Edito : L’imam a faim !

12

Le réveil de l’Imam Mahmoud Dicko, semble plonger les Maliens dans l’inquiétude. Ce n’est jamais un bon signe de voir cet homme se réveiller brutalement pour dénoncer la situation du pays. Ayant été un grand acteur dans le renversement du régime IBK, l’iman Mahmoud Dicko est craint quand il se met à dénoncer ; à se plaindre. Pourtant, il a été toujours très proche des régimes qu’il a critiqués. Ce qui permet à certains de dire qu’il a « mangé » avec ces régimes. S’il est difficile de prouver ce fait, on peut néanmoins soutenir que son « limogeage » de son poste de « négociateur » du gouvernement avec les groupes armés, lui a fait se retourner contre le régime IBK au point de demander aux Maliens de ne pas accorder un second mandat au président IBK. En 2013, c’est lui qui avait appelé la communauté malienne à voté le candidat IBK. Le même imam était également très proche du pouvoir ATT. Cela ne l’a pas empêché d’applaudir le coup d’Etat qui a fait tomber ce Général en 2012. Il se dit aussi qu’il a joué un grand rôle pour faire nommer Bah N’Daw à la tête de la Transition et qu’il avait mouillé le maillot pour que Moctar Ouane soit Premier ministre. Les Maliens ont en mémoire que quelques mois seulement après ses diatribes contre ce couple, à la veille de l’inauguration du centre qui porte désormais son nom, Bah N’Daw et son premier Ministre furent arrêtés. Certains n’hésitent pas de dire que l’imam aurait souhaité lui voir confier un rôle de premier plan par les acteurs qu’il a aidé à avoir le pouvoir. Récemment, il a parlé en parabole en essayant d’expliquer qu’il était impensable de voir des dirigeants politiques conduire les affaires du pays sans « conseiller spirituel ». Un plaidoyer pro domo qui ne laissait aucun doute que « l’homme de dieu » allait entreprendre des actions pour signaler sa présence. La question qui se pose est la suivante : l’imam Mahmoud Dicko mène-t-il une lutte pour ses propres intérêts ou se bat-il pour la cause du pays ? Pour notre part, nous aurions souhaité la deuxième hypothèse. Mais les voies qui mènent à dieu, sont pleines de surprises.

El hadj Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Imam dicko reste toujours un homme Sage qui craigne dieu mais au Mali les égoïste sont trop mais rien n’est peut changer notre Imam .

  2. En effet L’Imam Dicko a tres faim, sa fille Fatim Dicko a tres faim et son beau-fils Kaou Djim a trop faim, voici la verite! L’Imam ne se fout pas mal du Mali et des Maliens!

  3. Le Mali est rempli de naïfs inclus les hommes de médias. Ils vantent un imam qui n a plus de crédibilité dans ce pays auprès des patriotes et bons analystes. Ceux qui ont faim et veulent qu il leur vienne au secours peuvent le vanter. Il ne peut tromper aucun patriote et digne homme pour un soulèvement.

  4. Mon frère MANINKA, je vous prie de nous épargner de cette idée. Certes, nous sommes en majorité musulmans au Mali mais, cela ne veut pas dire que nous voulons un régime islamique au Mali. Nous sommes et nous voulons rester un Pays laïc. Je suis musulmane à part entière mais je ne veux pas qu’on islamise le Mali car, cela pourrait nous amener d’autres problèmes que nous ne souhaitons pas!

  5. “L’imam a faim !” c’est le titre de votre article….. , non? Mais en réalité c’est la thèse entière de l’article …. visant indéniablement a dénigrer l’Imam de façon hypocrite.

    Quel est ce bon journaliste convaincu de se qu’il dit qui se contredit dans un article aussi concis?

    “L’imam a faim !” …. OK parfait…. montre- nous comment…?

    Réponse : “La question qui se pose est la suivante : l’imam Mahmoud Dicko mène-t-il une lutte pour ses propres intérêts ou se bat-il pour la cause du pays ? Pour notre part, nous aurions souhaité la deuxième hypothèse. Mais les voies qui mènent à dieu, sont pleines de surprises.”
    AH BON!

    + Fausse assertion:

    “…Il se dit aussi qu’il a joué un grand rôle pour faire nommer Bah N’Daw à la tête de la Transition”

    FAUX!

    L’imam dit plutôt quand il a insister mettre un civil et de lui présenter la personne au préalable qu’ils l’ont dit “on a déjà choisi quelqu’un” et non que lui “il a joué un grand rôle pour faire nommer Bah N’Daw à la tête de la Transition”! Selon l’imam, il a simplement accepté le choix de Ba Ndaw vu sa réputation d’homme de principe.

    Encore un vieux journaliste qui manipule les faits pour assouvir sa haine politique vis a vis de ceux qu’il n’aime pas.

  6. Imam DICKO est un citoyen de ce pays, il est musulman, il maitrise les arcanes de ce pays sur tous les plans. Ces qualités lui confèrent le statut de candidat potentiel pour les élections prochaines.

  7. ET CHAQUE FOIS QU’IL A FAIM IL SORT POUR ENCORE AVEUGLER LES MILITANTS AUX TETES BAISSEES. QUAND LE MALIEN VA T IL COMPRENDRE CET IMAN QUI N’EN AI PAS UN . IL N’A RIEN D’UN IMAN, IL JOUE AVEC L’IGNORANCE DES PEUPLES TRES PEU INSTRUITS. QU’IL SACHE UN JOUR QUAND IL AURA FINI DE FINIR CE QU’IL S’EST FAIRE IL COMMENCERA CE QU’IL NE SAIT PAS FAIRE ET CE SERA SA PERTE FATALE.

  8. Le Mali est rempli de naïfs et d’opportunistes ayant perdu tous sens de l’honneur et de la dignité (si certains l’ont d’ailleurs jamais eu)
    Mahmoud DICKO, que je ne qualifie plus d’Iman, ne mérite plus jamais qu’on accorde un seul crédit à ses propos. Il est faux, hypocrite et manipulateur. Je l’ai dis depuis que je suis au courant de ses agissements.
    Tout le monde sait qu’il ne vise que son intérêt mais des intellectuels sont capables encore de le suivre, parce qu’ils sont des opportunistes, toujours à la recherche de la moindre opportunité pour arriver aux affaires ou s’y maintenir. Mais Dicko, n’est pas Dieu, il est une créature de Dieu qui verra son humiliation sur cette terre à cause du désordre qu’il crée tout le temps, Incha Allah.
    Le Président Assimi doit le faire mettre en prison s’il outre-passe ou s’il incite au soulèvement.
    J’ai donné exactement le même conseil pour IBK qui, malheureusement, n’entend rien.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here