Mamadou Igor Diarra dans les colonnes de jeune Afrique

1

«L’adhésion de notre mouvement Mali en Action n’est pas un choix personnel. Cela s’est fait en concertation avec les cadres de l’URD» 

Dans les colonnes de Jeune Afrique, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, donne les raisons de son adhésion à l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Il a indiqué que l’adhésion de leur mouvement «Mali en Action» (MEA) a été faite en concertation avec les cadres de l’URD.

L’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Mamadou Igor Diarra, ne s’est pas par hasard retrouvé à l’Union pour la République et la Démocratie (URD). Connaissant ses valeurs et ses compétences, le natif de Markala dans la région de Ségou a été sollicité par les cadres du parti de la poignée de main.

«L’adhésion de notre mouvement Mali en Action (MEA) n’est pas un choix personnel, assure-t-il à Jeune Afrique. Cela s’est fait en concertation avec les cadres de l’URD», a-t-il dit dans les colonnes de Jeune Afrique. Et d’ajouter : «De son vivant, Soumaïla m’avait fait cette proposition, et nous l’avons acceptée car la stratégie des petits partis n’est porteuse ni pour notre mouvement ni pour l’URD».

L’adhésion de Mamadou Igor Diarra est avant tout «un choix de conviction», car son mouvement «partage des valeurs communes» avec le parti de la poignée de main, a dit l’ancien ministre de l’Economie et des Finances dans les colonnes de l’hebdomadaire panafricain.

Aujourd’hui, Mamadou Igor Diarra est membre de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) dont la candidature à l’élection présidentielle de février prochain est fortement sollicitée par les militants et sympathisants du parti de la poignée de main.

Si l’homme ne s’est pour le moment pas prononcé sur le sujet, Mamadou Igor Diarra est l’une des alternatives crédibles pour l’URD, à la recherche d’un candidat depuis la mort de son président et candidat naturel, le très regretté Soumaïla Cissé.

Sur cette question de candidature du parti, Mamadou Igor Diarra, se veut très clair. «La campagne pour la sélection des candidatures n’est pas encore ouverte».

Cette sortie médiatique de l’ancien ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, sous ATT, est une façon pour lui de répondre à certaines personnes qui pensent qu’il a adhéré à l’URD par opportunisme pur et simple.

Selon nos informations, l’ambition de Mamadou Igor Diarra est de faire rayonner le parti de la poignée de main partout à travers le Mali. Car, pour lui, quand on s’engage dans une formation politique, c’est pour travailler à son rayonnement.

Pour cela, l’homme, d’après ses proches, n’attend ménager ni ses forces ni ses moyens pour atteindre cet objectif. «Ce travail a déjà commencé depuis le jour de son adhésion au parti», glisse un cadre de l’URD qui affirme que Mamadou Igor Diarra a beaucoup conforté la position du parti dans la région de Ségou.

Abdrahamane SISSOKO

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here