Zégoua : Le MPCZ réclame la démission du maire Bakary Coulibaly

0

Le Mouvement populaire de la commune de Zégoua demande la démission du maire pour son comportement envers la population de ladite localité. C’est par la lettre numéro 001/MPCZ/ du 20 septembre 2020 qu’on lui a fait parvenir cette décision prise par ledit mouvement.

Selon cette lettre, la commune de Zégoua connait de sérieux problèmes dans son fonctionnement. Un dysfonctionnement qui s’explique par l’attitude méconnaissable du maire Bakary Coulibaly à l’égard de paisible population. « La commune de Zégoua tourne au ralenti faute de travail collégial avec le conseil communal et sans aucun plan de développement », martèle le mouvement.

En outre, il dénonce le catastrophisme surle plan sanitaire dans la commune de Zégoua. Il se réfère à l’état de gestion du CScom de la localité. « Depuis la mise à disposition du centre de secourisme en 1974 jusqu’à l’acquisition du CScom en 1994, les structures sanitaires n’ont jamais connu une crise aussi grave que celle à laquelle la commune de Zégoua est confrontée en ce moment », lit-on dans leur communiqué.

Par ailleurs, le mouvement populaire de la commune de Zégoua affirme qu’une autre cause de cette prise de décision s’explique par la fermeture depuis près d’un mois des centres de traitement des épidémies (Ebola et le Covid-19) sans raison valable.

Le mouvement s’est dit prêt tout à faire pour obtenir une réponse favorable à sa revendication qui est la démission du Maire de la commune. Pour cela, des démarches sont mises en œuvre pour trouver gain de cause auprès des autorités locales : « Vu le mécontentement général de la population ‘et la tension qui prévalaient, nous avions sollicité l’implication des autorités locales et le médecin-chef, mais sans suite ».

Aux dires du mouvement, la chefferie du village a dépêché une délégation pour rencontrer le Sous-préfet, le commissaire de police ainsi que le médecin-chef de Kadiolo pour s’engager aux côtés de la population de Zégoua, mais aucune réponse satisfaisante n’a été donnée par les responsables sollicités.

En somme, la population de Zégoua, à travers le Mouvement populaire de la localité, demande, dans une lettre, la démission pure et simple et sans condition du maire pour la stabilité et le bonheur de la commune. Le Mouvement avait donné comme ultimatum, hier mardi 22 septembre 2020.                                                                      Ibrahim Djitteye, stagiaire

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here