20è anniversaire de la disparition de Balla Moussa Kéita : Une semaine pour immortaliser l’icône

1

A l’initiative du ministère de la Culture, Bamako a vibré du 6 au 12 mars 2021 au rythme de la Semaine culturelle commémorative du 20ème  anniversaire de la disparition en 2001 de Balla Moussa Kéita. Le fait marquant de la Semaine a été l’inauguration à Bozola de l’Avenue portant désormais le nom de cet icône qui a fait les beaux jours du cinéma, du théâtre et de la radio nationale.

Le Centre international des conférences de Bamako a servi le 12 mars 2021 de cadre à la cérémonie de clôture des journées culturelles Balla Moussa Kéita commencées le 6 mars. C’était sous la présidence du ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré, en présence des anciens ministres Cheick Oumar Cissoko et Adama Samassékou, du parrain de l’évènement, Souleymane Cissé, ainsi que des figures emblématiques du théâtre malien et d’une pléiade d’artistes. La famille de l’illustre disparu était aussi représentée

‘’Je prends donc ici la parole pour dire merci à feu Balla Moussa Kéita pour les services inestimables rendus à la nation malienne’’. Parler de feu Balla Moussa, ajoute-t-elle, c’est faire resurgir ses hauts faits, ses années consacrées à transmettre le savoir, les souvenirs d’un grand homme de culture, d’un grand artiste, d’un acteur du cinéma, d’une voix, d’un animateur de télé radio. Cette commémoration est la reconnaissance à l’endroit d’un géant, d’un baobab, d’une bibliothèque, dont l’ensemble de l’oeuvre accomplie doit inspirer les générations actuelles.

Mme le ministre a remercié de vive voix les réalisateurs Souleymane Cissé, Cheick Oumar Cissoko et le cinéaste Abdoulaye Ascofaré pour leur contribution à travers leurs films. Elle a également remercié le directeur général de l’Ortm et celui de Canal+ pour leur accompagnement, ainsi que la famille de feu Balla Moussa et la communauté des arts et de la culture. L’assistance a savouré les prestations Mariam Koné, du comédien Balla Moussa junior et surtout du Super Biton de Ségou. ‘’….pour nous, la plus belle des manières de la présence de Ségou est certainement le Super Biton de Ségou. C’est également une façon pour nous de rendre à Ségou ce valeureux fils’’, a déclaré Mme Kadiatou Konaré.

Bintou Diarra

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here