Le diocèse de Luiza, qui a procédé à l’ouverture de son année pastorale, a également célébré dans la joie des ordinations diaconales et presbytérales.

0

La cathédrale Saint-Vincent de Luiza a servi de cadre, le dimanche 20 septembre 2020, à l’ordination diaconale de 4 séminaristes, Bavon KatshuwKapend, Raphaël ManyongaMukeng, Alexis MuwilaYend et Alphonse KabambaTshiavuma, ainsi qu’à l’ordination presbytérale des 4 diacres, Patrick Kayamba, François Tshisuaka, Vincent de Paul Tshiband et Bertin Mulomba. C’est l’ordinaire du lieu, Mgr Félicien MwanamaGalumbulula qui a procédé à ces ordinations.

Dans son homélie, Mgr Mwanama, a rappelé aux ordinands le sens de gratitude qui doit accompagner l’exercice de leur ministère dans l’Église. A cet effet, a-t-il fait savoir, toute vocation authentique trouve sa justification dans l’amour de Dieu qui fait de tout appelé un alter Christus. Pour ce faire, l’évêque de Luiza a exhorté les ordinands à approfondir leur amitié avec le Christ afin d’en tirer les énergies nécessaires pour leur apostolat.

Ces ordinations, qui devaient avoir lieu en mars 2020, avaient été reportées à cause du confinement et des mesures barrières prises par les autorités de la RD Congo afin de lutter contre le coronavirus.

Ouverture de l’année pastorale et retraite sacerdotale

Par ailleurs, plus de 90 prêtres de Luiza ont participé à la retraite animée par l’abbé Blaise Kanda, prêtre du diocèse de Mbujimayi. Cette retraite a eu lieu au séminaire propédeutique Saint-Léon-Le-Grand. Pendant 4 jours, les prêtres ont prié, médité la Parole de Dieu et célébré l’Eucharistie.  En outre, ils ont approfondi le sens de leur consécration et sa portée pastorale dans les circonstances actuelles. Parmi les retraitants figuraient les 4 séminaristes et les 4 diacres qui ont été ordonnés respectivement diacres et prêtres le dimanche 20 septembre 2020 par Monseigneur Félicien Mwanama. La journée du samedi 19 septembre avait été consacrée à la présentation des communications diocésaines et du plan pastoral annuel qui va de septembre 2020 au mois de juillet 2021.  A ce sujet, deux Lettres pastorales de l’évêque de Luiza serviront de référence à savoir, « Ne vous enivrez pas.  Vous ne trouverez que libertinage », et « A chaque paie des enseignants. L’usure à travers le phénomène de Banque Lambert ». L’objectif visé dans ces deux lettres est d’éradiquer ces pratiques dégradantes qui minent la vie humaine et chrétienne.

Les animateurs du bureau diocésain de pastorale (BDP), du bureau diocésain des Œuvres Pontificales Missionnaires et les coordinations des écoles conventionnées catholiques sont intervenus, chacun selon son secteur, pour indiquer les activités à promouvoir durant la nouvelle année pastorale. L’animation des agents laïcs en ministère pastoral a offert un vade-mecum des agents laïcs où leur profil est décrit, en vue de faciliter leur éligibilité et leur formation.

Source : vaticannews

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here