Loi sur le quota : Le danger de l’islamisme…

43
Assemblée Nationale

Le Mali est-il dirigé par procuration par des  islamistes ou du moins par des gens qui veulent le paraître ?

N’est-il pas temps pour nos religieux de rester dans leur monde intemporel et de laisser la politique aux  mains du pouvoir politique par essence temporel ?

ATT avait voulu par avances sur son temps, faire passer un Code de la famille moderne. Il  eut une horde d’activistes contre lui. Le projet a capoté. Ce n’est pas par hasard si par la suite, les jihadistes ont cru pouvoir prendre le Mali. Le terreau était fertile. Faisons ATTENTION aux messages que nous projetions souvent de bonne foi.  IBK a juré de tenir compte de femmes dans la réforme de la gouvernance. Au lieu de trancher net,  il a manœuvré par dol. Par  leurre.

Nous ne sommes ni féministes ni misogynes. Nous analysons et expliquons simplement notre vision sur la chose publique.

 

La duplicité du régime IBK

Au Mali, beaucoup de gars jurent par Dieu. Certains se disent ou se font  islamistes pour avoir de quoi ils vivre. Les périodes de pèlerinage sont propices à la réception de la zakat.  Pour eux, l’islam est un fonds de commerce et fait de la femme l’inférieure de l’homme.  Ils oublient que le monde religieux est exact opposé de la gouvernance démocratique. Ils oublient que les sociétés les plus avancées tendent vers l’égalité des sexes. La majorité IBK à l’assemblée nationale a voté une loi qui attend son décret d’application réservant 30% de certains postes de nomination et électifs aux femmes. En islam sur un héritage de 3/ 3, l’homme a droit aux 2/3 et la femme a droit au 1/3 restant.

 

La loi quota, une victoire des islamistes

En clair sur 100 postes  attribuer 30% aux femmes  revient à donner moins du tiers aux femmes. Car le tiers de 100 n’est pas 30 mais 33, 33.

IBK sous sa manœuvre dolosive de vouloir promouvoir le genre n’a fait que contenter ses amis obscurantistes ou du moins ses supporteurs pour qui, le temps est figé depuis 14 siècles.

Certes 30% vaut mieux que rien. Mais la symbolique voudrait que l’on attribue  au  moins 40% des postes électifs et de nomination aux femmes juste pour dire à nos islamistes  non. IBK et sa majorité en accordant les 30% aux femmes font moins que ne le veut l’islam. 33, 33.% n’est pas 30%.

 

La solution

Le Mali a signé plusieurs conventions traitant de non-discrimination fondée sur le genre et sur  la promotion du genre. Il appartient au gouvernement et à l’assemblée nationale de créer le mécanisme d’applicabilité immédiate en droit national malien de ces conventions.

Mieux, le RPM et ses alliés sont au pouvoir, ils peuvent s’appliquer la parité sans  crier gare, lors de la constitution des listes de candidature. IBK et les ministres peuvent appliquer la parité dans leur nomination. Cela doit commencer par la composition du gouvernement.

 

La parité viendra

Certes, nous ne semblons pas prêts à aller à la parité. Même en France, à voir le parlement l’égalité du 50-50 n’est pas pour demain. Il faudra que nous comprenions tous qu’en éduquant un homme, on éduque une seule personne mais qu’en éduquant une femme, on éduque une famille.

 

Le défi actuel du Mali n’est ni loi sur le quota ou la parité

En commençant dès à présent à promouvoir le genre, le Mali sera au rendez-vous de l’histoire.

Une chose est certaine, le Mali ne s’en sortira que par la bonne et irréprochable

Le problème actuel du Mali demeure la corruption et l’impunité.

Tant que ces fléaux ne seront pas combattus sans merci, tant que des laudateurs, flagorneurs seront les chantres de notre Mali, aucune loi fut-elle d’inspiration ”MARSienne” ne nous tirera d’affaires.

Le drame du Mali actuel, c’est qu’IBK croit pouvoir gérer par des pleurs à la Shakespeare les énormes défis du Mali.

Faisons comprendre aux jihadistes terroristes que nous ne partageons pas les mêmes valeurs qu’eux. Encourageons le leadership féminin. Cela, ils ne l’aiment pas. Coupons-nous d’eux idéologiquement. La guerre contre l’islamisme radical est aussi sociale que sociétale.

Boubacar  SOW

boubacarsow@hotmail.fr

PARTAGER

43 COMMENTAIRES

  1. Soyons des responsables intellos et respectueux, Je ne vois rien en quoi les pseudo leaders religieux peuvent freiner les parités dans nos instances si nous avons un etat et un gouvernement forts. Certe Mr. Dicko a foutu son nez et ses mains dans le code de la famille sous ATT, le president bèbi babolo, voilà tout le debut du commencement. Je sais aussi que nous avons besoin de toutes nos religions et vrais leaders religieux et de leurs avis dans la bonne gouvernance et la cohesion sociale mais là ceux que certains de soi disant leaders musulmans font a des limites et constituent une menace face aux autres minorites religieuses. Le Mali n’est le Maliba que J’ai connu avec l’implentation et l’ingerance dans notre Société des connards de saoudis, qataris, etc… plein de sectes religieux musulmans, chretiens et autres sont entrain de pourrir notre Islam comme si c’est eux qui doivent nous enseigner l’Islam alors Nous avons l’Islam très bien avant beaucoup de ces pays payiens d’autre fois. Et pire certains de learders religieux musulmans, chretiens etc…partent lècher les C…de ces voleurs, criminels richissismes au moyen orient et en occident pour de l’argent et viennent prêcher ces faux comportements et ideologies qui ne font pas partis de Nous.
    Vive la parité homme – femme et l’egalité homme – femme pour ceux qui savent ce que Je veux dire parce que certains abroutis et idiots, bornés et bêtes pensent que cette ideologie veut dire l’homme est egal a la femme.
    Quelle ignorance quand on ne sait pas et il faut eduquer les gens dans ce sens.

  2. Nous sommes tous musulmane, mais le fait de donner un quota au genre féminin ne peut point porte atteint aux règlement de l’Islam. La femme occupe une place très considérable dans l’Islam, s’il vous ne faite pas comme si la femme n’avait aucune valeur.

  3. Le Mali est un pays laïc et non entier musulman, c’est-à-dire il y’a beaucoup d’autre religions qui y résident. Raison pour laquelle, les musulmans ne peuvent pas et ne doit en aucun cas essayer de poser leur loi. Sinon le pays risque de se transformer en une autre chose.

  4. Les pays les plus développés sont ceux qui ont accordé une place de choix aux femmes.Et les pays les plus pauvres sont à majorité,ecrasante ,musulmane.
    Nos religieux qui sont censés guider leurs coreligionnaires dans le bon chemin,sont en réalité leurs ennemis.
    Certaines personnes ont utilisé et utilisent l’islam pour leurs intérêts personnels.Les coutumes dégradantes sont défendues par certains religieux en manipulant le texte sacré.
    Nos hommes politiques sont ils conscients de cette réalité?
    C’est par leurs relations avec nos religieux qu’on mesure la capacité de fidélité de nos hommes politiques aux valeurs républicaines.
    A ce jour aucun homme politique,aucun parti,majorités et oppositions,n’a osé affronter ces escrocs religieux,pénalisant ainsi pour longtemps le développement économique de notre pays.
    VIVEMENT UNE AUTORITÉ VÉRITABLEMENT RÉPUBLICAINE PERMETTANT À NOTRE PAYS D’AVANCER À GRAND PAS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE NOTRE PAYS.
    QU’ALLAH SAUVE LE MALI!

  5. Vive l’islam
    Vive le christianisme
    Vive l’animisme
    #Vive un Mali laïc et démocratique

  6. Le Mali fait face à une situation dangereuse, on ne sait plus qui est qui. Les terroristes sont parmi nos imams, nos prêcheurs et même nos enfants. Franchement parlé il faut mener des enquêtes fiable sur toute l’étendue du territoire malien. 😥 😥 😥 😥

  7. Tu as tout à fait raison, c’est la démocratie, lutter contre cela serait vue comme lutter contre la démocratie, même les pays islamiques sont en train d’arrêter ces genre de comportement. 8) 8) 8) 8)

  8. Si comprend bien Dicko veut attaquer la démocratie malienne alors. Dans un régime démocratique cela est tout à fait normal, je ne voit pas de contestation possible à cela. ➡ ➡ ➡ ➡ ➡ ➡

  9. Pas de danger pour la religion musulmane, le Mali est État laïc. Les leaders musulmans qui conteste cette décision doivent combattre d’abord contre la laïcité. C’est les règles de la démocratie.

  10. « L’adoption de ce projet de loi constitue une victoire personnelle pour le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, monté au créneau à plusieurs reprises pour fustiger l’attitude des députés qui traînaient les pieds. » Je pense qu’il a raison, les députés n’avaient aucune raison de faire trainer cette affaire.

  11. La population malienne remercie le président IBK d’avoir pensée aux femmes, car elle cela est tout à fait normale. L’adoption de cette loi donnera à la femme des droits qu’elle aurait dus depuis fort longtemps.

  12. Tout pays qui aspire à l’émergence, au développement doit forcément mettre en valeur les droits du genre féminin. IBK aspire conduit le Mali vers une émergence très probable. Le genre féminin à part à jouer dans la gérance du pays.

  13. Le régime d’IBK de plus en plus valorise la démocratie sous toute ses formes. Le quota réserver au femme par les députés de l’assemblé National est un acte très salutaire, le genre féminin aura son rôle à jouer dans la gestion et le reconstruction du pays.

  14. Nous remarquons une fois de plus la mauvaise gouvernance des régimes passés. Le Mali est très en retard dans l’adoption de cette loi, il a fallu qu’IBK prenne les commandes pour donner ce dont de droit aux femmes maliennes.

  15. Je pense que les honorable doit cela à la femme, le président IBK a raison de montrer sa bonne foi dans l’adoption de cette. La loi instituant des mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives sera d’un grand atout dans le futur de notre pays.

  16. Toutes mes félicitation aux autorités maliennes pour cette adoption. Je demande aux musulmans, sans rancune, aucune, de ne pas se donner à une guerre froide contre le président de la république. Nous sommes tous des maliens, hommes ou femmes, et nous devons être traités sur un même pied d’égalité sans discrimination. 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  17. Monsieur le journaliste ne te ridiculise pas SVP, ton article ne contient que des bobards. Monsieur je te conseille de chercher un autre travail sinon un jour tu vas mourir par la famine.

  18. Les musulmans sont priés de ne pas faire d’amalgame. Ils peuvent réclamer tous ceux qu’ils veulent. Mais surtout pas d’amalgame. Je leur demande de bien vouloir bien comprendre d’abord la portée et le contenu de cette loi avant de poser tout acte. Cette loi est différente du code des personnes et de la famille. 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  19. Voilà encore un soi-disant journaliste qui est à la quête d’avec quoi à survivre. Pauvre journaliste respectez-vous un peu. Il faut chercher ton argent et laisser le vieux en paix. Il a pris cette bonne initiative et vous essayez de dénigrer cela aussi.

  20. Tout reste à savoir que les religieux, particulièrement les musulmans ne sont pas contre l’option de cette loi sur le genre. Je ne pense pas que cette adoption aura les mêmes conséquences que celle du code des personnes et de la famille. Ce n’est pas la promotion de l’égalité de sexes. Mais une façon de donner l’opportunité aux femmes intéressées par la politique d’avoir accès à certaines postes nominatives et électives. 😳 😳 😈 😈

  21. Monsieur vous ne racontez que des bobards, les Djihadistes sont actuellement partout dans le monde. Même hier ils ont frappé les USA, donc le cas du Mali n’est rien, donnons-nous les mains seulement pour leurs faire face.

  22. Cette loi ne va rien changer dans les liens qui existent entre Ibrahim Boubacar Keïta et les religieux. Sauf si les chefs religieux sont déjà contre ce dernier. Je ne vois aucun mal dans le fait qu’une soit adoptée sur le genre dans ce pays. D’autant plus-que nous ne sommes pas dans un pays religieux. Mais une république laïque. :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆

  23. La religion est un moyen de rapprocher les hommes, seulement ce sont les bandits qui se cachent derrière l’islam pour faire des bêtises. La religion a une très grande place dans la société et elle est indispensable aussi.

  24. le Mali devrait adopter cette loi bien avant aujourd’hui. Malheureusement c’est aujourd’hui qu’on a connu cette législation. Toutes mes félicitations aux femmes d’avoir obtenue cette li. Il ne reste approbation et sa promulgation dans le journal officiel. 💡 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  25. Monsieur le journaliste ne montrer pas aux gens qui vous lisent que vous n’avez pas été à l’école de journalisme. Un recalé du DEF que tu sois, IBK a tenu sa promesse et celle-là a été félicitée par toutes les femmes du Mali toi le minable crève de faim veut bafouer cela.

  26. Cette loi mettra fin à une sorte de discrimination faite aux femmes. Car au Mali les femmes sont peu présentes dans les postes élective s et nominatives. C’est cette discrimination qui vient de s’en aller de notre pays. désormais personne n’est censée ignorer la présence de cette loi. Les religieux comprendront cela, je crois et ils le doivent d’ailleurs. Cela ne va nullement contre les prescriptions de la religion. 😛 😛 :mrgreen: :mrgreen: 🙄 🙄

  27. Monsieur le journaliste il faut éviter de raconter des bêtises. Ces attaques n’ont rien à avoir avec la loi quota ou le code de la famille. Est-ce que c’est le Mali seul qui souffre du terrorisme?

  28. Je suis malien, je suis musulman, je condamne ces barbaries, je condamne le terrorisme et je ne veux pas qu’on se cache derrière le nom d’Allah pour faire des bêtises.

  29. Cette loi existe dans presque tous les pays laïcs du monde entier. L’assemblée nationale a pris du temps avec cette proposition de loi. Bonne aventure à cette loi. Notre pays n’est pas le seul. Bien au contraire c’est la parité qui existe dans presque tous les pays qui se disent la¨cs. Les religieux n’ont à se plaindre de l’adoption de cette loi sur le quota. Les femmes et les hommes sont les mêmes citoyens. 😛 😛 😀 😀 😀

  30. Je condamne fermement tous les actes inhumains posés par des individus malhonnêtes et opportunistes qui profitent de la religion pour pécher alors que la religion est une chose sacrée et nous savons tous que l’être humain aussi est sacré.

  31. L’adoption de la loi sur le genre a été un progrès dans la promotion du genre féminine. Les hommes et les femmes seront nommés et élus dans les mêmes postes. Même gouvernement contiendra plus de femmes. Même si une telle loi a été adoptée, cela ne veut pas dire que dans l’avenir le Mali adoptera la parité. Au lieu de se soucier du futur contentons-nous du présent. Car c’est du présent que découle le futur. 😀 😀 😀 😛 😛 😛 🙄 🙄 🙄

  32. Nos leaders religieux sont priés de rester dans les mosquées, on les convient à œuvrer d’avantage pour guider les gens sur le droit chemin. Un leader religieux ne peut guère être un politicien ce n’est pas possible.

  33. Le Mali est un pays laïc et non entier musulman, c’est-à-dire il y’a beaucoup d’autre religions qui y résident. Raison pour laquelle, les musulmans ne peuvent pas et ne doit en aucun cas essayer de poser leur loi. Sinon le pays risque de se transformer en une autre chose.

  34. Si ce n’est pas le Mali, cette loi existe dans presque tous les pays laïcs du monde entier. L’assemblée nationale a pris du temps avec cette proposition de loi. Bonne aventure à cette loi. Je teins à dire à ce journaliste qu’il a parfaitement raison de se soucier de la tournure que donnera cette loi à la vie sociale de cette nation. Mais il faut reconnaître que la parité est certes une bonne chose, mais le Mali n’adoptera pas cela tant que l’heure de le faire ne vienne. Donc on doit se contente de cela pour le moment. Les religieux quand eux sont priés de ne pas accorder trop d’importance à la politique plus que la religion. Le Mali est un Etat la¨c et non le contraire. 👿 👿 👿 💡 💡 💡

  35. Le président Ibrahim Boubacar Keita est làpour tous les maliens, pas seulement pour les musulmans. Rappelons que le Mali est un pays laïc, et plusieurs religions y résident.

  36. Ne mélangez pas la politique et la religion, le président Ibrahim Boubacar Keita est là pour toutes les religions et non pour une seule. 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  37. Je partage votre selon laquelle les musulmans doivent se désintéresser de la politiquer et se consacrer à la religion. Mais je crois aussi que la loi sur le quota n’a rien de mauvais. Cette loi n’a aucun conséquence néfaste pour cette nation. C’est juste une question de droit accordé aux femmes pour mettre fin à la discrimination fondée sur le genre. Les hommes sont mille fois privilégiés plus que les femmes. 😛 😛 😀 😀 😀

  38. En réalité beaucoup de gens se dit musulmans, alors que c’est tout fait le contraire. Il s’agit de ceux qui pratique l’islam pour leur intérêt, c’est valable pour et pour les terroristes et pour les avares qui se rends à la Mina pour le Zakat.

  39. De toute évidence, les religieux doivent rester en dehors de la politique. Ils sont mieux là où ils sont. Le peuple a besoin de ces leaders religieux en tant que conseillers et non politiciens.

  40. Est ce que la pratique de l'islam est contraire à l'identité malienne? Si non, pourquoi il dérange? Et pourquoi a-t-on peur de l'islam? Parce que, je crois bien, il est une force sociale et qui n'est pas forcément politique……L'inquiétude des uns fait la peur des autres. La wahhabiya malienne n'est pas un mouvement politique au sens classique du terme. A ne pas alors confondre wahhabiya et islamisme.

Comments are closed.