Focus : Désillusion, déception et résignation

4
Énorme fuite en avant : Mauvaise Communication ou mauvaise Gouvernance ?
Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita

Il y a deux ans, Ibrahim Boubacar Keïta, candidat à l’élection présidentielle déclarait : «La situation actuelle du Mali est marquée par de sérieuses difficultés sociales, économiques et sécuritaires. Elle appelle un homme d’expérience, qui a un sens élevé de l’Etat, un homme honnête et libre, pour lequel la chose publique est sacrée. Un homme d’Etat capable de moderniser le Mali… ».

Ces paroles d’IBK résonnent à présent dans les oreilles de nombreux citoyens maliens. Les mêmes paroles prononcées dans un contexte électoral, étaient reçues comme des paroles d’Evangile, par la grande majorité des Maliens, désemparés et traumatisés par la grave crise politico sécuritaire consécutive au coup d’Etat de mars 2012.

Durant toute la campagne présidentielle, IBK multipliait discours et promesses, tous teintés d’une bonne dose de populisme.

En plus, le candidat peaufine sa stratégie de conquête du pouvoir en nouant des alliances politico-militaro-religieuses, qui se sont finalement avérées décisives.

Finalement, c’est un président Keïta, qui incarnait un grand espoir chez de nombreux Maliens, qui fut élu par ses compatriotes. Ceux-ci croyaient en l’homme, et surtout ils (ces Maliens) fondaient beaucoup d’espoir sur cet « homme d’expérience, qui a un sens élevé de l’Etat.. ».

Deux ans après ? L’espoir placé en  IBK s’est écroulé comme un château de cartes. Cet espoir a finalement cédé la place à une grosse désillusion qui s’est mue en déception au fil du temps. Car, les Maliens se sont vite rendu compte qu’à la place du changement promis et contrairement aux belles promesses, IBK ne semble avoir aucune solution aux maux du Mali. Pire, le régime s’est empêtré dans des scandales à répétition. Conséquence ? La mauvaise gouvernance est devenue la marque du régime en place.

Face à cette situation, le peuple semble se résigner. D’où cette expression qui circule sur les réseaux sociaux à travers le pays : «Anfilila » autrement dit : «l’on s’est trompé ! ». Aveu de résignation et d’impuissance !

CH Sylla

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. DIAMA KA FILY! A GUEÈYARARA.
    Mais quand IBK monte à Kati nuitamment…
    Quand IBK sabote tout ce qui a été mis en place à la fin du mandat d’ATT. Campagne de Kati)
    Quand IBK va jusqu’à pousser les religieux à mentir sur les bonnes personnes au Mali?
    Quand IBK pousse Kati à faire sa campagne en brousse à l’intérieur du Mali?
    Quand IBK s’associe avec des mafieux?
    Quand IBK pousse les jeunes à voler l’argent de l’Etat et ensuite faire comme s’il n’est pas au courant?
    On doit se demander si c’est président ou un voyou? Dans le cas de figure je crois qu’il a fait un choix et c’est au peuple de faire son choix prochainement.
    NB : Qui a donc fait le coup d’Etat? Tas de mafieux!
    Mais que le Mali s’apprête à un scénario “BAGBO” car des voyous de ce type ne vont jamais laisser le pouvoir si ce n’est par la force… 😀 😀 😀 😆 😆 😆 😆

  2. Oui je suis parfaitement d’accord avec le peuple.Son mandat est de redresser l’Etat et son role politique est de defendre le Mali.IBK est integre et instruit mais pas une grande connaisance du Mali

  3. ANFILILA.Se tromper est certainement humaine car de nos jours beaucoup d’hommes indignes cherchent le pouvoir que pour le pouvoir.Aux populations de tout ,de tout faire pour ne plus se faire abuser par des calamités comme I B K.Plus jamais de Président comme ce grand pitre fanfaron,roi du népotisme ,grand parrain du vol organisé avec acolytes des deniers du Mali.
    Si ce farfelu était un digne keïta il devait rendre le pagne de Président qu’il n’a gagné que par fourberie et mystification.
    Car il n’a été qu’un Président en tutu amusant la galerie par sa danse de rein.Honte a lui,grand pleutre impotent risée du Monde.

  4. c vrai ont apprendre ds lerreur pour ne plus tombé ds les pieuses marketing de c genre dhomme politique .
    Moi je voté pour lui mais je regrettait je pense que tt lek monde à fait un mauvais choix à jamais le 2ème mandat pour IBK

Comments are closed.