«La situation en Afghanistan diffère de celle du Sahel», selon Baba Dakono

8

Ce qui se passe en Afghanistan, sans connaître tous les enjeux (risqué de sortir de sa zone de confort), c’est qu’on a voulu remplacer un modèle de gestion par un autre et ce, par la force. Évidemment, ça n’a pas fonctionné.

Après 20 longues années de violence, la restauration est en train de s’installer. Pas convaincu qu’elle aussi puisse fonctionner car après toutes ces années, les populations afghanes ont connu et vécu autre chose.

La stabilité dépendra surtout de l’équilibre que les acteurs, au niveau interne, eux-mêmes, trouveront entre ce qui est possible et ce qui est acceptable par le maximum. Au Sahel, que nous connaissons mieux, c’est différent à plusieurs égards. Le seul point commun qu’on puisse trouver, si tant est qu’il en existe, c’est que l’option militaire, quelle que soit la puissance de feu, à elle seule n’est pas la solution.

Il faut repenser la gouvernance dans les États de la région en étant attentif aux spécificités locales et en renégociant un nouveau contrat social. Cette négociation doit se bâtir sur un vrai dialogue avec les communautés sans exclusive, aucune. Peut-être qu’à partir de là, les perspectives seraient plus reluisantes…

Baba Dakono

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Il n’est pas logique de comparer le cas Afghan au cas Malien, les histoires sont différentes à beaucoup d’égards. Le seul point commun demeure la guerre idéologique pour instaurer la charia comme mode d’administration du pays. Tout le reste c’est du blablas.

  2. Mr Dakono ça c’est pour les personnes instruites qui sont passées par l’école occidentale. Mais pour ceux-là qui sont passés par autres écoles dont celles de la rue et qui voudraient s’affirmer socialement, il y aurait forcément rupture dans votre chemin d’ascension au trône. Eux vont choisir la violence comme ça été le cas en Iran, Afghanistan, Irak, Somalie, Nigeria, Sahel …en empruntant la stratégie du chaos qui sonnerait les consciences… Pour une quête d’affirmation sociale il faudrait que les personnes qui ont fréquenté les bancs , grandes théoriciennes innocentes, sans logiques évitent de nous mener à la ruine, des analyses qui vont dans tous les sens…

  3. Ces blancs ont une capacité scandaleuse de commander/diriger/dicter les autres chez eux, et ça vous le remarquerez partout où ils se trouvent!
    C’est avec ça qu’ils ont emmassé un trésor de guerre incroyable qui se trouve au Louvre et dans de nombreux autres musées/chateaux!

  4. La situation diffère surtout parce les français vont serrer la vis pour ne pas perdre le SAHEL, désormais face à ce qui se prépare contre nous, il va falloir hausser le ton et les mettre une fois pour toute, dehors comme l’ont fait les Talibans!

  5. Quand on crée le chaos on ne serait jamais à l’abri. En pyromane si tu n’arrêtes pas de provoquer les incendies, il suffirait que les vents changent de direction pour que toi même l’intouchable vedette, ou un des siens soient immolés sur le bûcher. Des invincibles vedettes du 26 Mars, combien vivent-ils aujourd’hui dans la hantise d’un revers chaotique ? Au lieu de fréquenter les mosquées ils sont toujours à l’affût d’un éventuel rassemblement où ils se devraient d’être présents de crainte qu’on ne décide d’un verdict malheureux . Qu’elle élégance que Le Gal GMT disait qu’on ne devrait jamais tirer dans la boue un adversaire à terre. C’est la Grandeur de cette race de Malien que l’histoire nous aurait toujours enseignés. Respectons les perdants. Et sachez que à date, Hitler après plus de 80 ans disposerait de partisans prêts à en découdre avec la hache et dans une violence inouïe… Enseignons le respect, l’amour la complémentarité. Pour IBK il a accompli le rêve de tout bon père de Famille, tout comme Joe Kennedi, Georges Bush senior et beaucoup d’autres, devenir Président. Et moi comme beaucoup d’autres sommes fiers de lui pour avoir évité à ce pays un bain de sang inutile en protégeant le pays et l’institution qu’il incarnait en nous mettant à l’abri du désordre et de l’incertitude. Et pourtant il avait la légalité…Combien comme lui ont créé le chaos pour se maintenir ??? En 1er Ministre il a jugé GMT pour ça qui pour autant était dans la légalité… La sagesse nous enseigne qu’il a été juste avec lui même. Et c’est pour ça que je le respecte. Et quand on est à la tête d’un pays, il ne serait pas très descent que de travailler selon le vouloir ou l’ambition d’une seule personne fut-elle qu’elle aurait occupé de grandes fonctions et qu’aujourd’hui elle prêche le la méchanceté dans le désert

  6. Dakono ke les Talibans sont au pouvoir a cause de la mal gouvernance et Boua le ventru IBK a ete chasse du pouvoir a cause de la mal gouvernance, il faut savoir que le Jihadisme et le terrorisme vivent de la mal gouvernance, le desespoir, l’injustice et le malheur des peuples. A bon entenduer, salut.

Répondre à Kinguiranke Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here