Assassinat de la petite albinos à Fana : Deux suspects ont été arrêtés

    11

    L’annonce a été faite par le Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta, lors du traditionnel débriefing du conseil des ministres au Centre d’Information Gouvernementale du Mali (CIGMA), le jeudi 17 mai.

    Le 11ème numéro de ce débriefing a commencé par la triste annonce de la mort de l’honorable Labass Kané, député élu à Koulikoro, qui a été victime d’un accident de la route en partance à Koulikoro, accompagné de certains de ses collègues qui ont été légèrement blessés. L’assistance a observé une minute de silence en sa mémoire.

    Dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 mai 2018, la population de Fana s’est réveillée sous le choc avec la découverte du corps sans vie d’une albinos dont la tête a été emportée.

    Elle répondait au nom de Ramata Diarra et était âgée de cinq (5) ans. Selon le ministre porte-parole du gouvernement, deux suspects ont déjà été arrêtés et les enquêtes sont toujours en cours pour traquer les coupables de cet acte qui a suscité l’indignation un peu partout dans le pays. Il a souligné aussi que Madame le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Traoré Oumou Touré, au nom du Président de la République et de l’ensemble du gouvernement, s’est rendue à Fana pour présenter ses condoléances à la famille et s’entretenir avec la population.

    Le ministre Koïta, déplorant les incidents qui sont survenus dans cette affaire, a invité la population à plus de retenue et à ne pas entrer dans le jeu des malfrats. « Le Mali est un pays de droit, toutes les dispositions sont prises pour traquer les auteurs et les punir conformément à la loi », a déclaré Amadou Koïta.

    Bintou Diarra

    Commentaires via Facebook :

    11 COMMENTAIRES

    1. Si les suspects sont juge’s et reconnus coupables, eux et la personne qui a engage’ leur service doivent etre condamne’s conformement aux lois en vigueur!!!!!!

    2. C’est Alpha Oumar Konaré qui a foutou ce pays dans le merde concernant l’abolition de la peine de mort le système neuf aux écoles le non équipement de l’armée etc….donc son silence c’est suspens wallaye il a trop sur sa conscience seul le tout puissant peut lui récompenser et qu’il en soit ainsi yarabi qu’Allah nous fasse miséricorde et nous accorde sa grâce Amiiiiiiiiiiiiine

    3. J’espère que les enquêteurs vont remonter jusqu’aux commendataires: qu’ils soient politchiens ou commerçants véreux!!!!!

    4. Si c’est bien eux les criminels: découper les en morceaux VIVANTS!!!
      C’est comme avec les enturbannés, si le mali fait le zéro tolérance: ces criminels se font rares…

      Le mali est devenue l’enfer sur terre pour le peuple malien, avec sa saleté et son INSÉCURITÉ, pendant que ibcon et sa famille d’abord sont dans le luxe….

      PS:
      Les enturbannés savent que les sous dirigeants du mali et l’armée son faibles…
      C’est pour ça qu’ils attaquent le mali…

    5. SVP, PARTAGEZ LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE !

      ” Côté Etat, la faillite de ce dernier, son incapacité à assurer la sécurité des Hommes et de leurs biens, à rendre justice ou à s’en faire au moins un souci a fait que depuis longtemps déjà les citoyens tentent de remplir ce vide, tantôt par des autorités religieuses, tantôt par des groupes d’auto-défense ou simplement des mobs avec de l’essence et des allumettes “Barakèla”. C’est bien aussi dans ce contexte qu’il faut placer certaines exactions commises par les forces armées. Fatigués de se faire tirer dessus par des individus qu’ils retrouvent en liberté aussitôt après les avoir appréhendés et remis aux autorités compétentes, les soldats décident désormais de court-circuiter l’administration corrompue et de faire la justice au bout du canon.

      C’est malheureusement la vraie jungle au Mali. Là où les canons ne parlent pas, les politiciens font des sacrifices humains pour se faire élire avec pour seul but de s’accaparer des biens de l’Etat. Aucune instance du pouvoir n’inspire la confiance du citoyen : Ni la police, ni la gendarmerie, ni la justice et encore moins les administrateurs du genre maires ou préfets.

      C’est pourquoi la population de Fana s’en est prise aux symboles de l’Etat il y a une semaine seulement, quand une fillette albinos fut arrachée de force à sa maman puis décapitée. Ses bourreaux avaient besoin de son sang mais aussi de sa tête pour des idioties superstitieuses. C’était, parait-il le deuxième cas en moins d’un mois dans la localité, d’où le ras-le-bol.

      Le malien est malade, très malade.

      Sabu Nyuman”

    6. À la veille de la finale la petite fille de deux ans et sa mère sont décapitées.
      Le jour de la mort de la petite albinos Ramata une cérémonie de soutien à IBK continuait ses préparatifs en se foutant royalement de la décapitation de la petite Ramata Diarra. C’est la population de Fana dans sa colère qui a tout arrêté en saccageant les installations.
      Chers enquêteurs c’est logique de poser aussi des questions aux organisateurs de ces différents groupes. Mais si vous le faites est ce que AW BA FILANI THIE TIGUE ???
      Pauvre Mali: on a l’impression que ou on dirait que BINIE KALA GNININA ……..

    7. Félicitations les autorités de Fana vraiment c’est une crime ignoble il faut leurs mettre à la justice Maliens

    8. « Le Mali est un pays de droit», a déclaré Amadou Koïta.

      QUEL pays au monde ne l’est pas????? La question est que si le Mali est un pays qui applique le droit- …..?
      Avant l’assassinat de cette fillette albinos, il y a eu la décapitation odieuse (corps a part tête a part ) d’une femme (Fatoumata) et sa fillette (Batoma moins de 2 ans en age) a FANA. Cette tragédie coïncidait a la visite d’une délégation qui consistait du ministre Koita Amadou, Madame le ministre de “la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille” Traoré Oumou Touré, Honrables Diarrassouba et TEMBINE etc.., venue pour la cérémonie de la finale de la “Coupe de l’Honorable Diarrassouba”. Dans un pays normal de droit, de l’humanisme et responsabilité, le minimum pour cette délégation d’élus et ministres serait de profiter de la présence des spectateurs dans le terrain pour dénoncer avec la derrière rigueur ce crime ignoble perpétré sur des vies innocentes et surtout dénoncer la pratique barbare du sacrifice humain dans notre pays! Mais hélas! Ils ont plutôt procéder a la cérémonie de remise de la coupe en dense et sourire comme si RIEN RIEN ne s’était passé a FANA. Voila le vrai visage des politiciens et dirigeants maliens! Je n’arrive pas a encore avaler cette pilule je jure de Dieu…. surtout pour Madame Traoré Oumou Touré, une femme et une mère. Où est alors partie l’humanité au Mali?

      Ils réagissent maintenant (dans la plus grande hypocrisie) tout simplement parce que les populations de FANA ont réagi de façon brutale en brulant le bâtiment de la gendarmerie etc…

      ça en dit long sur le manque de considération des dirigeant maliens vis avis des populations de ce pays…. et qui peut compter sur ce genre des dirigeants!?

      On clairement aujourd’hui la différence entre l’acte de responsabilité de GMT qui arrêta et fusilla les même criminels féticheurs qui décapitaient les têtes a FANA et le comportement de nos dirigeants actuels vis a vis de ces mêmes criminels!

    9. S’il y’a des gens à traquer et à punir, c’est bien IBK, son Premier sinistre et les membres de son Gouffrenement!

    10. Quel insulte, envers les parents des victimes, quel insulte monsieur le ministre représentant d’un soit disant pays, aw ni Allah tiè vous allez arrêté les coupables de cet acte, pour faire un jugement, et nous parler bcoup de termes Français, pour dire que justice est rendue? walahi, si on applique pas la peine de mort dans ce pays, vous Maliens la walahi ce pays va finir en cendre, car quand la justice n’est pas appliquer la Revenge s’autodétermine, et on va se massacrer dans les rues de Bamako, pendant que des prostituer jette l’argent dans les soumous, a té dja dès!!!!!ki fili yèrèma fo ki tatièn

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here