Rumeur sur une spéculation foncière à Baco-Djicoroni zone fleuve : L’operateur économique Cherif se défend

0

Le problème foncier constitue aujourd’hui un véritable goulot d’étranglement  au Mali, surtout quand, il s’agit des berges du fleuve Niger. En effet depuis un certain temps, les habitants de Baco Djicoroni zone fluviale se plaignent par rapport à des parcelles à usage  d’habitation payer  par  le sieur Cherif un richissime homme d’affaires propriétaire du célèbre bar restaurant  coffre-fort et du splendide Diamant Bleu un haut lieu de divertissement. Approché par nos soins, le sieur Cherif a fait savoir que la parcelle N0 109, lui a été octroyée conformément aux lois en vigueur en République du Mali. Il dément fermement avoir payé la parcelle avec le général de police Yaya Sangare. Les documents présentés montrent que les parcelles ont été payées avec une  dizaine de  personnes. Les plaignants ont avancé comme argument le non-respect de la distance avec le fleuve qui est de 10m, d’autres avancent comme argument le risque de voir l’espace vert absorbé par le futur domicile de l’opérateur économique. Face  à cette crainte, le sieur chérif  a souligné avoir fait appel à l’urbanisme pour l’expertise. Avant de prouver avec les documents en sa possession que le maire du district de Bamako, le gouverneur du District de Bamako, la direction de l’urbanisme ont donné leur quitus pour le début des travaux. Mais, selon nos informations, le principal obstacle au projet est le grand chancelier des ordres nationaux le Général Sagafourou Gueye. L’officier supérieur est en train de remuer terre et ciel pour empêcher la construction de l’habitat en question pour plusieurs raisons.

Nous y reviendrons plus en détail

La rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here