Hamady Sangaré sur la situation sécuritaire du pays : “Nous ne devons pas jouer le jeu de l’ennemi”

1

Le Président de l’Association Jeunesse alternance (Aja), Hamady Sangaré s’indigne de la mobilité  d’une vidéo de scène de guerre qui circule depuis quelques jours maintenant  sur les réseaux sociaux. On y voit,  dans cette vidéo, des images cruelles de corps de concitoyens militaires jonchant le sol, qui selon M. Sangaré, sont le fait de l’ennemi qui use de la propagande pour nous saper le moral.

 Il faut rappeler que, les exhibitions de victimes en trophées sont proscrites par le code militaire et classifiées comme crimes de guerre. Une armée régulière et régalienne ne peut donc se soumettre à ces pratiques abjectes au risque de s’exposer aux sanctions en vigueur des instances nationales et internationales chargées de la protection des droits de l’homme. C’est à cet effet que, le Président,  Hamady Sangaré,  a attiré  l’attention des observateurs de noter ces crimes de guerre.

“Nous ne devons donc pas partager ces vidéos pour ne pas compromettre le travail des militaires sur les théâtres d’opérations”, prévient-il. Avant de prier pour nos morts et encourager nos combattants à toujours défendre la patrie. Il dira que,  les revers militaires sont monnaies courantes dans les conflits asymétriques comme les nôtres. “Que l’âme de tous ces soldats tombés au nom de la patrie repose en paix ! Vive l’armée nationale ! Vive le Mali éternel ! “, a-t-il conclu.

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here