Mémorandum du M5 RFP : Les conditions de la chute d’IBK du rônier au fond du puits

1

Conscient que la gouvernance d’un pays ne saurait, en aucune manière, être improvisée, les leaders du M5 RFP ont énuméré 9 conditions dont le respect strict videra le locataire de Koulouba de ses attributions présidentielles. Du coup, il se dépouillera pour paraître au grand jour comme une coquille vide.

Les points exigés par le M5-RFP comme les conditions d’un possible maintien d’IBK dans le fauteuil présidentiel sonnent comme le glas aux oreilles du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita et ses supporters qui s’inscrivent dans la dynamique de soutien aux institutions de la République. Ce, depuis l’annonce du meeting géant organisé par le M5 RFP qui fixe le curseur haut, mais d’une autre manière.

L’idée avancée par la fronde contre IBK fait défiler l’image d’un Dioncounda après le coup d’Etat à Amadou Toumani Touré en 2012. Ce dernier auquel les Maliens ont imposé un premier ministre de pleins pouvoirs est resté à la présidence sans jouer le rôle de Président de la République même s’il n’en avait pas pour longtemps. Pour son cas, c’était de la présidence de l’Assemblée nationale à celle de la République, cela se comprend car c’est, en quelque sorte, une promotion. Mais pour le cas d’IBK qui est Président par la voie des urnes, c’est une chute du faîte du rônier au fond du puits profond. Il sera moins qu’un Dioncounda bis au Mali. Autant dire un président non grata !

A l’annonce de ces conditions, les condamnations ont fusé de partout dans les journaux et sur la toile car elles ne sont pas tombées dans les oreilles de sourds. C’est dire qu’avant la prise de parole du Président IBK pour donner son avis, ses partisans montent déjà aux créneaux pour exprimer leur désapprobation en assimilant ces propositions à « un coup d’Etat ».

Ce mercredi, les ténors du M5 RFP et leurs ouailles ont tenu à mettre l’opinion nationale et internationale au parfum de ces mesures de dépouillement du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. La présidence et son actuel locataire rappellera cette anecdote selon laquelle Moussani a un komo ‘’masque agissant’’. Quand le Komo sort, on ne voit pas son propriétaire Moussani. Si les conditions du M5RFP viennent à avoir un traitement heureux, la voix du Président IBK ne franchira pas le seuil de son bureau.

Le point concernant la mise en place d’un gouvernement de transition lui arrache le droit de la nomination d’un premier ministre. Cette prérogative reviendra au M5RFP et IBK n’aura aucune pression sur lui pour la formation du gouvernement sans réception de curriculum vitae.

L’assassinat politique du Président IBK sera assuré par le point portant sur la dissolution immédiate de l’Assemblée nationale pour la mise en place d’un organe législatif de transition. Le M5 RFP exige également le remaniement de la Cour constitutionnelle dont le comportement serait à l’origine de cet imbroglio sociopolitique.

Le M5RFP exige aussi la libération du chef de file de l’opposition qui se trouve aux mains de ? L’élu de Niafunké reste toujours introuvable. Donc le M5RFP ne rigole pas avec cet enlèvement qui a toujours défrayé la chronique nationale et internationale. Il entend également poursuivre ses activités au Mali et dans la diaspora jusqu’à l’aboutissement total du combat. Il invite le peuple à la confiance, la vigilance, la détermination et la mobilisation.

Le M5RFP informe que si IBK ne tient pas compte de ce mémorandum, il ne le considérera plus comme son Président et la désobéissance civile sera à l’ordre du jour le vendredi 10 juillet, date de « l’assaut final contre la citadelle ».

Bazoumana KANE

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    QUE LE M5 RFP SOIT PATRIOTIQUE.

    QU’ IL PRENNE SES DISTANCES AVEC LA CEDEAO, L’ UNION AFRICAINE, LA FRANCE ET TOUTE “COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE”, SINON SA VIE SERA ÉPHÉMERE, 6 MOIS.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here