Maliens, Maliennes: L’ennemi serait-il au-dedans ?

8

La sagesse voudrait que l’on remue sept fois la langue avant de parler ; ceci est certainement valable aussi pour l’écrit.  Que doit-on donc faire après s’être remué la langue sept fois toutes les minutes pendant plus de 12 heures par jour pendant 30 jours (soit 151.200 fois) ?

C’est à dire lorsque l’on a atteint le point où la langue elle-même est prête à percer la bouche pour dire ses quatre vérités.   Or, d’autre part, nous savons aussi que  « toute vérité n’est pas bonne à dire ». N’est ce pas que c’est bien là tout le dilemme !  C’est donc en ce moment que l’on fait recourt aux très anciennes valeurs de moralité, de justice et d’honneur!

Toute vérité qui risque de mettre en péril un peuple mérite d’être dite ! Surtout quand il s’agit-là d’une promesse faite, car on est bien tous d’accord que la parole donnée pour un Homme honnête est sacrée, il est tenu de la respecter et tenir ses promesses.  Alors mes chers compatriotes, sans aucune prétention : Voilà, chose promise, chose due !

La première de mes quatre vérités après avoir remué la langue au moins 151 200 fois et dit Aouzou billahi mina chaitani rajim.  Astagfiroullah, Astagfiroullah, Astagfiroullah.

L’Adema-PASJ serait-il un éternel profiteur de coups d’état ? Ou Simplement l’ennemi au dedans? 

Oui, c’est une très grave déclaration.  Mais tout dans la démarche entreprise par ce parti politique du 22 mars à ce jour porte à croire qu’il a tout en tête sauf la reconquête de l’intégrité territoriale.  Tout,  sauf le bien être de nos frères et sœurs exilés ou meurtris dans le septentrion du pays suite aux attaques de bandits armés.

Comment ce fait-il que l’ADEMA qui revendique sa supériorité et qui cri haut et fort la grandeur de sa base n’a fait que dal face à l’occupation du Nord.  Depuis le 22 mars, ce parti a-t-il tenu soit directement ou indirectement un quelconque rassemblement pour se recueillir ou  pour débattre de la problématique du Nord ?  Que des  manifestations ici et là, et sans aucun gêne d’ailleurs, pour nous distraire avec des soi-disant craintes de non respect de la Constitution, ou craintes d’abus de libertés individuelles.  Vraiment trop c’est trop !  Que les ‘vieux croucougnous’ de l’ADEMA arrêtent donc de nous distraire !

Devant l’éternel profiteur de coups d’etat.  Nous dirons : Mars 1991 n’est surement pas mars 2012.  Ni 91 djara aw la, 2012 té na dja aw la, Inch Allah !  Vous avez bien eu votre chance en 1991 et nous voilà 21 ans plutard….

Si votre priorité reste le Mali, c’est-à-dire la reconquête de l’Intégrité territoriale, Comment pouvez vous alors vous montrer favorable  pour l’envoi d’une troupe de la CEDEAO non pour la reconquête du Nord mais pour  soi-disant sécuriser les organes de la transition ?  De quel organe de transition s’agit-il donc?

Pour rappel  l’organe de transition est bien le gouvernement du Dr Cheick Modibo Diarra.  Sauf erreur de notre part, il s’agit bien d’un organe de transition décidé et accepté par le Peuple Malien.

Ou l’organe de transition que l’ADEMA veut sécuriser serait il en la personne du Professeur Dioncounda Traoré ?  Il faut savoir ce que vous voulez ?  Vous avez voulu un retour à l’ordre constitutionnel et vous avez eu le retour avec les 40 jours prévus.  Donc de Grâce faite attention, n’insulter pas nos intelligences !

Nous aimons notre Patrie et savons lire très bien derrière vos intentions partisanes.  Nous sommes conscients que 40 jours ne suffiront pas  pour reconquérir l’intégrité territoriale afin d’organiser des élections…. Point besoin de pressions ou de menaces.  S’il y a lieu de maintenir l’actuel Président par intérim, au delà des 40 jours ce ne sera surement pas l ADEMA, ni d’ailleurs la CEDEAO qui nous l’imposera.   C’est bien en Maliens et Maliennes unies et solidaires que nous le déciderons.  Mais AW TE Ô, AN WO DE DÔ ! C’est bien l’ultime erreur que nous avions commise en ne restant pas soudés et solidaire en cette  période de crise.

Chers compatriotes, ne dit on pas que l’union fait la force ? La logique vaudrait donc que le manque d’union, la division nous affaiblissent donc devant les yeux du monde ou point que n’importe qui et n’importe comment veulent venir décider pour nous en notre place !  L’heure est critique,  nous devons tous nous levés et nous mettre debout sur les remparts et être résolus à mourir pour combattre l’ennemi au-dedans ou au-dehors !

Très prochainement, Inch Allah, les trois (03) autres de mes quatre vérités :

Vérité n 2 : Le CNRDRE aurait-il oublié sa  mission régalienne ?

Vérité n  3 : Monsieur le Premier Ministre n’oublie jamais que les Pleins Pouvoirs ne sont autres que le Pouvoir du Peuple !

Vérité n  4 : Le Syndrome de Stockholm aurait-il le dessus sur nous ?  Peut être nous  recouvrirons l’intégrité territoriale, mais les âmes de nos frères du Nord risquent d’être perdus à jamais.

 Signée le 29 Avril 2012

  Madame Traoré, Coumba Bah

Technologue Agro Alimentaire

[email protected]

(via lejourguinee.com)

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Mes excuses, ma précédente réaction s’adresse non pas au respectable professeur Ali Thiam mais à Madame Traoré, Coumba Bah, signataire de l’article Maliens, Maliennes : L’ennemi serait-il au-dedans ?
    Madame Traoré, je ne sais pas ce que vous avez contre l’ADEMA mais ces genres d’analyse sont rétrogrades et de nature à aggraver la haine et la confusions.
    Quand on dit aouzou bi allahi, il faut éviter des analyses sataniques et surtout des propos qui n’ont rien à voir avec les préoccupations de sortie de crise.
    Il faut dire la vérité à la junte si vous n’avez pas peur pour votre vie.
    Sincèrement pensé.

  2. Professeur Thiam, je ne sais pas ce que vous avez contre l’ADEMA mais ces genres d’analyse sont rétrogrades et de nature à aggraver la haine et la confusions.
    Quand on dit aouzou bi allahi, il faut éviter des analyses sataniques et surtout des propos qui n’ont rien à voir avec les préoccupations de sortie de crise.
    Il faut dire la vérité à la junte si vous n’avez pas peur pour votre vie.
    Sincèrement pensé.

  3. cette fois tu es complètement à coté de la plaque en tant que forgeron je n’oserai pas réagir.Poulo dèbo modjali

  4. flamousso cette fois tu es complètement à coté de la plaque en tant que forgeron je n’oserai pas réagir.Poulo dèbo ecris nous un bon article.

  5. Vous ferez mieux de rester dans la technologie agro alimentaire au nom de l’autosuffisance alimentaire( car nous sommes assez suffisant en faux journalistes et analystes). Là vous serez plus utile à notre pays. Je vous vois mal en analyste politique. Tout ce que vous dites est parfaitement guidé par votre appartenance et ça se voit. Sinon comment se tromper sur l’identité de ceux qui ne tiennent pas parole? J’avais entendu certains dire”qu’on ne s’éternisera pas au pouvoir… qu’on avait besoin juste de munitions et d’armes…que dans les jours qui suivent le 22 mars, l’armée sera en état de combattre..). Mais ce qu’on voit c’est l’acharnement sur les politiques et sur le pouvoir, c’est les tournées bidon dans les casernes et garnisons des régions pour diviser encore plus,les soldats en pour et contre et cela avec quel budget? Un moi de tournée pourquoi? alors que nous sommes toujours sous occupation.
    Durant tout ce temps c’est l’ADEMA et ses militants qui prennent tout le risque de dire haut et fort leur soutien l’ordre constitutionnel chèrement acquis au pris du sang des martyrs qu’on ne doit à aucun cas trahir la mémoire.
    Je suis désolé si vous avez remué 151 200 fois votre langue pour ne faire sortir que ça, je dit franchement que vous serez mieux dans l’agro alimentaire, là on a pas besoin de remuer autant de fois la langue!
    Salut ma très chère soeur l’heure est grave pour plaisanter et manquer de respect aux vieux!

  6. La conséquence immédiate de cette force de sécurité est la naissance, dans neuf mois, d’enfants afro-maliens ou africano-maliens. Chacun en aura chez soi si ces milliers de militaires seront à Bamako.

  7. mais vous les maliens vous êtes méchants et plus aigris encore!!!!
    pa pa pa pa eh.
    dioncounda accepte de se sacrifier pour vous vous ne comprenez rien tellement que votre égoïsme légendaire vous aveugle eh ALLAH. pays pauvre citoyen pauvre donc aigri.
    dites à votre capitaine de cesser de tourner autour du pot.
    il a nommer le premier ministre, ces amis proches ont des postes cle du gouvernement et lui i veut devenir président!!!
    vous tout est bête comme vous pour ne pas comprendre ça
    vous resterez pauvres donc aigris et méchant à jamais
    cordialement

  8. J’avoue qu’à partir de la décision de la CEDEAO, je ne soutient plus le maintien de Diocoonda à la Présidence de la transition. La CEDEAO est devenue une association des Présidents et non une Communauté des Etats. Comment vous pouvez imaginez une troupe étrangère venir sécuriser le pouvoir d’un régime à la place de nos agents de sécurité. Là la CEDEAO a opté pour la division du Mali dans tous les sens! J’en suis à 100% contre. Le linge sal se lave en famille! Nous devons nous asseoir pour discuter de la durée de notre transition, des acteurs qui seront chargés de sa gestions. La stratégie de la CDEAO n’est autre que la mise en oeuvre du plan machavelique de Paris qui consiste à:
    1- oprimer les forces de défense et de sécurité du Mali;
    2- prendre en otage le Président intérimaire en lui oposant aux forces nationanles de défenses et de sécurité, et lui imposer un soit-disant dialogue avec les rebels;
    3- imposer des conditions de retour à la paix au nord avec des projets cessionistes et d’exploitation des ressources naturelles existantes au nord.
    Je vous rappelle que M. Sarkozy a fait savoir à qui veut l’entendre, qu’il irra chercher des ressources là où elles existent pour booster l’économi de la France. Je pense aussi que vous savez que Sarkozy a détruit la Lybie pour son pétrole. Vous savez aussi qu’il s’était indigner par le fait que J. Chirac ait refusé la participation de la France dans la guerre en Iraq. Aussitôt élu, on l’a vu faire la pourbette G. W. Bush. En bon attendeur salut!

Comments are closed.