L’Imam Mahmoud Dicko à la rencontre « l’autre forum de Bamako » : «On parle de l’invasion des religieux sur le champ politique, c’est le contraire, c’est le politique qui est allé chercher le religieux »

23

La session spéciale du Forum de Bamako dénommé « L’Autre Forum de Bamako » a démarré hier à Bamako. Cette session est organisée par les responsables de la Fondation Forum de Bamako, en partenariat avec le groupe VIP Africa. Cet « autre forum », en prélude du traditionnel forum reporté au mois de mai 2021, a pour thème : « État, Citoyennetés, Religions et Laïcité : état des lieux, enjeux et perspectives au Mali ». Cette rencontre a regroupé des sommités, l’intelligentsia malienne, africaine, européenne voire même mondiale. Au cours des débats, l’imam Mahmoud Dicko, ancien président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), parrain de la CMAS (Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko), s’est prononcé sur les réalités de la vie publique malienne. « On parle de l’invasion des religieux sur le champ politique, je pense réellement que c’est le contraire, c’est le politique qui est allé chercher le religieux », a déclaré l’imam Dicko.

Après avoir remercié les initiateurs, modérateurs et présentateurs de cette rencontre de deux jours, l’imam Mahmoud Dicko a craché des vérités que certains murmurent tout bas. « On parle de l’invasion des religieux sur le champ politique, je pense réellement que c’est le contraire, c’est le politique qui est allé chercher le religieux. C’est eux, étant incapables de mobiliser les foules et convaincre les électeurs, c’est eux qui s’introduisent chez les marabouts, chez les imams, chez les muezzins, chez tout le monde ; c’est eux qui sont allés trouver les rois dans leurs vestibules. Ils sont allés nous trouver là-bas. Et vouloir sortir nous laisser mais, non ! Si on sort, on sort ensemble », a-t-il dit. Avant d’ajouter que le problème de la laïcité au Mali n’a pas été débattu sinon le Mali a été une nation laïque. Selon lui, la laïcité a été toujours le fondement de la conception de l’Etat malien. « Ce n’est pas aujourd’hui, c’est avant la colonisation, notre pays a toujours connu la laïcité. C’est l’essence même de l’Etat. Les empereurs, les rois, tout le monde, les gens ont cohabité, le féticheur par là, le marabout par là, l’imam par là, d’autres là-bas, ça n’a jamais posé de problème. Nous avons eu toujours l’intelligence de manager ces choses là ensemble. Ça n’a pas été problème pour nous. Et ça ne saurait être un problème. Je crois qu’aujourd’hui si  on se met ensemble et qu’on discute réellement, on ne fait pas semblant parce que le problème de notre pays, c’est de faire semblant, on fait semblant de faire quelque chose, mais on ne le fait pas en réalité, on fait semblant de faire la démocratie, de faire l’état de droit, de faire la décentralisation. Faire semblant ne peut pas construire un pays. Et  un  pays ne peut  pas se  construire  sur ça. C’est un  débat  qui  doit   s’instaurer  et l’ont doit se parler vis-à-vis », a déclaré l’imam Dicko. Pour lui, l’imam qui doit rester de côté, va rester de côté. « Nous sommes dans une République où l’Imam n’a pas de place. Notre constitution ne prévoit rien pour   les religieux.  Ils n’ont même pas  un statut. Mais le seul statut que la constitution me donne qui est  ma citoyenneté, vous ne voulez  pas  que j’ai cela aussi ? Je dois mettre à côté ce qu’on appelle imam, je suis Mahmoud Dicko, j’ai mémorisé le coran, donc  je n’ai aucun droit de citoyenneté dès que je parle de religion? Pourquoi vous confondez la personne de Mahmoud Dicko à la religion ? Non. La  religion a sa place que vous lui avez réservée. Mahmoud Dicko est un citoyen malien à qui la constitution malienne  donne  des droits », a-t-il précisé. L’imam Dicko pense qu’il a son mot à dire sur la conduite du pays. « De penser que le fait que je suis Imam et que je parle de mon pays, ça veut dire que j’ai débordé, je ne sais pas pour aller où ? Pour aller nulle part, je suis là. Les autres peuvent parler de ce qu’ils veulent, c’est leur façon de voir, de comprendre les choses. Je leur dis  en  retour qu’eux-mêmes revendiquent, qu’ils ont des valeurs sociétales qui sont basées sur l’autre religion : le judaïsme et le christianisme. Ils le disent, les responsables de l’occident le revendiquent même. Pourquoi eux  ils peuvent  revendiquer alors qu’ils ont des valeurs qui sont basées sur le Judaïsme et sur le Christianisme et  ils n’acceptent pas, ils ne souffrent pas  qu’ un  Imam ou un musulman revendique  des valeurs  aussi  qui sont  basées sur les valeurs sociétales  qui sont les nôtres ? Ce sont des politiques », a-t-il dit. Avant d’ajouter ceci : « Le plus grand politique de notre temps, c’est qui ? C’est le Pape, c’est un chef d’Etat.  S’il vient au Mali ce n’est pas un Imam qui va aller l’accueillir, mais c’est le Président de la République qui va aller l’accueillir. Et ils parlent de toutes les gestions qui concernent la République. Pourquoi vous acceptez  que lui (Pape)  le fasse  et  que nous  on ne puisse pas parler  de la  gestion de la vie de notre nation ? », veut savoir l’imam Dicko.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. LE MALI SERA SOUS TUTELLE FRANCO US SI ON NE SE MET PAS ENSEMBLE MACRON A COMMENCE A DEMARCHER WASHINGTON

    Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, a affirmé, mardi, que le Mali demeurait une pièce maîtresse de la stabilité future du Sahel, dans un message vidéo diffusé lors du sommet du G5 Sahel, tenu lundi et mardi au Tchad.

    « Le Mali reste un élément central de la stabilité future du Sahel. Les Etats-Unis s’engagent à apporter leur soutien aux actions menées par l’Afrique pour assurer une transition de 18 mois dirigée par des civils qui aboutira à des élections libres et équitables et au retour d’un gouvernement élu au Mali d’ici avril 2022 », a déclaré Blinken.

    Et d’ajouter : « Nous demandons instamment au gouvernement de transition du Mali de mener à bien un processus inclusif et transparent pour ces élections. Nous nous félicitons également de leur engagement à répondre aux griefs sous-jacents du peuple malien, notamment en matière de sécurité, de gouvernance, de droits de l’homme, de renouvellement du contrat social, de réforme électorale et de mise en œuvre de l’Accord d’Alger ».

    Par ailleurs, le secrétaire d’Etat américain a affirmé l’engagement de son pays à épauler le G5 Sahel dans son « travail essentiel pour apporter la sécurité, la stabilité et la bonne gouvernance” à la région.

    « Les Etats-Unis s’engagent à être un partenaire solide à vos côtés. Comme vous, nous sommes préoccupés par la montée de l’extrémisme violent, les problèmes de gouvernance et les préoccupations humanitaires dans la région, nous appuyons les efforts de la coalition internationale pour le Sahel visant à coordonner le soutien international apporté à la région, qu’il s’agisse de renforcer sa capacité à lutter contre le terrorisme, ou de soutenir le développement économique », a-t-il noté.

    « Alors que Daech et les groupes affiliés à Al-Qaïda cherchent à étendre leur portée à travers l’Afrique, les Etats-Unis continueront de collaborer étroitement avec leurs partenaires africains. Nous nous appuierons sur les initiatives existantes en Afrique de l’Ouest et partagerons les enseignements tirés de la lutte mondiale contre l’extrémisme violent », a ajouté Blinken.

    Antony Blinken a toutefois estimé que « le travail tactique de lutte contre le terrorisme est essentiel, mais à lui seul, il n’est pas suffisant », affirmant que « l’instabilité et la violence sont les symptômes d’une crise de légitimité de l’Etat ».

    « Au-delà de la réponse en matière de sécurité, la voie vers une stabilité durable passe par la fourniture de services et d’opportunités économiques, la protection de l’Etat de droit et la participation des communautés dans les décisions qui les concernent. Cela suppose aussi que la justice soit rendue pour les violations des droits de l’homme commises par les forces de sécurité au moyen d’enquêtes transparentes et d’une véritable obligation de rendre des comptes », a-t-il déclaré.

    Seulement une partie des dépêches, que l’Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l’AA, de manière résumée. Contactez-nous s’il vous plaît pour vous abonner.
    A Lire Aussi

    AnalyseAnalyse
    Les « refuges sûrs », quid de l’escalade de Daech en Irak ? (Analyse)
    France : L’islamophobie rampante d’un exécutif aux abois ?
    Une décennie plus tard, pourquoi la Révolution libyenne a échoué à édifier un Etat prospère? (Analyse)
    L’attaque d’Erbil… mettre al-Kazimi dans l’embarras face à la nouvelle Administration américaine (Analyse)
    “Les Kadhafistes sont de retour”…Seif el-Islam pourra-t-il se porter candidat à la Présidentielle ? (Analyse)
    Dépeches similaires
    Algérie: rejoindre une coalition militaire internationale au Sahel n’est pas envisageable Algérie: rejoindre une coalition militaire internationale au Sahel n’est pas envisageable

    Mali : le pouvoir annonce un dialogue avec des “groupes radicaux”

    G5 Sahel : soutien sénégalais de 1.8 million de dollars
    Antony Blinken : « Le Mali reste un élément central de la stabilité future du Sahel »
    Antony Blinken : « Le Mali reste un élément central de la stabilité future du Sahel »
    G5 Sahel : le président tchadien annonce l’envoi de 1200 soldats dans la zone des “trois frontières”
    G5 Sahel : le président tchadien annonce l’envoi de 1200 soldats dans la zone des “trois frontières”
    Blinken fait assumer au PKK la responsabilité du meurtre des 13 Turcs dans le Nord de l’Irak
    Blinken fait assumer au PKK la responsabilité du meurtre des 13 Turcs dans le Nord de l’Irak
    Agence Anadolu
    facebook logo
    twitter logo
    youtube logo
    instagram logo
    institutionnel
    Gestion de la Qualite

    Histoire

    Principes de Diffusion

    Politiques sur les médias sociaux

    Equipe Dirigeante

    Bureaux en Turquie

    Bureaux à l’étranger

    RSS

    Ressources Humaines

    Demandes d’abonnement

    Chambre de Presse

    Communication

    Politique de confidentialité et cookies

    Politique d’information

    Réseau
    Actualité des Entreprises

    Terminal des Finances

    anadolu images

    terminal énergie

    news academy

    Des informations fiables à tout moment
    application Iphone

    application Ipad

    application Android

    application Windows

    googleplay logo applestore logo
    Agence Anadolu © 2019
    Nous utilisons des cookies de manière limitée et réglementée à des fins spécifiques. Pour plus de détails, vous pouvez consulter “notre po

  2. Sangare, je ne pense pas que le WAHABISME est plus dangereux que le HAMALLISME ou les autres tendances TIDIANIA ou KHADRIYA pour la democratie Malienne ou la laicite de la Republique! Il faut que les religions sortent de la DEMOCRATIE, un point-un trait!

  3. Extremius
    Un religieux cherche pittance au près de ses fidèles.
    L’ETAT DOIT RESTER Á ÉQUIDISTANCE ENTRE TOUTES LES RELIGIONS.
    Il ne doit, en principe,se meler de leurs financements car il s’agit d’une entreprise personnelle.
    Les religions s’exercent dans la discretion.
    Vous avez lá la definition de la LAICITÉ.
    UN CHEF RELIGIEUX EST UN RECOURS,PAS UN COMPETITEUR.
    Du côté des chretiens,ce rôle est parfaitement rempli.
    Lancer une MOBILISATION contre le pouvoir en place,c’est se placer du côté des COMPETITEURS de la scène politique.
    Un religieux exprime ses mécontentements dans le cadre des INSTITUTIONS en profitant de certaines rencontres pour les exprimer.
    Mon seigneur LUC SANGARE l’a fait contre le dictateur MOUSSA TRAORÉ sans jamais prendre parti pour ses opposants,encore moins appelé á manifester.
    Ainsi,il est resté dans son rôle de mediateur.
    MAHMOUD DICKO DOIT PERDRE SON TITRE DE RELIGIEUX POUR QU’IL CESSE DE JOUER À L’HYPOCRISIE.
    Il s’agit de favoriser la culture de la DEMOCRATIE.
    Un homme,animé par le DOGME surtout celui qui incarne le WAHABISME,est incapable d’incarner l’esprit de la DEMOCRATIE.
    Il ne supporte ni la contracdiction,ni la production de nouvelles IDÉES.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Mr Sangare: Mgr était un des acteurs Clés du mouvement démocratique qui aurait activement participé à la chute du régime, cela n’était pas un fait de Dieu et cela s’est passé en plein midi devant Tout le monde. Par combien de fois il s’est rendu après sans suite dans différents lieux de détention du Gal pour chercher à se confesser et avoir son pardon ? Ce sont ces gens là qui ont mis la couronne d’enfer par leur entêtement à faire partir Le Gal Moussa, sur la tête des Maliens…

  4. LES ENFANTS SOLDATS KIDNAPES PAR LES FRANCAIS ET LES ARABES, ELEVES AU MEPRIS DE LEURS SOCIETES, DEVENUS POLITICIENS!

    LE MALIEN QUI EST POLITICIEN FORME UN GROUPE DE GENS QUI FONT PARTIE D UNE MINORITE MOINS DE 1% ELLE MEME ISSUE D UNE MINORITE MOINS DE 5% SORTIE DES ECOLES CORANIQUES COLONIALES ARABES ,MADERSAS ET ECOLES COLONIALES FRANCAISES!

    🗿😊LA VRAIE POLITIQUE LA VRAIE DEMOCRATIE ADVIENDRA SI SEULEMENT SI LES 95% DE MALIENS PRENNENT LE POUVOIR ET DIRIGENT LE BATEAU MALI ET TOUTE L AFRIQUE!😊🗿

  5. Quand Mahmoud Dicko dit qu’au Mali c’est du “faire semblant “, je suis entièrement d’accord et j’ai moi même l’habitude de dire que le Mali est comme une grande scène de théâtre. Mais pour le reste je l’ai toujours trouvé très ambigu, et c’est le comportement de personnes opportunistes qui n’attendent que la bonne occasion pour se lancer. Il faut qu’il dise clairement ce qu’il veut. Et si c’est diriger le Mali , qu’il devienne politicien lui-même et descende dans l’arène. Sinon, ça ne marchera pas à l’infini cette posture d’autorité supra présidentielle.

    • Cette situation et clairement le resultat de l’echec des politiciens Maliens eux-tous car les memes ont toujours ete au pouvoir depuis 1992 avec des partis politiques issus en general d’une meme mere: ADEMA. La multiplicite des partis politiques les a transforme en partis politiques vegetatifs sans vision, sans agenda politique, sans programme politique ou de developpement pour le Mali. Alors en fin de compte ils ont fui vers les religieux qui ne sont pas cons et ont commence a les exploiter au tant que possible!

  6. Yugumane
    Le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE a été crée par ALPHA OUMAR KONARE en janvier 2002.
    MAHAMOUD DICKO n’est pas son premier president, mais THIERNO HADY BOUBACAR THIAN.
    Le GRAND PUBLIC ne connait pas ce dernier car il est resté dans le cadre defini par le texte de création du HAUT CONSEIL ISLAMIQUE c’est à dire favoriser “la coherence doctrinale et théologique dans la diversité musulmane”
    C’est MAHMOUD DICKO qui est allé au delá en transformant le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE en une structure de defense des IDÉAUX qui fondent l’islam or l’islam comme toute religion a plusieurs branches déterminées par leurs IDÉAUX.
    D’une structure apolitique, MAHMOUD DICKO l’a rendu politique.
    C’est pourquoi il est très connu par rapport á son successeur.
    Le tord d’ATT a été de LAISSER FAIRE.
    Dès lors que MAHMOUD DICKO s’est servi du HAUT CONSEIL ISLAMIQUE pour dénoncer le code du mariage, ATT devrait soit dissoudre le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE, soit sanctionner MAHMOUD DICKO en mettant tous les membres du bureau á la disposition de la justice pour avoir contester le FAIT MAJORITAIRE car ce sont les règles de l’ETAT DÉMOCRATIQUE qui sont en vigueur non celles de l’ETAT MUSULMAN.
    La legende dit que MAHMOUD DICKO est allé ménacer ATT dans son bureau.
    Cette indulgence a permis à MAHMOUD DICKO de croire qu’il est intouchable.
    Son soutien aussi á IBK en 2013 par des campagnes dans les mosquées a fait du HAUT CONSEIL ISLAMIQUE un parti politique.
    Personne ne l’a denoncé, même les partis politiques concurents.
    Même á l’heure actuelle,on peut l’arreter pour ça.
    Deux HOMMES POLITIQUES actuels au pouvoir vont mettre fin aux agissements de MAHMOUD DICKO:
    SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA et MODIBO SIDIBE.
    Ils vont mettre fin aux influences des MUSULMANS,les CONTENIR dans leurs rôles comme prevu par les textes du HAUT CONSEIL ISLAMIQUE.
    MAHMOUD DICKO le sait.
    C’est pourquoi ces HOMMES POLITIQUES ne sont pas dans son coeur.
    On a vu aussi qu’il n’a jamais soutenu feu SOUMAILA CISSÉ.
    Il connait tous les HOMMES POLITIQUES pour les avoir fréquenté depuis 1991.
    C’est lui et ses partisans qui mettent tous les HOMMES POLITIQUES dans le même sac pour empêcher leurs détracteurs d’être au pouvoir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  7. Il ose se comparer au pape, qui l’a élu? Quel est le mode de scrutin?
    Malhonnête, manipulateur
    Le pape n’a jamais incité les gens à désobéir aux lois de leurs pays ou à manifester

    • Tu as raison car le Pape vient pour la premiere fois de nommer beaucoup de femmes dans des positions-cles de l’Eglise Catholique alors que Dicko et Haidara MBouille et Cherif interdisent aux femmes aucun pouvoir, aucun respect, et aucun merite?

  8. Nous disons et rappelons la vérité

    *Fait mal fait souffrir agonise tourmente torture les malhonnêtes Les met en colère échauffe leurs biles les irrite les horrifie les agace les exaspère Et les met hors d’eux les rend incontrôlés les rend maboules les rend fous les rend barjos les rend cinoques les rend cinglés les rend toqués les rend branquignoles les rend brindezingues les rend détraqués les rend timbrés les rend cerveaux fêlés les rend cerveaux embrouillés

    Mais apaise calme tranquillise rassure soulage réconforte les honnêtes et les rend heureux les remplit de joie les rend sereins imperturbables

    *Le Vatican est état religieux catholique est une république religieuse catholique

    Raison pour laquelle cette république est dirigée Raison pour laquelle ce pays a pour président un religieux appelé Pape voté et élu par des religieux catholiques

    Raison pour laquelle quand il se déplace quand il voyage il est vêtu et coiffé de ses attributs religieux catholiques

    *L’Iran est une république islamique est un état religieux musulman

    Raison pour laquelle cette république est dirigée Raison pour laquelle ce pays a pour président un religieux appelé Ayatollah ou Guide Suprême voté et élu par des religieux Ayatollah

    Raison pour laquelle quand il se déplace quand il voyage il est vêtu et coiffé de ses attributs religieux musulmans

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes religieuses tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes ceux et celles qui veulent faire du Mali un Califat un état islamique

    *Que leur Mali est une république démocratique laïc

    Ainsi leur Mali a été et doit être dirigé par un président élu suite à des élections démocratiques libres transparentes ouvertes à tous les partis

    Raison pour laquelle quand il se déplace quand il voyage il lui sied de se vêtir de se coiffer de coiffes et d’habits de toutes sortes de tous styles

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes religieuses tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes ceux et celles qui veulent faire du Mali un Califat un état islamique

    *Que dans un état démocratique et laïc les différents lieux de cultes sont fréquentés par des fidèles d’obédiences politiques diverses

    *Ainsi un vrai chef religieux honnête sincère qui aime ses fidèles ne doit jamais au grand jamais dire à ses fidèles d’obédiences politiques diverses de soutenir tel candidat ou candidate qui est venu solliciter son vote

    *Par honnêteté par sincérité il peut voter pour le candidat ou la candidate si son programme de gouvernant lui sied en tant que citoyen malien

    3)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali

    Tout le monde sait avec un brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux et celles qui refusent de connaitre la vérité d’une chose d’une situation pour des raisons primaires primitives égoïstes partisanes religieuses tribales raciales et mêmes les Cheval de Troie des ennemis du Mali mêmes ceux et celles qui veulent faire du Mali un Califat un état islamique

    *Que si un chef religieux dans leur Mali veut faire de la politique ou qui veut être président de leur Mali laïc démocratique

    Il peut le faire en tant que citoyen malien tout laissant la direction de son lieu de culte à un autre

    *Car dans un état démocratique il y a la séparation des Pouvoirs à savoir le Pouvoir Exécutif ou Politique aux hommes et femmes Politiques le Pouvoir Judiciaire aux hommes et femmes de Lois le Pouvoir Religieux aux hommes et femmes Chefs Religieux le Pouvoir Médiatique aux hommes et femmes des médias

    Ainsi quand le président de la Cour Suprême veut faire la politique ou veut être président de son Mali il doit démissionner de son poste par honnêteté par respect de l’état démocratique laïc

    • Tous les malhonnetes vont dans l’enfer et c’est tout, pour Dieu il n’ y a pas de petits, de moyens ou de grands malhonnetes, mais des malhonnetes qui vont tous bruler dans l’enfer!

  9. LES POLITICIENS MALIENS DOIVENT SE DEMANDER POURQUOI LES RELIGIEUX DE NOTRE FASO PEUVENT MOBILISER PLUS DE PERSONNES QU’EUX!
    HAIDARA SEUL PEUT FACILEMENT REMPLIR LE PLUS GRAND STADE DE BAMAKO!!!
    CONNAISSEZ-VOUS UN DIRIGEANT POLITIQUE DU MALI D’AUJOURD’HUI QUI PEUT FAIRE LA MEME CHOSE? LA REPONSE EST NON!!!!!!!!!!!!!!
    RASBATH ETAIT LE DERNIER POLITICIEN MALIEN QUI AVAIT CETTE CAPACITE’ DE MOBILISATION MAIS IL L’A JETE’E PAR LA FENETRE!!!!
    DICKO FERAIT UNE ERREUR DE SE PORTER CANDIDAT CAR IL NE PASSERA PAS! IL A EGALEMENT PERDU UNE BONNE PARTIE DE SA CREDIBILITE’ AUPRES DES MEMBRES DU M5-RFP.
    L’IMAM EST UN TRES MAUVAIS POLITICIEN. LA SAGESSE POPULAIRE DIT: EN VOULANT TROP GAGNER, ON RISQUE DE PERDRE! J’AI BIEN REFLECHI AVANT DE QUALIFIER NOTRE IMAM DE NAIF!!!
    ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!

  10. LES RELIGIEUX DOIVENT RESTER DANS LEURS LIEUX DE CULTE!!!!
    CEUX PARMI EUX QUI TIENNENT A’ RESTER SUR LE TERRAIN POLITIQUE, DOIVENT S’ATTENDRE A’ ETRE TRAITE’S COMME DES POLITICIENS!!!!
    JE CONSEILLERAIS VIVEMENT AU CHEF SPIRITUEL ET RELIGIEUX DE LA COMMUNAUTE’ HAMALLISTE DONT J’APPARTIENS, DE RESTER LOIN DU TERRAIN POLITIQUE CAR LE MILIEU POLITIQUE EST TRES SALE ET NE FERA QUE PORTER ATTEINTE A’ SON IMAGE ET A’ L’IMAGE DE NOTRE COMMUNAUTE HAMALLISTE’!!!!!
    JE CONSEILLERAIS AUX AUTORITE’S DE BAMAKO D’ABOLIR LE HCI ET NE JAMAIS PERMETTRE UN PARTI POLITIQUE QUI SE RECLAME RELIGIEUX. LA RELIGION APPARTIENT A’ NOUS TOUS. NOUS NE POUVONS PAS PERMETTRE A’ QUELQUES HOMMES DE DONNER L’IMPRESSION QU’ELLE EST POUR EUX SEULS!

  11.  Après avoir prouvé que seuls ses intérêts égoïstes sordides l’intéressent, par ce discours, DICKO nous prouve finalement qu’il ne vaut absolument rien, sincèrement !
     En politique, il n’y a pas de sens interdit : un candidat aux élections se doit d’aller tous azimuts envers toutes les catégories sociales.
     Mais, en religion il y a des interdits : un homme de Dieu doit s’éloigner du pouvoir temporel ; c’est ce que le grand connaisseur d’Allah, le Chef des croyants du Mali, le Chérif Ousmane-Madani HAÏDARA a donné en exemple ; il a fait son devoir, tout son devoir de citoyen sans donner une simple consigne de vote, à plus forte raison sans combattre un pouvoir démocratique au prétexte d’être un citoyen en situation.
     Mais, il faut que DICKO retienne ceci pour de bon :
    – « Tout le monde aime l’idiot au village ; mais personne ne désire l’avoir comme fils » : personne parmi tous ceux qui suivent DICKO n’aime le voir aux affaires, mais seulement le voir gesticuler pour que l’opportuniste X accède au pouvoir.
    – « Celui qui vend une couscoussière sait qu’ elle est trouée, celui qui l’achète aussi sait également qu’elle est trouée » : ceux qui soutiennent DICKO dans ses niaiseries savent qu’il ne sera jamais à Kourouba ni ailleurs, sauf à la tête de sa propre famille ; DICKO lui-même aussi sait pertinemment qu’il n’a aucune des moindres qualités pour gérer quoi que ce soit encore au Mali ; alors pourquoi continuer dans sa folie des grandes sottises ?
    – « Même si vous jetez très loin vos pipis, les dernières gouttes finissent toujours par tomber sous vos pieds » : il faut être bê te, comme DICKO , pour ignorer que l’on sera toujours la dernière cible des torts que l’on fait à autrui et qu’en dernier ressort, on ira en enfer pour y demeurer éternellement.
     À la date d’aujourd’hui, tous ceux qui aimaient IBK continuent à l’aimer de plus en plus bel, d’autres mêmes viennent grossir ses rangs sous l’effet des éclairages du temps ; C’est tout le contraire pour DICKO qui chaque jour voit un des siens le quitter : exemples la Ligue Islamique, le m5-rfp, l’Imam DIARRA, Chaos Djinn, etc..
     La vérité triomphe toujours et toujours, Dieu punit les imposteurs, comme DICKO.

  12. Il a même pris 100 millions avec le faux chérif de Nioro comme
    à sa candidature, c’est dommage IBK a été malhonnête raison pour laquelle” Dieu l’a puni, il faut voir son ex faux ministre du culte qui a détourné près de 700 millions vraiment ce pays est maudit

    • ATT aussi a été puni pour avoir créé ce Haut Conseil Islamistes qui n’a pas sa raison d’être et placer Mahmoud DICKO à sa tête. Tout en étant inutile sur le plan religieux, le Haut Conseil a utilisé ses capacités de nuisances pour s’opposer à l’adoption du code de la famille dans le seul but d’avoir plus de visibilité. Les gens oublient sinon c’est Mahmoud DICKO qui a rassuré les mutin de Kati du soutien des musulmans pour qu’ils transforment leur mutinerie en putsch contre ATT.

  13. MAHMOUD DICKO oublie que pour la STABILITÉ de la société,certaines corporations ne doivent pas se meler de la COMPÉTITION POLITIQUE.
    En réalité la CONFRONTATION DES IDÉES est le noeud de la COMPETITION POLITIQUE.
    Qui dit COMPETITION parle d’arbitre,de juge pour trancher les éventuelles plaintes,de mediateur pour reconcilier.
    L’arbitre, le juge, le mediateur ne doivent pas être des COMPETITEURS.
    Si on veut l’être,on cesse de jouer le rôle de stabilisateur de la société qu’on est censé incarner.
    Ça veut dire qu’on cesse d’être IMAM dès lors qu’on est COMPETITEUR c’est à dire ACTEUR POLITIQUE.
    Dans notre société L’IMAM est le médiateur qui inspire confiance à toutes les parties.
    L’IMAM MAHMOUD DICKO doit savoir qu’il n’est pas le seul religieux démarché par les HOMMES POLITIQUES,mais qu’il est le premier et le seul PRESIDENT DU HAUT CONSEIL ISLAMIQUE DU MALI a battre campagne pour un acteur politique.
    Il n’est pas interdit aux HOMMES POLITIQUES d’aller vers les religieux pour capter les électeurs,mais il est immoral pour un religieux dedié á être le MEDIATEUR entre les COMPETITEURS de soutenir un parmi.
    C’est tellement PERVERS qu’il est prevu dans le code électoral l’interdiction de battre campagne dans les mosquées.
    LA DIGNITÉ EXIGE À MAHMOUD DICKO D’ABANDONNER SON TITRE D’IMAM POUR PORTER L’HABIT D’ACTEUR POLITIQUE.
    C’est clair et net qu’un IMAN ne doit pas faire la politique comme un juge, un militaire en activité.
    Qui est censé engager la CONFRONTATION DES IDÉES avec un homme qui pense que ses IDÉES ne sont pas contestables car inspirées des parôles du prophete envoyé par le créateur?
    UN IMAM FAIT DE LA POLITIQUE DANS UN ETAT MUSULMAN.
    C’est possible car cet IMAM est chargé de vehiculer et d’appliquer les PRECEPTS du CORAN.
    Le MALI est,non pas un ETAT LAIC,mais un ETAT DEMOCRATIQUE.
    La qualification de l’Etat definit la place de L’IMAM.
    Le CADRE DEMOCRATIQUE rejete le DOGME, favorise la PRODUCTION DES IDÉES qui peuvent heurter un religieux.
    On peut s’inspirer du CORAN pour faire la politique, mais on ne peut pas utiliser le “livre sain” pour des activités politiques.
    LES PARTIS CHRETIENS,DANS LES GRANDES DEMOCRATIES ,S’INSPIRENT DE LA BIBLE,MAIS NE PEUVENT PAS EXIGER L’APPLICATION DE SON CONTENU.
    Le CADRE DEMOCRATIQUE oblige á accepter le FAIT MAJORITAIRE,même si on est horrifié par l’idée adoptée comme par exemple le mariage homosexuel.
    Un IMAN est incapable d’accepter le FAIT MAJORITAIRE, si sa religion est heurtée.
    L’exemple est le code du mariage en 2009 adopté par une majorité par l’assemblée national, mais contesté par le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE presidé par MAHMOUD DICKO.
    Un ETAT DEMOCRATIQUE impose le FAIT MAJORITAIRE, sinon il se discredite.
    C’est ça qui est arrivé expliquant le phenomene MAHMOUD DICKO.
    Aujourd’hui,on decide d’appliquer les règles d’un ETAT DEMOCRATIQUE,le titre d’IMAM sera retiré á tous ceux qui sont impliqués dans les ACTIVITÉS POLITIQUES.
    MAHMOUD DICKO sera obligé d’arreter ses ACTIVITÉS POLITIQUES au risque de le voir exclu par le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE.
    Cette responsabilité incombe à ceux qui incarnent l’Etat.
    IBK ne pouvait le faire étant lui-même un des leurs.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • D’accord sur certains points. Mais si vous exigez que le religieux reste dans la posture du médiateur, lui avez-vous taillé la toge pour ?
      Avez-vous prévu ce rôle dans la constitution pour éviter qu’il n’en sorte pour aller chercher pitance ?
      Réfléchissez à cela et peut être que la prochaine constitution sera plus à même de répondre à vos attentes et exigences.

  14. Les peuples cherchent des personnes exemplaires, or, en politique, ils en manquent, on pense que c’est même fondé sur les coups bas, les mensonges de haut degré, la prostitution!

    Bref, on a juste besoin d’un Homme exemplaire presque parfait !

  15. ” … «On parle de l’invasion des religieux sur le champ politique, c’est le contraire, c’est le politique qui est allé chercher le religieux »… ” …///…

    :
    Oui on peut le croire.
    Après les ” rois ” et autres Chefs coutumiers et leurs influences sur les Populations des Zones rurales…
    Les Religieux ont aussi pris de la place dans la vie des Maliens… A tel point que les Politiciens ont cru voir là, un moyen d’approcher et d’accrocher l’électorat…
    Sauf que la démarche pourrait bien être un piège. Car, si les Populations ne sont à l’écoute que des Religieux…, les Politiques ne pourront plus se passer des Religieux. Et on risque de les confondre…

    Les Régimes des ” deux premières Républiques ” du pays ( celui de Modibo KEITA et celui de Moussa TRAORÉ ) se sont servis de l’influence des Chefs coutumiers pour asseoir leurs POUVOIRS… C’est ça d’ailleurs qui a fait que les Inégalités et les Injustices liées aux origines sociales de Citoyens Maliens, ont prospéré, perduré jusqu’à nos jours.
    La République ne doit pas être influencée par les Chefs coutumiers…, car pour eux, ce qui compte…, c’est la préservation de leurs privilèges.
    Tout comme l’influence des Religieux pose question dans une République dite ” laïque “.

    Pour gagner la confiance des POPULATIONS, pour mobiliser les foules et avoir de potentiels électeurs…, les Politiciens feraient mieux plutôt, de simplement donner des gages de sérieux, de probité dans la gestion des Affaires publiques…, au lieu de ne penser qu’à s’enrichir en détournant des fonds publics et de ne penser qu’à se maintenir au POUVOIR le plus longtemps possible à tout prix…

    ” … L’imam Dicko pense qu’il a son mot à dire sur la conduite du pays. « De penser que le fait que je suis Imam et que je parle de mon pays, ça veut dire que j’ai débordé, … ”
    Les Gens se demanderaient-ils si c’est l’IMAM qui est entré en politique ou si c’est le Politicien qui est devenu aussi IMAM… ??? Pas facile de s’y retrouver… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  16. Tu as raison car c’est Boua le ventru IBK qui a ete chercher Dicko et le Cherif de Nioro pour gagner les elections et apres il les a activement volees!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here