La crise du nord mali vue par Pékin (Chine): Hu Jin Tao met la communauté internationale en garde

36
3
Le Président de la République Populaire de Chine, Son Excellence Hu Jintao

Le message de la République Populaire de Chine ne souffre de la moindre ambigüité: que la communauté internationale et la France en l’occurrence, « tire les leçons du passé, fasse  preuve de prudence, évite des mesures allant au au-delà du mandat du Conseil de sécurité… ». C’est la toute première déclaration officielle de la République Populaire de Chine sur la tribune des Nations-Unies à propos de la situation dans la bande Sahélo-saharienne.

 

Profitant d’un débat public du Conseil de sécurité sur la paix et la sécurité en Afrique, mardi dernier à propos de la gestion de la crise dans les pays du Sahel, le vice-représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, M Wang Min a été, on ne peut plus clair : «Nous souhaitons que les parties concernées de la communauté internationale tirent les leçons du passé, fassent preuve de prudence dans le traitement des crises et des conflits régionaux, règlent les divergences par des moyens pacifiques de dialogue et de négociation, évitent de prendre des mesures qui vont au-delà du mandat du Conseil de sécurité et jouent un rôle constructif dans le maintien de la paix et la sécurité régionales» (source Xinhua – French. News. Cn).

Rappelons que la France a, à travers son ministre de la coopération, tenu des discours pour le moins ambigus relatifs à des victoires qu’auraient remporté les rebelles maliens sur le terrain et faisant. Des déclarations qui venaient après le massacre d’Aguelhok. Le ministre français avait auparavant reçu les scissionnistes touaregs  à Paris.  Et M. Raincourt d’entamer aujourd’hui  une série de visites dans les pays de la sous-région, en quête, dira-t-il, d’une paix entre combattants rebelles et l’Etat malien.

Vues sous ce prisme, les déclarations du vice-représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies est sans équivoque : quelqu’un ne joue manifestement pas clair dans ce jeu.

Il poursuit : «Nous espérons que l’ONU jouera activement son rôle de coordinateur, et que les pays membres, les organisations régionales et agences spécialisées des Nations unies utiliseront pleinement leur avantage et expertise respectifs afin de promouvoir l’intégration et l’allocation des ressources pour une garantie effective des efforts pertinents des pays et organisations dans la région (…) ; L’’augmentation du trafic illicite de drogue et d’armes, des activités de piraterie et de terrorisme mettaient sérieusement en péril la paix et la stabilité, mettaient en danger le développement économique et social, et avaient un impact négatif sur la situation humanitaire dans la région».

Le langage est purement diplomatique et convienne parfaitement à la circonstance. Il n’est pas sans lien avec AQMI et autres organisations terroristes. Rappelons que des ressortissants chinois ont récemment été pris pour cibles dans le septentrion malien par des groupes armés. Des attaques attribuées à la fois à AQMI et aux combattants rebelles.

En évoquant  « des efforts pertinents des pays  et organisations dans la région », l’ambassadeur chinois, au contraire des autres acteurs à propos du Mali, reconnait bien ceux de Bamako en faveur de la paix et de  la sécurité dans la sous-région.

Il n’est pas inutile de rappeler que ce n’est pas l’armée malienne qui a ouvert les hostilités et que l’Etat malien n’a jamais refusé le dialogue au contraire des rebelles lesquels ont manifestement opté pour la guerre déclarant à qui veut l’entendre ne pas être concernés par les pourparlers de paix en Algérie ou ailleurs ; « l’indépendance, rien que l’indépendance, » ont-ils revendiqué.

La réponse de la Chine face à cette velléité ne souffre non plus d’ambigüité. Toujours sur la tribune de l’ONU, M. Wang a invité la  communauté internationale au «respect total de la souveraineté des pays concernés ».

Et d’ajouter qu’elle (la communauté internationale) doit plutôt  « accroître son apport en capital et technologie, fournir une assistance efficace aux pays et organisations régionales» en question. Rappelons encore à ce stade que les aides et assistance promises au Mali dans le cadre du respect de l’accord d’Alger n’ont pas toutes été concrétisées.

En tout état de cause, les déclarations de la Chine sont de nature à réconfortantes et ne laisseront certainement pas Bamako indifférents. La Chine, ce membre permanent du conseil permanent de sécurité des Nations-Unies,  est sans nul doute l’un des amis les plus sûrs du Mali.

B.S. Diarra

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
1FILSDUMALIBA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7073</span>
Membre
1FILSDUMALIBA 7073
4 années 7 mois plus tôt

Alain Juppe doit faire une visite eclaire a Bamako ce Dimanche, source RFI. Faisons ettendre une mecontement face a la france et unne grande manifestation des son arrivee. Faites passer l’info STP….

Djenfa<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 112</span>
Membre
Djenfa 112
4 années 7 mois plus tôt

NE COMPTER PAS TROPS SUR LES AUTRES: leur aide pourrais ne pas venir au moment critique. La chine à droit aujourd’hui à la parole parce que les chinois l’ont mérité. Il faut que les maliens se réveillent enfin. Il n’y a pas d’acquis définitifs sur cette terre. Le Mali doit payer et mériter le prix de son indépendance (a l’image des autres pays respectueux).

visiondafrique2010<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 45</span>
Membre
visiondafrique2010 45
4 années 7 mois plus tôt
Le monde a besoin vraiment de contre poid face a ces occidentaux qui ne reculent devant rien pour s’installer et faire installer ceux qui font leur affaires dans les autres pays. Vivement la bombe nucléaire pour l’Iran et la reconduction de putine au pouvoir en russie. sarko & co ont fait trop de bazar dans ce monde. Ils n’on semer la haine et la désolation dans les coeurs des hommes sur la base d’une guerre contre “le terrorisme” mot qu’il sont créer de toute pièce. Ils cherche a fuire l’Afghanistan et je prie pour qu’ils aient la même surprise en Libye en Syrie et dans tout les pays qu’ils sont entrain de détruire.l’ONU est sur la même voie que sa grande soeur la SDN sauf que cette fois la revolution viendra des PVD. Franchement trop d’injustice nous amene toujours vers un désastre. Aujourd’hui c’est le tour du Mali de recevoir les c onnerie de sarko qu’il sache tout simplement que le Mali est différent et que s’ils tentent l’aventure , les “hommes bleus” comme aime le dire koushner seront exterminer tout simplement , ils ne font même pas les 5% de nos populations du nord et ca ils sont spécialiste… Lire la suite »
julesouleymane<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 387</span>
Membre
4 années 7 mois plus tôt

il est plus que temps que le mali pense a controller reellement ces froniteres et s il n a pas la capacitee de la faire alors signons des accords militaires avec les etats unies pour l implantattion d une base militaire a kidal,si vraiment nous ne voulons pas perdre cette zone du mali en meme temps en proccedant aux developpements des regions sur le plan infracstructurelle(routes goudronnees),sante(hopitaux,centre de sante communautee, l education(lycee professionel,universitee),construction de salle de spectable et de de conference.

Malidjon<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 99</span>
Membre
Malidjon 99
4 années 7 mois plus tôt

Partout où l’occident n’arrive pas à pénétrer ou à faire des affaires, on traite le dirigent en place de dictateur, de tous les mots. On monte une petite minorité contre le pouvoir dans le seul but de pouvoir se servir.
Quelque part je trouve leur démocratie comme une dictature puisque c’est toujours imposé de l’extérieur.

Once<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 21</span>
Membre
Once 21
4 années 7 mois plus tôt

La Chine est un pays très bien géré et elle avance à pas de géant dans tous les domaines. Elle a aussi un bon système politique car il permet le changement à la tête du pays et le pouvoir y est exercé de façon collégiale. C’est différent mais c’est bon vu les résultats que nous avons sous les yeux: en Chine c’est l’excédent et en occident c’est déficit et des montagnes de dettes impayables!

Mr Anatomie<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 6</span>
Membre
Mr Anatomie 6
4 années 7 mois plus tôt

Le Diplomate Chinois a serte bien parler mai la réalité en est tout autre sur le terrain imaginer un instant un Pays qui abrite un assaillant ayant perpétrer des forfais dans un État fort et accueillit par un autre au non la paix, on ne se souvient pas avoir demander leur aide dans se sens; ailleurs force est de reconnaitre que nous ne somme pas indépendant et aussi la réalité est que le Mali a lui seul ne pourra jamais maitriser toute cette frontière sans une gestion conjointe avec les autres pays de la région. Pour ma part je sais que notre pays va sortir la tête haute dans cette bataille mais la guerre n’est pas fini elle ne fait que commencer a nouveau; de tout évidence les rebelles ont un appui tant de l’intérieur que de l’extérieur leurs sources de financement et les trafiquants d’armes Européens sont connus de tous qui font des chiffres d’affaire qui s’élève en milliard pour ces pays fabriquant donc que tu soit victorieux ou vaincu c’est eux qui gagnent

sambou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1039</span>
Membre
sambou 1039
4 années 7 mois plus tôt

Qu’on ne se leurre pas!”LES ETATS N’ONT PAS D’AMI, MAIS DES INTERÊTS”
cela s’applique à tous les pays du monde y comprise la Chine!Ce n’est
pas pour nos beaux yeux que ces chinois aussi sont là: on les a bien vus soutenir le tyran de la RCI contre vent et marrée alorsque des milliers d’ivoiriens mourraient sous les balles du forcéné -obédé du pouvoir,Laurent BABO.Arrêtons d’être de grands NAÏFS:PERSONNE NE VIENDRA FAIRE LE MALI A NOTRE PLACE.Tout ce qui s’est passé au Soudan, en Libye, en Afganistan, en Irak…. devrait nous servir de leçon pour savoir qui peut aller jusqu’où pour soutenir qui, pardon ses interêts.
😥 😥 😥 😥 😥 😥

tintin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 434</span>
Membre
tintin 434
4 années 7 mois plus tôt

Au risque de courroucer certains, je rappelle aux “dirigeants africains” leur passivité quand l’occident agressait la JAMAHIRIYA LIBYENNE, Khadafi,en son temps, a eu à leur dire que le tour de chacun d’eux viendra : et c’est ce qui commence. Comment on peut rester passif à regarder des pays, qui ne seront rien sans ressources, foutre la merde chez nous et ne pas leur cracher les 4 V. Calixte Beyala, intellectuelle camerounaise, avait préconiser la rupture des relations diplomatiques de tous les pays de l’UA avec les agresseurs occidentaux qui avaient plus de considération pour les avis de la ligue arabe pour combattre un pays africain. Tant que nous ne prenons pas notre destinée en main, en acceptant le sacrifice, nous ne connaitrons jamais la paix avec ces prédateurs occidentaux. Sarko et Jupé ne sont que deux criminels passibles de la CPI.

foudkg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 427</span>
foudkg 427
4 années 7 mois plus tôt

Calixte Beyela est une pute camerounaise qui est passée dans le lit de nombreux français 8)

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 7 mois plus tôt

il y a tellement de put en france,des femmes qui se disent serieuse ou en couple.j,en ais connu une vingtaine en une annee….il n,y a pas plus pute que les francais…de toute categorie 😆 😆 😆 frederic trident le sait bien…

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 7 mois plus tôt

foudkg tu est trés mal **** si parle comme sa devant le fils de calixte que je connais tu va manger grave ses facile de denigré les gens derriére

vieux84<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 24</span>
Membre
vieux84 24
4 années 7 mois plus tôt

Foudkg pute comment toi aussi escro peau pourri

aou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 118</span>
Membre
aou 118
4 années 7 mois plus tôt

Monsieur, je suivais avec interets vos interventions sur maliweb qui etaient certes dures des fois mais realistes. Mais il me semble que vous perdez votre classe en insultant nos femmes avec les marabouts et maintenant cette dame qui ne vous a rien fait. Faites preuve de retenu SVP. cet espace doit etre constructif pour nous tous, meme les africains de france. L’insulte est comme un boomrang, ca te reviens toujours.

aou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 118</span>
Membre
aou 118
4 années 7 mois plus tôt

je parle bien sur de Foudkg.

dojanko<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 24</span>
Membre
dojanko 24
4 années 7 mois plus tôt
Trouvez ici l’article entier de l’analyste faite par ce journaliste sur la situation en Syrie. De grâce, épargnez le monde d’un autre désastre, vous n’avez aucune maîtrise des conséquences qui en découlera. “Dans une conversation téléphonique entre le président russe et le roi saoudien, ce dernier a affirmé à son interlocuteur que tout dialogue sur la Syrie était « maintenant futile » (agence de presse saoudienne, 22 février 2012). Qu’est-ce à dire ? Que la seule voie possible est celle de l’intervention militaire ? Qu’il faut armer l’opposition ? Il semble bien que c’est dans cette direction que s’oriente la réunion des amis de la Syrie qui se tient vendredi 24 février à Tunis. Le soulèvement en Syrie, qui va bientôt entrer dans sa seconde année, pose des questions dramatiques auxquelles il n’existe pas de réponses simplistes — à moins de jouer la politique du pire. Il faut rappeler ce que le renversement de Saddam Hussein par les Etats-Unis a coûté, coûte et continuera de coûter aux Irakiens dans les prochaines décennies. Les causes de la révolte La révolte en Syrie est née des trois mêmes causes qui ont provoqué, du Maroc à l’Irak, des mouvements de contestation : —… Lire la suite »
Arma<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
Arma 22
4 années 7 mois plus tôt

Bonjour chers amis(es.C’est dans les difficultés qu’on identife le vrai ami. La france n’a jamais aimé le Mali et cela depuis les prémières heures de notre indépendance.
L’histoire retient les vrais amis du Mali si dessous.
Le président Modibo Keita s’est appuyé sur les pays communistes et socialistes comme La chine et l’URSS pour dessiner les premiers pas de notre nation. Ajouté à ces pays, l’Allemagne qui est le premier pays a reconnaître l’indépendance du peuple Malien. Les troupes françaises lors du retrait de leur base au Mali au moment de notre indépendance ont emporté avec eux toute l’Arsenal militaire qui pouvait servir de base à la jeune Armée Malienne. Alors Modibo Keita à contacter les pays socialistes pour équiper l’Armée Malienne. je me limite ici pour ne pas tout dire. Le conseil que je donne aux Maliens est le suivant “N’ayez jamais confiance à la politique Française”. J’exhorte les dirigeants de l’Armée Malienne “d’éviter les formations de nos troupes ou l’accès de nos casernes par tout français”. Comme Modibo et sous Moussa, chercher à former nos troupes dans les pays socialistes ou communistes ou par l’Amérique.

wpDiscuz