vouloir prendre en compte  des documents de réfugiés conformément aux statuts et  conventions ratifiés par notre pays.

Pour  sa part  le sous-préfet de Kalaban Coro, Sakouba Mady Dembelé, a déclaré que la campagne s’inscrit en droite ligne de la politique du  gouvernement malgré la crise  que traverse  notre pays, il a rassuré que le gouvernement ne faillira point à ses engagements et ne ménagera aucun effort afin  d’honorer  ses engagements  dans la protection  des  refugies.   Le  sous-préfet a lancé un vibrant appel aux réfugiés pour qu’ils s’inscrivent dans la réussite de cette campagne.    .

Après ces différents discours, la journée s’est achevée par la remise symbolique des documents, kits, affiches sur la carte de réfugié…par Mpaly Sylla, Coordinateur de la CNCR au  Commandant de la brigande de Kalanban Coro.

Il faut préciser que  la Commission Nationale Chargée des Réfugiés (CNCR) est une structure rattachée au ministère de l’Administration Territoriale et la Décentralisation. Créée par le Décret N° 98-354/P-RM du 28 octobre 1998, elle a pour mission d’assister le Gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique d’asile et la protection légale des réfugiés et demandeurs d’asile.

Mémé Sanogo

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here