L’armée malienne : Un passé plus ou moins glorieux

73

L’armée malienne vient de fêter ses 55 ans le 20 janvier passé. Oui, cinquante cinq années d’existence, que de chemin parcouru ! Au-delà des défilés militaires et les différentes activités militaires qui ont émaillés cette commémoration, il convient de dresser le bilan des cinquante cinq bougies que l’armée malienne vient de souffler

Sa création le 20 janvier 1961, à la suite de la naissance de la République du Mali, avait donné une lueur d’espoir au peuple malien tout entier. Elle est d’abord et avant tout la marque de la souveraineté du Pays. Elle se devait d’assurer l’intégrité du territoire, garantir  la protection de personnes et leurs biens, protéger les institutions de la République entre autre. C’était en tout cas la vision du président Modibo Keita.  Dans son histoire l’armée malienne a fait ses preuves sous le leadership du président Modibo Keita. Elle a participé aux maintiens de paix en république démocratique de Congo (ONUC) de 1960 à 1964, MONUC en 1999, au Libéria, en Sierra Léone etc. Cette performance de l’armée malienne lui a valu beaucoup d’honneurs sous le son des Koras des  grands griots du Mali. Des sons qui résonnent encore aujourd’hui.

La décadence 

Après sa création, l’armée s’est retournée contre le peuple et a déposé le premier président du Mali. Les rivalités internes du comité de libération nationale ont pris le dessus sur l’organisation et l’orientation de l’armée malienne. Le Président  Moussa Traoré était plutôt  préoccupé  par sa place qui pouvait être menacée par une armée organisée. Après l’élimination de nombreux cadres,  l’armée malienne a été gérée comme une entreprise familiale. Durant tout le règne de Moussa Traoré, l’armée n’était pas loin d’une grosse poubelle.

C’est vers les années 1992, à l’aube de la démocratie naissante au Mali, l’avenir (organisation, orientation) de l’armée malienne n’a pas été considéré comme une priorité. Sa décadence depuis les années 1968 s’aggravait considérablement, manque de cadres valables, de moyens financiers et matériels. Le professeur Alpha Oumar Konaré alors président de la République du Mali va contre toute attente paralyser son armée au nom d’une démocratie forte. Et depuis, la gloire qu’a connue l’armée malienne semble être un bon souvenir  pour le peuple Malien. Désormais, l’armée ne vit que de ces souvenirs. Une armée morcelée et affaiblie par ses propres dirigeants. Une armée abattue physiquement et  moralement. Elle tombe  encore plus bas sous le règne laxiste du président déchu Amadou Toumani Touré. Sous son mandat, les recrutements militaires étaient  devenus une occasion d’intégrer la fonction publique. Les recalés du DEF ou encore du BAC n’avaient plus d’autres destinations que d’intégrer l’armée. Les effectifs de l’armée furent ainsi grossis par des hommes sans convictions ni amour pour la partie. Leur raison d’être sous le drapeau se ne résumait qu’à la cherche du pain quotidien. La corruption, les arnaques, les raquettes sont désormais les déviances auxquelles se livre ce corps qui devrait être le garant de la souveraineté de l’Etat.

Bien qu’elle soit parmi les plus faibles au monde, l’armée malienne comprend le plus grand nombre d’officiers. Le régime d’ATT a contribué à la floraison de ces « généraux bureaucratiques » qui n’ont connu le champ de bataille à plus forte raison conduire une armée. Les grades étaient distribués aux yeux et au su de tous comme de petits pains. Cette muette des politiques et même du peuple a contribué à créer une rivalité sans précédent au sein de la grande famille militaire.

Cependant le régime a su cacher cette faiblesse militaire en faisant croire qu’une armée républicaine capable de défendre le pays et ses frontières existait encore. L’imposant défilé militaire à Sikasso à l’occasion du 45ème anniversaire de l’indépendance du Mali  puis  celui des cinquantenaires ont donné une certaine confiance au peuple Malien. Il n’en pouvait être autrement face à cette  démonstration de force. Mais en réalité que bluff ! Finalement, les écailles sont tombées des yeux lors des attaques terroristes contre l’Etat  Malien par les groupes armés qui ont construit leur sanctuaire dans le septentrion du pays. La vraie face de l’armée fut dévoilée au monde après la série de défaites qu’elle a enregistrées C’est alors qu’on s’est mis à s’interroger sur le sort des  armements qui ont été montrés au monde lors des différents défilés militaires. Naturellement, l’armée n’est ni de près ni de loin la cause de cette décadence mais plutôt ses dirigeants. Les soldats maliens ont montré qu’ils avaient la volonté de combattre. En face des adversaires redoutables capables de tenir tête à n’importe quel Etat, les braves soldats maliens n’avaient comme arme que leur détermination et leur bravoure.

Le défi sécuritaire reste de taille

Aujourd’hui plus que jamais le défi sécuritaire reste de taille au Mali. L’insécurité ne cesse de prendre de l’ampleur et cela, chaque jour que Dieu fait. Le nord du Mali est en proie à une l’insécurité grandissante depuis que les terroristes ont fait  du septentrion malien  leur nid. Les attaques répétitives dans la zone en sont une parfaite illustration. Au sud, les choses ne sont guère meilleures. L’attaque de la terrasse le 07 mars, l’hôtel de Sévaré le 7 aout  et l’hôtel de luxe le Radisson le 20 novembre ont montré la fragilité du système sécuritaire malien.  La situation ne s’améliore que très lentement voire presque pas, parce que dans la capitale les vols et agressions à main armée sont presque le quotidien de la population.

Malgré les efforts des autorités à vouloir reformer l’armée, beaucoup reste encore à faire.  Le défi sécuritaire est celui que le Président et son gouvernement doivent relever de toute urgence, en tout cas s’ils comptent garder la confiance de 77% des maliennes et maliens qui l’ont porté au pouvoir.

Amadingué Sagara

PARTAGER

73 COMMENTAIRES

  1. En tant que Malien, je suis fier de l’engagement avec lequel nos forces ont défendu bec et ongle le pays malgré les maigres moyens qu’elles avaient. Il va s’en dire que si nos autorités, choses d’ailleurs qu’elles s’attellent à faire, nos forces seront capables de faire des prouesses. Pour cet anniversaire, je leur souhaite tous les exploits dans leur mission.
    VIVE LE MALI !
    VIVE LES FAMA !

  2. Depuis la prise du pouvoir du président de la république IBK, il n’a de cesse montré son engagement à améliorer les conditions de nos forces de défense et de sécurité. Certes les efforts sont faits, mais cela semble être moins face à la menace terroriste qui se veut grandissant. Lors de la célébration de la 55 ème anniversaire de nos forces, le président a réitéré son engagement à plus de moyens dans l’accomplissement de leur devoir professionnel.

  3. Malgré les maigres moyens en leur disposition, nos vaillants soldats ont toujours défendu becs et ongles la patrie. Nous serions très heureux de voir notre armée entrée dans le cercle des armées du 21 ème siècle comme l’a promis le président de la république. Car une nation forte se caractérise aussi par une armée forte avec tous les moyens nécessaires.

  4. J’appelle mes concitoyens à collaborer avec le FAMA dans la lutte anti-terroriste. Cela est dans l’intérêt de tous. Car cette guerre , nous la gagnerons que si nous sommes soudés et unis.

  5. Avec la situation sécuritaire que connait notre pays; l’équipement des forces de sécurités est une priorité du gouvernement mais il faut aussi faire des recrutements parce que notre territoire est très vaste et pour pouvoir le contrôler, le sécuriser; il faut assez d’hommes.

  6. L’amour du travail est une vertu et depuis des décennies nos forces de défenses et de sécurités ont cette vertu. Ils se battent corps et âmes pour ne pas que notre pays tombe aux mains de nos ennemis au prix de leur sang; au prix de leur vie.
    C’est pourquoi en cette période marquant l’anniversaire de nos forces armées je souhaite tout ce qu’il y a de mieux pour eux et m’incliner devant la mémoire de ceux qui sont tombés pour que notre pays ne fléchissent pas.

  7. Je salue nos forces de sécurités qui ont géré et qui continuent de gérer de façon magistrale notre sécurité et qui ont rendu fières plus d’une personne lors de l’attaque perpétrée contre l’hôtel Radisson qui certes a couté la vie à des personnes mais qui a permis de montrer que nous avons des forces de sécurités qui peuvent assurer notre sécurité. Mon souci se situe seulement aux renforcement des formations en matière de lutte contre le terrorisme qui est une nouvelle à laquelle nos hommes ne sont pas habituées.

  8. nos forces de sécurités nous rendent de plus en plus fiers d’elles vu leur dévouement pour veiller sur notre sommeil. Elles gèrent de façon la plus brillante les situations que nous devons tous regretter que sont les attaques qui ont lieu contre notre pays. Nous devons les féliciter et les encourager!
    Le chef de l’état pour sa part fait avec le ministre salif traoré un travail énorme depuis un certain temps pour que les forces de défenses et de sécurités puissent travailler dans de bonnes conditions; il faut aussi les encourager et les féliciter tout en les incitant à faire encore plus car une armée forte= un pays fort.

  9. Malgré les attaques dont elle est l’objet la grande muette n’a jamais cesser des défendre le pays. Elle a été un moment oubliée, délaissé mais elle peut faire l’objet de fierté. On ne peut que souhaiter que notre pays puisse avoir plus de ressources afin de toujours poser des actions en faveur de ces gens qui donnent leurs vies pour que le pays continue de vivre.
    Restons tous patriotes et servons notre pays de la manière la plus brillante possible.

  10. L’armée comme son deuxième nom l’indique est la “grande muette”. Il ne doit donc pas avoir différentes tendances en son sein. Elle a une mission qui est celle de défendre le peuple et le pays. Elle doit le faire sans parti pris pour le bien de la population qui compte sur elle pour assurer sa défense et protéger ses biens.

  11. Dans l’armée comme dans tout autre corps de la société l’accent doit être mis sur le mérite. L’armée est un organe très important dans la vie d’une nation et le fait donc d’y avoir des divisions parce que des personnes ne gravissent pas les échelons suivant l’avancement normal fait courir de grands risques dans la mesure où ceux qui doivent normalement avoir ses promotions sont lésé au profil de ceux qui ne méritent crée la division qui est dangereuse pour la société et pour elle même en interne.

  12. Nos gouvernants avaient démissionnés de leur rôle en ne donnant pas les moyens nécessaires à notre armée. C’est ce qui a valu la perte de plusieurs hommes. Mais avec les équipements que ces derniers reçoivent, la loi de programmation militaire je pense que celle-ci est de nouveau compétitive et à la hauteur de nos attentes.
    Il reste à valoriser cette fonction noble car donner sa vie pour sauver celles des autres est un très grand sacrifice et il faut le reconnaitre à sa juste valeur.

  13. Je crois que la déchéance de l’armée part du fait que celle-ci a été démoralisée depuis un certain temps. Il faut donc lui redonner gout à la tâche. Cela passe par de bonnes conditions de vies et de travail, la valorisation du sacrifice consentis pour la nation et aussi donner un statut particulier aux veuves et aux enfants des soldats tombés pour le pays.

  14. La politisation de l’armée est un véritable obstacle pour celle-ci car elle crée le désordre à tous les niveaux la hiérarchie n’est plus du tout respectée car chacun fait ce qui lui sied sans pouvoir être inquiété. Pour ce faire il faut moraliser notre armée , faire renaitre la confiance entre les différentes composantes et la rapprocher des populations.
    La fonction de militaire n’est pas du tout facile et elle doit bénéficier de toute attention particulière pour pouvoir répondre aux exigences attendues d’elle.

  15. Le président IBK a commencé un travail remarquable pour notre armée qui est en ce moment en train de porter ses fruits.
    Nous sommes certains que ce travail permettre à terme de donner au Mali une armée équipée et prête à relever tous les défis.
    Merci au président pour tout.

  16. Cette belle initiative du président IBK de donner une armée moderne et digne au Mali est une très bonne chose.
    Il fallait vraiment un président comme lui pour voir notre pays se doter d’une armée prête à relever tous les défis.
    Merci président.

  17. Vraiment certains de nos compatriotes sont vraiment des idiots de première classe.
    Voilà enfin un homme qui décide de nous donner une armée digne du Mali du 21em siècle que des soit disant président généraux ont volontairement détruit pour se maintenir au pouvoir et certains trouvent des bêtise à raconter.

  18. Désormais,nous les maliens savons que nous pouvons compter sur nos forces de défense et de sécurité.
    Après leur démonstration de courage face aux terroristes de l’hôtel Radisson Blu,il est à souligner que nous avons des agents compétent et dévoués.
    Cela est arrivé avec l’arrivée du président IBK qui les met dans les bonnes condition de vie et travail.
    Merci au président et bonne fête à l’armée.

  19. Si tous les président maliens avant IBK avaient fait comme lui,je pense que notre armée ne serait pas en ce moment dans un tel état.
    Mais au lieu de cela ils ont passé tout leurs temps à mentir au peuple malien nous faisant croire que nous avions une armée équipée.
    Disons donc merci à IBK qui joint l’acte à la parole.

  20. Nous pouvons en toute honnêteté dire que sous le régime IBK notre armée est vraiment en place.
    Une bonne armée c’est d’abord des hommes capables plus un bon équipement.
    Le président IBK fait tout en ce moment pour que notre armée soit très bien équipée.
    Merci à l’armée malienne pour son dévouement et merci au président IBK pour tout ce qu’il fait pour cette armée. 😛 😛 😛

  21. Nous les maliens,sommes fiers de notre président pour tout ce qu’il fait pour son armée.
    Lorsque IBK arrivait au pouvoir en 2012,nous savions tous que l’armée malienne manquait de tout,même le strict minimum.
    Aujourd’hui,loin de se vanter d’avoir une armée très équipée,nous pouvons dire que le président a fait des efforts considérables pour sortir notre armée du dénuement dans lequel était il y a deux ans.
    Merci Président pour tous les efforts consentis.

  22. Le Président IBK fait en ce moment tout ce qui est en son pouvoir pour que la sécurité soit une réalité sur tout le territoire malien.
    Pour cela il ne ménage aucun effort pour mettre notre armée dans des conditions de travail optimales.
    je pense que tous nos compatriotes devaient reconnaitre cela et s’engager à en faire autant pour que notre pays retrouve sa tranquillité…

  23. Je vous remercie tous et toutes de vos commentaires. Mais Mr le journaleux Sagara soyez honnete et relater les faits comme ils les ont été.
    Je repète je suis non partisan ey apolitique. Mais vous avez parlé de MK très bien. Après GMT vaguement comme un genre de denigrement. Je suis desolé mais qui a fait et gagner les 2 palabres contre la Haute Volta ❓ .
    Soyons juste des fois.
    AOK a de-militarisé notre Armée Nationale et après les rendu encore me-diocre et IBK etait qui sous ces 2 chefs vam-pires 🙄 ❓ .
    Bref maintenant qu’ils essayent de redorer le blazon de notre A.N avec culpabilite et regrets alors on verra bien.

    Vive Nos FAMAS POUR UN MALIBA MEILLEUR UN ET INDIVISIBLE.

  24. Nous sommes heureux de nos FAMA et nous leur souhaitons joyeux anniversaire.Nous leur encourageons toujours pour leurs actions sécuritaires dans le seul but de veiller sur le Mali

  25. La sécurité de la nation est primordiale dans l’intérêt de tous alors nous sommes de nos FAMAS et nous leur demandons de doubler d’effort et de volonté .VIVE LES FAMAS

  26. Nous exploitons cette occasion pour inciter la satisfaction de confiance du au famas et leur sollicitons pour cette lutte anti terroriste et pour la protection de la population dans moments plus ou moins difficile

  27. Nous profitons de Moment pour encourager les FAMA pour la sécurité qu’il nous accordent .
    Merci et vive le Mali

  28. Vive les Famas!
    Elles ont la confiance de la population et continueront de l’avoir toujours, en tout cas. Je salue le ministre de la sécurité intérieure et de la protection civile pour tous les efforts qu’il est en train de déployer pour la sécurité de toute la nation malienne

  29. Vive l’armée malienne. Les maliens sont fiers de cette force. Malgré leur condition, elles se battent toujours pour un Mali en toute sécurité.

  30. Nos forces de sécurités nous ont prouvé encore qu’elles ont les compétences et les capacités de bien garantir notre sécurité

  31. Nous encourageons les fama car ils sont l’oeil du Mali et nous leur soutenons toujours pour la protection et l’attention que ceux ci utilisent parmi nous.

  32. Il faut leur saluer pour le service rendu à la nation nos vaillants soldats. Cela n’a pas été facile pour elle mais vu leur détermination et leur courage, ils ont pu repousser l’ennemi souvent les mains nues au risque de leur vie. Merci à vous les guerriers

  33. Nos FAMAS ont comme bilan :près de 70 terroristes et bandits armés ont été neutralisés, 268 arrêtés, 175 armes, 9 véhicules, 40 motos récupérés, plus de 50 engins explosifs improvisés neutralisés. Les FAMA ont enregistré, en 2015, 82 morts, 126 blessés, au moins 3 otages et 13 véhicules enlevés, 13 endommagés ou détruits.
    Cela montre que nos FAMAS sont au travail au risque de leur vie pour nous défendre nuit et jour. Les moyens sont en cours pour améliorer les conditions de travail de nos vaillantes FAMAS

  34. Merci de nous avoir protéger et défendu nuit et jour. Nous sommes fiers de vous les FAMAS
    Merci vaillants soldats défenseurs de la cause républicaine

  35. IBK respecte toujours ces engagements . Ils a toujours désiré d’avoir une armée républicaine prête à défendre la cause de la nation. Je pense qu’il tiendra à sa parole.
    Bonne fête à nos forces dans toute sa composante

  36. Cet idiot de journaliste a raison d’écrire ces genres de bêtises. C’est grâce à nos forces que tu peux dormir paisiblement chez toi dans ta cabane. Journaliste de merde

  37. Nous ne cesseront de faire leur éloge car notre armée a su d’adapter au temps et aux différentes situations qui se sont présentées à elle. Toujours félicitation aux FAMAS

  38. Avec la nouvelle orientation que s’est fixé le président pour notre armée est très louable et encourageant. A cela s’ajoute les équipements et les formations qui feront de notre armée la plus envieuse dans la sous région

  39. Nous sommes redevables envers nos FAMAS qui nous ont protégé et défendu vaillamment contre ces terroristes. Nos sincères condoléances aux familles des FAMAS tombées sur le champ d’honneur et prompt rétablissement aux blessés

  40. Je demande à la population de collaborer avec nos FAMAS pour une parfaite symbiose afin de nous protéger efficacement. Cela permettra de connaitre les attentes de la population

  41. IBK respecte toujours ces engagements . Ils a toujours désiré d’avoir une armée républicaine prête à défendre la cause de la nation. Je pense qu’il tiendra à sa parole.
    Bonne fête à nos forces dans toute sa composante

  42. très mauvaise analyse en plus de propos antimilitariste donc antinational.c’est facile d’écrire du n’importe quoi,en restant assis sur son cul,sur des hommes qui risquent leur vie sur nous.

  43. Le peuple malien est fier d’eux, nous les soutenons jusqu’au bout. Nous sommes et nous resteront derrière nos forces de sécurité, cette anniversaire est aussi celui de tous les maliens.

  44. C’est vrai qu’après l’arrivée du président IBK, les choses prennent de jour en jour de l’ampleur. Malgré tout je convie le peuple au calme et à la patience, peut-être bien que les choses peuvent prendre une autre tournure après.

  45. L’histoire de nos forces armées comme vous l’avez dit est plus ou moins glorieux. Mais quoi qu’il en soit, le mérite revient à ces hommes qui se sacrifient jour et nuit pour notre pays.

  46. Bon anniversaire à nos forces de sécurités, les maliens sont fier d’eux, pour ce qui sont en vie nous leurs souhaitons bon courage et surtout ne baissez pas les bras. Vive l’armée malienne !!!

  47. 😉 😉 😉 😉 😉 Je profite de ce moment sacré pour dire bon anniversaire à tous nos porteurs d’uniforme. Bon courage à tous ces soldats de la nation, cette patrie repose sur votre bravoure.

  48. L’armée malienne est notre fierté, nous les soutenons jusqu’au bout. Le Mali a besoin de tous ses fils réunis derrières les FAMA. Longue vie aux hommes et femme braves qui se sacrifient jour et nuit pour protégé le peuple malien.

  49. Le Mali a besoin de tous ses fils réunis auprès de l’armée malienne. Félicitation à nos forces de sécurités, j’avoue que leur mission n’est pas une chose aisée. Les maliens sont fier de son armé nationale, le meilleur reste à venir.

  50. L’histoire de l’armée malienne doit être enseignée à tous les niveaux scolaires. Je suis fier de notre armée, je suis sûr qu’elle saura relever les défis qui l’attendent. Lieu de convier nos dirigeants à les fournis les équipements nécessaires pour continuer leur mission.

  51. De toutes les milles manières, le Mali repose sur des braves hommes et femmes qui peuvent rassurer sa sécurité. Nous devons les faire comprendre que les équipements militaires sont importants dans la quête de la stabilité de notre beau pays.

  52. Notre vaillante armee peut se glorifier de son histoire héroïque et oui, c’est tout à fait vrai. Ces descendants de Babemba TRAORE, de Soundiata KEITA, de Sekou Amadou TALL, de Biton COULIBALY, de Askia Mohamed… ont su montré qu’ils ont à la hauteur.

  53. Nous sommes et nous resteront derrière nos forces de sécurité, cette anniversaire est aussi celui de tous les maliens. Nous ne comptons pas nous arrêter là, car tant qu’ils continueront à défendre ce pays. Nous ferons autant pour eux.

  54. Après avoir passé deux ans et demi au pouvoir, le chef de l’Etat et son gouvernement doivent améliorer les conditions de nos forces de sécurités. Je profite pour dire bon anniversaire à tous nos porteurs d’uniforme. 😳 😳 😆 😆 😆 😆 😆

  55. Toutes mes félicitions à l’armée malienne, elle a toujours été à la hauteur. Encore une fois bravo à nos forces de sécurités, j’avoue que leur mission n’est pas une chose aisée. Les maliens sont fier de son armé nationale, le meilleur reste à venir. Vive les FAMA !!!!

  56. Je souhaite bon anniversaire à tous les soldats maliennes notamment ceux qui sont tombés sur le champ de l’honneur. Les maliens sont fier de vous et nous resterons toujours derrière vous. Le Mali a besoin de tous ses fils réunis derrières les FAMA. Longue vie aux hommes et femme braves qui se sacrifient jour et nuit pour protégé le peuple malien.

  57. 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 Je suis fier de l’armée malienne, par contre après avoir passé deux ans et demi au pouvoir, le chef de l’Etat et son gouvernement doivent améliorer les conditions de nos forces de sécurités. Je profite pour dire bon anniversaire à tous nos porteurs d’uniforme. 🙄 🙄 😳 😳 😳

  58. Le peuple malien compte sur son armée, nous ne doutons pas de leurs compétences. Par contre, en ce jour de 19 la veille du 20 janvier nous leurs souhaitons longue vie et leur réitère tous nos soutiens.

  59. Le peuple malien compte sur son armée, nous ne doutons pas de leurs compétences. Par contre, en ce jour de 19 la veille du 20 janvier nous leurs souhaitons longue vie et leur réitère tous nos soutiens.

  60. Toutes mes condoléances aux familles des soldats tombés sur le champ de l’honneur. Les maliens sont fier d’eux, pour ce qui sont en vie nous leurs souhaitons bon courage et surtout ne baissez pas les bras.

  61. Je suis fier de notre armée, je suis sûr qu’elle saura relever les défis qui l’attendent. Lieu de convier nos dirigeants à les fournis les équipements nécessaires pour continuer leur mission.

  62. Les équipements de combats d’une armée évoluent et s’adapte aux besoins avec le temps. Le Mali possède une armée des temps anciens. Donc incapable d’assurer la défense et sécurité des personnes et de leurs biens. Il faut aux maliens une armée du XXIème siècle.

  63. Les porteurs d’uniformes sont des hommes braves, des gens ayant accepté de mourir pour leur patrie. Ce sont ces gens qui nous sécurisent jours et nuits. Ce sont eux qui fassent en sorte que nous n’ayons pas peur dans ce pays. C’est grâce à eux que nous dormons dans la quiétude. Pour que leur vie ait de sens, il faut que nos autorités dotent les forces armées des moyens adéquats pour la défense et la sécurité des maliens.

  64. Tout comme le chef suprême des armées la fait, nous devons tous faire confiance à nos braves militaires qui ont décidé de sacrifier leur vie pour notre sécurité et notre défense. Nous voulons que le président s’engage d’avantage dans l’équipement nos militaires.

  65. Si le Mali possédait une vraie armée, nous n’allons pas connaître la crise que nous connaissons aujourd’hui. Un pays qui se veut être respecté par les autres pays, doit former une vraie armée avec tous les moyens nécessaires pour contrecarrer les éventuelles attaques.

  66. Nos forces de sécurités et de défense peuvent songer à tous les moyens de combats adaptés aux réalités et aux champs de batailles d’ici la fin du quinquennat d’Ibrahim Boubacar Keïta. Vive les Famas! Vive le retour de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays!

  67. Nous avons besoin d’une vraie armée à notre disposition. Les autorités sont priées de faire de leur mieux pour que nos forces de sécurité ne connaissent plus de déroutes. Le président de la république à fait l’essentiel. Nous l’exhortons de faire encore mieux pour cette patrie.

  68. Le Mali a besoin d’une armée forte, glorieuse et unifiée. Le président de la république est, certes, engagé en ce sens mais nous voulons de cela dans l’immédiat pour que les populations ne soient plus victimes des attaques terroristes en longueur de journée.

  69. Le président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta a dit, à l’occasion de la fête de la création de l’armée malienne, le 20 janvier, que les forces de sécurité maliennes seront équipées ou leur existence n’aura pas de sens. C’est un discours rassurant qu’il a tenu.

  70. Il faut que l’armée malienne redevienne ce qu’elle fut auparavant, une armée glorieuse, victorieuse, loyale, déterminée et respectueuse. C’est un grand défi à relever par le président de la république et toute son équipe. Vive le retour de la paix dans notre pays!

  71. L'armée malienne, un passé plus ou moins glorieux. Un passé fait de victoires et de défaites. Un passé sans armements adéquats. Mais malgré tout je donne un bilan glorieux cette vaillante armée remplis de braves personnes.

  72. Tous les problèmes auxquels notre armée est confrontée aujourd’hui est du à la faute des deux anciens régimes qui n’ont fait qu’enterre cette armée qui faisait la fierté des maliens partout en Afrique, sinon au monde.

Comments are closed.