Election présidentielle 2018 : « C.A.M.E Wati SERA» et ses alliés proposent Kalifa comme candidat de l’ADEMA

0

En prélude à la réunion du Bureau politique national de l’ADEMA qui devra investir le choix du parti pour les élections présidentiels  de 2018, la population de Sikasso conduite par le Cercle des Alternatives Maliennes pour l’Emergence « C.A.M.E Wati SERA» et la section ADEMA de la 4eme région ont organisé le samedi 16 septembre dernier au stade Babemba Traoré de Sikasso un meeting  pour demander à Kalifa Sanogo de briguer la magistrature suprême du pays.

C’est exactement vers midi que le maire de Sikasso, accompagné de la présidente de CAME, Mme Sanogo Kariatou Coulibaly, tous arborant du basin blanc a fait son entrée dans un stade de Babemba Traoré grouillant de monde tous acquis à sa cause.

En effet, le fils aimé du Kénédougou et son épouse ont reçu  un accueil triomphal. Des artistes chantant ses louanges, accompagnant les you you des femmes et les cris de joies des jeunes filles vêtus des t-shirts marqués : « CAME WATI SERA, Kalifa Président ».

Ils sont venus de divers horizons pour venir écouter la réponse de Kalifa à leur appel. Tombouctou, Mopti, Bankas, Gao, Koulikoro, Cote d’Ivoire, Burkina Faso, Sénégal, toutes ces villes ont répondu à l’appel de CAME WATI SERA pour solliciter l’ancien PDG de la CMDT à se porter candidat pour la présidentielle 2018.

Dans la foulée, on notait la présence d’anciens ministres, de députés, des maires, d’anciens collaborateurs, amis et autres proches de l’homme.

Le président du parti ADPM, Bandiougou Diawara a ouvert le bal des interventions. Il s’est réjoui de la grande mobilisation autour de la candidature de Kalifa. Pour Diawara, cette date restera marquée dans les annales politiques du Mali. Convaincu sur la capacité de l’homme pour diriger le Mali, Bandiougou a loué les qualités d’homme d’état  de Kalifa partout où il a été appelé à servir. De l’IPR de Katibougou, en passant par les Nations Unies, sans oublier son passage remarquable à la CMDT. « Je crois fermement à la capacité de Kalifa pour diriger le Mali ; car il a une grande expérience, il est honnête, surtout parce qu’il a su gérer la CMDT avec exemplarité, or tout homme qui gère CMDT comme l’a fait Kalifa peut bel et bien gérer un pays »va-t-il dit. Et le président de ADPM d’ajouter  «  il ne reste maintenant que sa famille politique avalise ce merveilleux choix des populations du Kénédougou ».

Intervenant au nom de « CAME wati sera », Madame Sanogo Kariatou Coulibaly, a rappelé les raisons du choix porté sur son époux. Selon elle « CAME WATI SERA» est né de la volonté des populations du Kénédougou de soutenir et de magnifier toutes les bonnes actions, et initiatives individuelles ou collectives dans la 3eme région. C’est Kalifa qui a eu le bonheur de recevoir le 25 juin 2016 la première distinction pour son passage à la CMDT. Il fut par la suite désigné président d’honneur de CAME. C’est alors que l’association a vu en l’homme un potentiel bon candidat pour gérer le pays. « Aujourd’hui nous lui demandons la présidence de « CAME wati sera ». Mieux, nous lui demandons nous, associations, clubs de soutien, amis, sympathisants et partis politiques ici présents, d’accepter solennellement de présenter sa candidature à la magistrature suprême du pays de 2018 » a-t-elle dit.

A la suite de la présidente de « CAME wati sera », le public du stade Babemba Traoré a pu découvrir la personnalité de patriote et d’homme d’état, et la bonté de Kalifa à travers plusieurs autres témoignages des proches et anciens collaborateurs, des griots et autres invités présents à la cérémonie.

Dans sa réponse à cet appel, le maire Kalifa Sanogo a répondu par Oui. « Je réponds oui à la population et à la société civile qui me réclament». «Il nous faut un nouveau départ et sur des bases solides. Il nous faut une nouvelle espérance. Unis dans la même ferveur et la même conviction, nous mènerons notre pays vers un avenir de paix et de prospérité» a souligné le futur candidat.

A noter que le célèbre chanteur Abley Diabaté et son frère Modibo ont émerveillé le public du stade comme il sait bien le faire. Visiblement ému d’être invité à cette rencontre, la star de Koutiala a demandé au public de soutenir Kalifa jusqu’au bout.

 

Mohamed Naman Keita     

Commentaires via Facebook :

PARTAGER