Centre du Mali: le Premier ministre appelle à sortir des logiques d’autodéfense

10

Le Premier ministre malien de transition Moctar Ouane a appelé vendredi dans le centre du pays à y renforcer la sécurité des populations civiles pour “sortir de la logique” conduisant à la formation de milices communautaires dites “d’autodéfense”.

“Nous devons impérativement sortir de cette logique”, a déclaré M. Ouane lors d’une réunion à Mopti du Cadre de gestion de la crise dans le centre du Mali, réunissant plusieurs ministres et des acteurs étatiques.

Le centre du Mali est pris dans un tourbillon de violences depuis l’apparition en 2015 d’un groupe jihadiste mené par le prédicateur peul Amadou Koufa, affilié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a largement recruté dans cette communauté.

Les affrontements se sont multipliés entre ces jihadistes et des milices autoproclamées d’autodéfense créées en réaction par des membres des ethnies bambara et dogon, notamment en s’appuyant sur les chasseurs traditionnels “dozos”, souvent accusées d’exactions envers les civils, notamment peuls.

“L’efficacité des actions de nos forces de défense et de sécurité ne doit plus uniquement être évaluée à l’aune du nombre de +terroristes neutralisés+ mais aussi et surtout du nombre de villages secourus ou défendus”, a dit M. Ouane.

Cela permettra, selon lui, “d’atténuer le sentiment pour les communautés locales d’être livrées à elles-mêmes, ce qui (les) amène à mettre en place des groupes dits d’autodéfense”.

Cette déclaration fait suite à une rencontre au début du mois entre le colonel-major Ismaël Wagué, ministre de la Réconciliation nationale dans le gouvernement de transition dominé par les militaires, et Youssouf Toloba, chef militaire du groupe de chasseurs dogon Dan Nan Ambassagou, la plus connue de ces milices.

Il s’agissait de la première rencontre connue de ce genre depuis le renversement en août 2020 du président Ibrahim Boubacar Keïta par des militaires, qui ont installé un gouvernement de transition.

Dans un récent rapport transmis fin 2020 au Conseil de sécurité, la Commission d’enquête internationale de l’ONU sur le Mali accuse Dan Nan Ambassagou et des groupes jihadistes, de “crimes contre l’humanité”. Dan Nan Ambassagou, toujours active malgré sa dissolution officielle en mars 2019, au lendemain du massacre de plus de 160 Peuls dans le village d’Ogossagou (centre), près de la frontière avec le Burkina Faso, réfute ces accusations.

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. On sent que c’est un peul qui a écrit cet article de merde.
    “Les affrontements se sont multipliés entre ces jihadistes et des milices autoproclamées d’autodéfense créées en réaction par des membres des ethnies bambara et dogon, notamment en s’appuyant sur les chasseurs traditionnels “dozos”, souvent accusées d’exactions envers les civils, notamment peuls.”
    C’est comme si les civils dogons qui sont pourtant morts en plus grand nombre comptaient pour zero. Pourquoi on ne parle pratiquement jamais d’EXACTIONS ENVERS LES CIVILS quand il s’agit des “terroristes peuls” pourtant bien connus au centre pour leurs assassinats en masse des populations civiles agricultrices…?
    Les DONSOS sont au centre et comptent y rester, ceux qui ne veulent pas les voir ont intérêt à sécuriser les civils de la region contre les terroristes sinon c’est NOUS PAS BOUGER!

  2. Nous demandons au premier ministre de se taire car il est hors jeu. Il est irresponsable et incompétent car n’arrivant pas à dire aux colonels félons de se rendre au front. Sa délégation à Mopti en comptait plus de 40 officiers qui n’ont rien à faire que gaspiller l’argent du contribuable alors que le peuple a faim.
    Qu’il ferme sa bouche

  3. Bientôt un bunker à Bamako pour nous sécurisés nous même face à vos Incompétences

    Lui même pas sécurisé, il nous parle des forces patriotiques auto défense. 🤪😁😁😁

    il été trop longtemps avec la France Afrique jusqu’à perdre la réalité du pays. 🤡

    En analysant son discours on y trouve les revendications de la minusma, certains diplomates racistes et de barkhane. 😎

  4. Tout le monde sait qui sont des terroristes au centre, ces les familles de KOUFFA, les dosos ont les doivent se défendre leurs villages et ses parents .

  5. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    LES ANCIENS ET ANCIENNES QUI AVAIENT UN SENS AIGU DE L’OBSERVATION NOUS ONT ENSEIGNÉ TARD LA NUIT

    *Que Kô Té Môgo Gnini Môgo Débè Kô Gnini

    *Que celui ou celle qui prend comme ami l’ami de son ennemi pour le défendre ou la défendre

    Est un Suicidaire est un Autodestructeur ou une Suicidaire ou une Autodestructrice ou Yèrè-Fagassou

    *Et qu’il Ne Faut Jamais au Grand Jamais Plaindre Sa Mort ou Son Zigouillage ou Pleurer Son Assassinat Par Son Ennemi ou Pleurnicher Son Explosion Par Son Ennemi

    *Ainsi les Malins Mutés Lettrés Présidents Dionkounda IBK BAH N’daw et Chefs Suprêmes des Forces de Défense et de Sécurité de leur Mali Muté

    Ont Fait Appel Aux Commanditaires et Maitres de leurs Ennemis

    Á Savoir leurs Sataniques Iblistiques Shaytaniques Seitaniques Diaboliques Machiavéliques soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations avec leurs soldats sous mandats de renouvellement de mandats en renouvellement de mandats

    Pour les Défendre

    Ils Sont des Suicidaires ils Sont Autodestructeurs ou Yërè-Fagassou

    Il N’est Donc Pas Étonnant Il N’est Donc Point Surprenant De Voir les Forces de Défense et de Sécurité de leur Mali Muté Tomber Dans Des Embuscades et D’être Explosées D’être Zigouillées D’être Trucidées D’être Massacrées D’être Assassinées

    Il Ne Faut Donc Jamais au Grand Jamais Plaindre Pleurer les Explosions les Tueries les Zigouillages des Forces de Défense et de Sécurité Au Nord et Au Centre de leur Mali Muté

    *Ainsi les Malins Mutés Lettrés Présidents et Chefs Suprêmes des Forces de Défense et de Sécurité de leur Mali Muté depuis feu Moussa Traoré à BAH N’daw en Passant Konaré Alpha feu ATT et IBK

    Ont Introduit Au Sein de leur Force de Défense et de Sécurité des CHEVAL DE TROIE de leurs Ennemis à Savoir les Manipulables Pétrissables Malléables touaregs Issus toujours des Mêmes Tribus

    Ils Sont des Suicidaires ils Sont Autodestructeurs ou Yërè-Fagassou

    Ainsi Il N’Est Point Étonnant Ni Surprenant Que les Soldats des Autres Ethnies Soient Zigouillés Soient Assassinés Soient Massacrés Soient Trucidés Soient Tués En Plein Sommeil Après Avoir Mangé des Repas et Bu du Thé Inondés de Somnifères

    Il Ne Faut Donc Jamais au Grand Jamais Plaindre Pleurer les Explosions les Tueries les Zigouillages de Forces de Défense et de Sécurité Au Nord et Au Centre de leur Mali Muté

    * Ainsi les Malins Mutés Lettrés Présidents et Chefs Suprêmes des Forces de Défense et de Sécurité de leur Mali Muté depuis feu Moussa Traoré à BAH N’daw en Passant Konaré Alpha feu ATT et IBK

    Ont Introduit Dans Leurs Gouvernements Dans Leurs Forces de Défense et de Sécurité et Dans les Postes Stratégiques des Collabos Impénitents Notoires des Ennemis leur Mali Comme CHEVAL DE TROIE à Savoir les Malléables Pétrissables Façonnables touaregs Issus toujours des Mêmes Tribus

    Ils Sont des Suicidaires ils Sont Autodestructeurs ou Yërè-Fagassou

    Il Ne Faut Donc Jamais au Grand Jamais Plaindre Pleurer les Explosions les Tueries les Zigouillages de Forces de Défense et de Sécurité Au Nord et Au Centre de leur Mali Muté

    *Ainsi Va le Pauvre Mali Muté Yërè-Fagassou Avec Ses Forces de Défense et de Sécurité

    Explosées Massacrées Zigouillés Trucidées Assassinées Fusillées Décapitées Braisées Rendues Culs-De-Jatte Tous les Jours

    Á la Grande-Joie et Au Grand Bonheur de leurs Sataniques Iblistiques Shaytaniques Seitaniques Diaboliques Machiavéliques soi-disant amis ennemis les Autres Anciens Colonisateurs les Autres et Organisations et de leurs CHEVAL DE TROIE

    Et Au Grand-Dam et la Grande Tristesse des maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Ainsi les Pauvres Maliens Lambdas Au Centre de leur Pauvre Mali Muté Yërè-Fagassou Sont Devenus des Résistants Pour Protéger Leur Vie

  6. Si les communautés ne se défendent pas, qui va les défendre? Si l’Etat est incapable d’assurer la sécurité des villageois, que Moctar se taise et qu’il laisse les pauvres villageois se défendre.

    • Autodéfense c’est une bonne chose,c’est la seule solution pour mettre fin a la criminalité au centre et au nord, en 1988 au 1994 la région de Kayes des groupes des jeunes ont pris des armes contre les voyous .
      Dans la région de Kayes tout le monde se connait depuis 1994 la situation s’est améliorée.

  7. Que Moctar Ouane arrête avec son hypocrisie, si l’état central malien avait répondu à l’appel de la population et assumé son devoir régalien, la milice autodéfense n’allait pas voir le jour.
    Si Moctar Ouane est aussi lucide, qu’il équipé l’armée malienne, ceux qui massacrent les militaires maliens, ce ne sont pas des miliciens autodéfense, mais bien les peuls djihadistes de Amadou kouffa et Iyad avec les complicités de ses amis français.

    • bibla : “les peuls djihadistes”

      Ah bon… et pourquoi, tu ne dis pas les touaregs extremistes de Iyamaden ???

      Tu dois être un targuis… en mission de desinformation… où un con… Mais je parie sur les 2 !

Répondre à aw Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here