Justice transitionnelle au Mali : La Comaddh se penche sur l’état de sa mise en œuvre

0

Permettre aux participants de cerner l’état de mise en œuvre de la justice transitionnelle au Mali en vue de proposer les éléments concourant à booster son effectivité, tel était l’objectif d’un panel tripartite sur la justice transitionnelle au Mali.

 

Organisé par la Coalition malienne des défenseurs des droits humains (Comaddh) en collaboration avec Trustafrica, ce panel tripartite sur l’état de mise en œuvre de la justice transitionnelle au Mali s’est tenu le mercredi 2 décembre 2015 à Azalaï Grand hôtel de Bamako. Il a regroupé une cinquantaine de participants venus des institutions de la République, des départements ministériels, de la société civile et des partenaires techniques et financiers.

 

Pour contribuer à juguler les crimes commis et les violations graves et massives de tous les droits humains perpétrés lors de la crise multidimensionnelle que notre a connue, le Mali s’est engagé dans le partage de la justice transitionnelle. Ainsi, un colloque national a été organisé en juin 2013 pour amorcer la réflexion sur la perspective malienne, et plusieurs actions multiformes ont été menées tant au niveau de l’Etat que celui des partenaires au développement.

 

Dans la même dynamique, les organisations de la société civile, à travers la Comaddh, se sont engagées dans le portage de la justice transitionnelle, tout en sachant que les formes de justice classique ne peuvent à elles seules constituer la solution au regard de l’ampleur du phénomène de la crise. Le portage de la société civile s’est traduit par la mise en place de la plate-forme de justice transitionnelle du Mali. Cette plate-forme travaille à s’implanter sur l’ensemble du territoire national en vue de réaliser, avec l’impulsion de la Comaddh, les animations contribuant à l’appropriation de la justice transitionnelle dans la perspective d’une justice et la mise en place de mécanisme de non récurrence.

 

C’est dans cette optique que la Comaddh a jugé utile d’organiser ce panel tripartite de haut niveau pour échanger sur l’état de mise en œuvre de la justice transitionnelle au Mali. Lequel avait comme modératrice Dr. Diallo Assitan Diallo. Au cours de ce panel tripartite, plusieurs communications ont été faites, notamment sur le concept de justice transitionnelle ; le cadre juridique et institutionnel ; les actions réalisées pour l’effectivité de la justice transitionnelle depuis le début de la crise ; les obstacles à son effectivité ; avec propositions à l’appui.

 

Diango COULIBALY

PARTAGER