Mali : Issa Kao Djim invite Bah N’Daw à « moins parler », et à « plus travailler»

4

Le Coordinateur général de la Coordination des Mouvements et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko, Issa Kao Djim,a animé un point de presse, ce mardi 10 octobre. L’occasion pour Issa Kao Djim d’appeler le président de la transition Bah N’Daw à se mettre, enfin, au travail plus d’un mois après son investiture.

Maliweb.net – « On demande à Bah N’Daw d’arrêter de parler et de commencer à travailler ». Selon Issa Kao Djim, Bah N’Daw a promis une lutte implacable contre la corruption lors de son investiture, les mêmes propos ont été repris il y a de cela une semaine à la présentation du rapport annuel 2019 du Bureau du Vérificateur général.« On a assez applaudi depuis la cérémonie de prestation du serment ». « Ça suffit maintenant », a fait comprendre le Coordinateur général de la CMAS.

«Un pays n’avance pas avec l’impunité », a indiqué Issa Kao Djim. Et d’ajouter : « Que ceux qui ont bouffé l’argent public répondent de leurs actes ». Il faut auditer la gestion des sept années du régime IBK. « Si Bah N’Daw s’était mis au travail, en poursuivant les cas de corruption, on entendrait moins parler de grève ». « Nous demandons au président de la transition de s’assumer et au Gouvernement d’agir dans ce sens », a insisté Issa Kao Djim.

Mettre fin aux grèves

« Le changement n’est pas de remplacer une personne par une autre. Mais c’est de remplacer un mauvais système de gouvernance par un de meilleur », a prêché le Coordinateur général de la CMAS. Aux dires d’Issa Kao Djim, la réussite de la transition passe par l’implication de tous les citoyens. Cependant, les mouvements de grève déclenchés dans tous les secteurs ne permettent pas une transition apaisée, selon son analyse. Issa Kao Djim préconise donc « la prise d’un décret pour interdire » les grèves pendant la période de transition.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Lutte contre la corruption d’accord , mais pas seulement pendant le mandat de IBK , c’est depuis l’avènement de la démocratie , puisque nous avons échoué à incriminer le Général Moussa .
    Donc personne ne doit échapper.

  2. JE PRIE ISSA KAOU N’DJIM DE SE CONTENIR. JE COMPRENDS VOTRE NERVOSITÉ. PATIENTEZ VOUS KAOU N’DJIM. LE PRÉSIDENT BAH N’DAW NE VA JAMAIS LAISSER LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LA DÉLINQUANCE FINANCIERE. M. KAOU N’DJIM ; BAH N’DAW EST ENTRAIN DE TRAVAILLER DANS L’OMBRE ET DANS LE SILENCE. NE VOUS PRESSEZ PAS KAOU N’DJIM. IN’CHALLAHOU TOUT LE MALI AURA SATISFACTION PENDANT LES 18 MOIS DE TRANSITION.
    AUTRE CHOSE ; LES MULTICATIONS DES GRÈVES NE SONT PAS GRATUITES. DEPUIS LE JOUR OÙ BAH N’DAW À PROMIS AUX MALIENS UNE LUTTE IMPLACABLE CONTRE LA CORRUPTION ET LA DÉLINQUANCE FINANCIERE ; TOUT DE SUITE CERTAINS POLITICIENS ET CADRES QUI SONT SALES FINANCIÈREMENT, ESSAYENT DE PROVOQUER LA ZIZANIE AFIN DE PROVOQUER UN ÉCHEC CUISANT À BAH N’DAW ET ASSIMI GOITA ET LES AUTRES DE LA TRANSITION. C’EST VRAIMENT IMPENSABLE DE CROIRE AU MALI ACTUEL ; BEAUCOUP DE CADRES MAITRISARDS SE LÈVENT POUR FAIRE ÉCHOUER LA TRANSITION. VRAIMENT C’EST INIMAGINABLE. ET POURTANT CES CADRES INSTRUITS SAVENT TRÈS BIEN LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION SONT VENUES POUR 18 MOIS. SATISFAIRE LES DOLÉANCES DES SYNDICATS DOIT ÊTRE LAISSÉ DANS LES MAINS DES AUTORITÉS ÉLUES DÉMOCRATIQUEMENT. IL FAUT QU’ON SOIT TRÈS CLAIR ET LOGIQUE ; FAIRE DE TELLES REVENDICATIONS ASTRONOMIQUES PENDANT UNE PÉRIODE DE TRANSITION DE 18 MOIS, C’EST TOUT SIMPLEMENT QUE LA PLUPART DE CES CADRES QUI CRÉENT LA ZIZANIE, VEULENT FAIRE ÉCHOUER LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LA DÉLINQUANCE FINANCIERE.
    VOUS SAVEZ PRESQUE TOUS LES MALIENS SONT SALES, SALES ET SALES. DÉJÀ LA TRANSITION A PRIS UNE PORTION PETITE 《LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LA DÉLINQUANCE FINANCIERE 》. NOUS SOMMES TOUS DES INTELLECTUELS ET NOUS AVONS LA MATIÈRE GRISE POUR ANALYSER LES CHOSES.
    PAR AILLEURS ; JE SUIS TRÈS SATISFAIT DU RAPPORT SUR LA QUANTITÉ DES REPRÉSENTANTS PAR TYPE DE GROUPE SOCIAL SUR LA COMPOSITION DU C.N.T.
    UN CONSEIL TRÈS DUR QUE JE LANCE À BAH N’DAW, ASSIMI GOITA ET MOCTAR OUANE DE NE PAS SE LAISSER FAIRE ; FERMER LES OREILLES ET TRAVAILLER. JE PRIE LE PRÉSIDENT BAH N’DAW TRÈS TRÈS RAPIDEMENT DE SORTIR UN DÉCRET PRÉSIDENTIEL 《INTERDICTION FORMELLE DE FAIRE DES GRÈVES SUIVIES DE CESSATION DE TRAVAIL PENDANT CETTE COURTE ET ULTIME TRANSITION DE 18 MOIS 》.VRAIMENT TROP C’EST TROP.
    BEAUCOUP DE CADRES SE VOIENT DÉJÀ À LA MAISON CENTRALE D’ARRÊT 《M.C.A.》DE BAMAKO COURA.
    ENCORE JE RÉPÈTE LES GRÈVES MULTIPLES NE SONT PAS GRATUITES, PAS GRATUITES ET PAS GRATUITES PENDANT CETTE COURTE PÉRIODE DE TRANSITION DE 18 MOIS.
    J’ATTIRE L’ATTENTION DE BAH N’DAW, LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS NE VEULENT PAS DU TOUT 《SOUMANA SACKO 》 LES DÉLINQUANTS FINANCIERS LE CONNAISSENT TRÈS TRÈS BIEN. SOUMANA SACKO A LE SECRET DE L’ÉLIMINATION DE CES CRIMINELS FINANCIERS. C’EST POUR CELA SOUMANA SACKO VA DURER À LA TOUCHE. PERSONNE NE VEUT DE LUI. DONC VOUS VOYEZ COMMENT LA PRESQUE TOTALITÉ DES MALIENS SONT FAUX ET ARCHIFAUX. POURQUOI SOUMANA SACKO EST IL DÉTESTÉ À GRANDE ÉCHELLE AU MALI ? LA RÉPONSE SE TROUVE AVEC LE PRÉSIDENT BAH N’DAW. QUE DIEU SAUVE NOTRE MALI AMEN YARABI. MERCI BEAUCOUP

    • Le tous pourris est l’argumentaire des

      gens qui se reprochent quelque chose….

      Il suffit qu’on parle des dossiers de corruption que des gens de IBK se mettent à bander dans tous les sens…..
      Mais ça finira par vous rattraper…..
      C’est pas tout le monde qui gère l’argent public…..

  3. Parler pour rien dire de juste est l’apanage de Kaou Djim. IBK a t-il interdit les gréves du M5 bien vrai que je suis un supporteur de ce mouvement. Sachons raison gardée.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here