Les femmes leaders à pied d’œuvre pour l’application stricte de la loi 052

1

Les femmes leaders du Mali sont  déterminées pour la prise en compte de la loi 052. Sous financement de NDI, le Réseau des femmes ministres et parlementaires( REFAMP) et le Réseau des jeunes femmes des partis politiques(REJEFPO) et des Organisations de la société civile ont réalisé une étude pour analyser la prise en compte de ladite loi.

-Maliweb.net- Ce mercredi 27 octobre 2020 dans un hôtel de la place, les deux réseaux réunis sur une commune étude ,   ont présenté à la presse le résultat de l’analyse de la prise en compte de la loi 052 lors des élections législatives de 2020.

Précisant que les résultats portant  sur les   postes nominatifs ont déjà fait l’objet d’une présentation antérieure, l’ex- ministre   Maiga Sinna Damba  du Réseau des Femmes ministres et parlementaires, a planté le décor de la conférence en notant la timide application de la loi 052 dans notre pays. D’où la pertinence de cette analyse dont les résultats ont été livrés à la presse par l’ancienne ministre Diallo Bodji Sène.

L’analyse s’est basée sur la composition des listes de candidature pour vérifier le respect de la loi. Et selon les résultats obtenus, on observe que : ‘sur les 432 candidates au 1er tour, seules 76 ont pu accéder au second tour, seulement 41 femmes ont été élues’. L’étude dans son contenu explique les causes.

Après analyse prenant en compte différents aspects,  l’étude préconise pour la prise en compte de la loi N 052-2015 du 18 Décembre 2015 s’agissant des élections : la sensibilisation des partis politiques de l’esprit de la loi ( 30% pour l’un ou l’autre sexe) ; de faire ressortir la mention « sexe » sur les fiches de candidature ; soutenir des études relatives aux questions genres ; renforcer les capacités des femmes des partis politiques, appui financier des femmes ( prise en charge des frais de campagne) ; le suivi de l’application effective de la loi 052.

Le représentant de NDI le Dr Badié Hima et Mme Tchouta Traoré Keita étaient également présents à cette rencontre de restitution avec la presse.

Khadydiatou Sanogo/Maliweb.net

           

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here