Le 25 mai, Journée de l’Afrique, fêtée à Cuba

0

A Cuba, on peut, sans risque de se tromper, parler du « Mois de l’Afrique », le 25 mai, Journée de l’Afrique, étant bien plus qu’une journée, car l’Afrique est ici célébrée et fêtée tout au long du mois de mai, pour marquer et glorifier les racines africaines de l’Ile.

C’est dans ce cadre que de nombreuses activités ont été organisées pour marquer le 55ème anniversaire de la création de l’OUA/UA.

Déjà, le lundi 14 mai 2018, le Groupe Africain des Ambassadeurs a organisé une excursion à Matanzas (province du centre du pays) à l’intention du Corps diplomatique africain et caribéen dans le cadre de la commémoration du centenaire de Nelson Mandela. L’importante délégation qui a fait le déplacement était composée d’Ambassadeurs et autres diplomates africains et caribéens, ainsi que de nombreux étudiants. Au Château de San Severino, la délégation a eu droit à une représentation culturelle animée par le groupe Afro-Cuba et l’Association des Etudiants Africains à Matanzas, avant de se rendre à la Place XIV Festival pour dévoiler la plaque commémorative de la visite de Nelson Mandela à Matanzas en 1991. La délégation a visité le monument national dit « Ingenio Triunvirato », siège du Musée de l’Esclave Rebelle. Elle a été enfin accueillie au Musée des Arts de Matanzas où s’est tenue l’activité de clôture de la journée.

De nombreuses institutions cubaines ont tour à tour organisé des activités. Il s’agit notamment de galas politico-culturels organisés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et l’Université des Sciences de l’Informatique (UCI), l’Université de La Havane, l’Institut Cubain d’Amitié avec les Peuples (ICAP), et le Ministère de la Culture et EGREM (Entreprise d’Enregistrement et d’Édition de la Musique).

Les étudiants africains ont, de leur côté, organisé des événements auxquels ils ont convié le corps diplomatique africain.

Le couronnement du mois de célébration de l’Afrique a eu lieu le 25 mai en trois phases. Très tôt dans la matinée, les Ambassadeurs africains ont consacré au traditionnel dépôt d’une couronne de fleurs au Parc des Héros Africains, un lieu où se trouvent les bustes en bronze de bien des pères des indépendances africaines comme Kwame Nkrumah, Modibo Keita, Ahmed Sékou Touré, Jomo Kenyatta, Ahmed Ben Bella, Gamal Abdel Nasser, Patrice Lumumba, Amilcar Cabral, Agostino Neto, etc…

Ensuite, l’acte politique central a regroupé les Ambassadeurs africains et le personnel du Ministère des Relations Extérieures dans les salons du Protocole du Minrex, sous la présidence effective de M. Salvador Valdés Mesa, Premier Vice-président des Conseils d’État et des Ministres, de S.E.M. Bruno Rodríguez Parrilla, Ministre des Relations Extérieures, et de M. José Ramón Balaguer Cabrera.

L’Ambassadeur de Guinée Bissau, Doyen du Groupe africain, y a rappelé les liens d’amitié de coopération qui unissent Cuba et l’Afrique et souligné que « pour les multiples sacrifices consentis, pour la dette de sang, l’Afrique sera toujours reconnaissante à Cuba, l’Afrique sera toujours aux côtés de ce pays dans le respect de ses valeurs, pour une plus grande justice universelle, et pour un monde meilleur ».

Les festivités ont été clôturées par une réception grandiose dans la soirée en présence de M. Salvador Valdés Mesa, et des Vice-ministres des Relations Extérieures Rogelio Sierra Díaz et Ana Teresita González Fraga, de l’ensemble du Corps diplomatique en poste à La Havane, des membres de l’Association des étudiants africains et de nombreux invités dont le musicien bissau-guinéen Sidenio Pais.

La presse cubaine et le journal Granma, en particulier, ont assuré une large couverture de l’évènement.

 

La Havane, le 28 mai 2018

Source : Ambassade du Mali à La Havane

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here