Caisse nationale d’assurance maladie : Qui dit mieux !

0

CanamLe siège du Conseil national du Patronat Malien(CNPM) a servi de cadre à la 11ème session ordinaire  de son Conseil d’Administration. Les chiffres sont plus que jamais éloquents et tutoient les cieux. Ils sont plus de 22 milliards en 2014.Une année plus tard, la CANAM a exécuté un budget de qui se chiffre à hauteur de 28,9 milliards. Selon des sources dignes de foi, il s’agit là du début d’une longue et belle histoire de réussite. C’était le 8 novembre dernier.

La Caisse Nationale d’Assurance Maladie(CANAM) qui avait connu, il quelques années, un début chancelant se porte aujourd’hui  mieux. Les uns et les autres sont revenus à de meilleurs sentiments, grâce à la bataille de communication sérieusement menée par les acteurs de la CANAM. En témoignent les chiffres.

En 2014, les nouvelles sont bonnes au niveau des services de la Canam. En effet, 156.000 citoyens maliens se sont enrôlés à l’Assurance Maladie Obligatoire(AMO).A la date du 31 décembre 2015, l’effectif global des immatriculés passe à 745.000 citoyens. Encore, très bonne nouvelle non seulement pour la Canam, mais aussi pour les Maliens dont la plupart peine devant les difficultés sanitaires.

C’est par la faveur de la 11ème Session de son Conseil d’Administration que ces chiffres ont été dévoilés devant les administrateurs et de nombres journalistes.

Lors dudit conseil, plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour en l’occurrence : l’examen et l’adoption des états financiers, la présentation du rapport du commissaire aux comptes afin de tirer au clair, l’état d’exécution du budget 2014 et celui de 2015.

L’année dernière, la Canam a mené plusieurs activités parmi lesquelles : les missions d’enrôlement dans les régions, campagnes de sensibilisation et les signatures de conventions avec les nouveaux prestataires, etc.

Dans son allocution, le Président du Conseil D’Administration de la Canam, Maouloud Ben Kattra, a affirmé qu’ « au titre de l’exercice 2015, la Canam a arrêté en recettes et en dépenses 28,884 milliards ».Il a également précisé que le montant total des recettes à la date du 30 juin dernier se chiffre à plus de 16 milliards de nos francs. Ce qui à l’évaluation du PCA correspond à un taux de réalisation de 57%.

Dans les années à venir, il n’est pas exclu que la Canam transcende les prévisions budgétaires. Qui dit mieux !

Moussa Wélé Diallo

PARTAGER