Convention de la majorité présidentielle : Dispute et confusion autour de 50 millions offerts par le chef de l ’Etat

10
Révision constitutionnelle: le lâchage de la majorité

Cinquante millions de francs cfa, c’est le montant que le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita  aurait offert aux partis membres de la convention de la majorité présidentielle, composée au moins de 60 formations politiques.  C’était lors de la présentation de vœux de celles-ci à  son adresse.

Les débuts d’années offrent l’occasion aux institutions politiques et administratives d’adresser leurs vœux au Président de la République. Dans la foulée de cette tradition, le chef de  l’Etat a reçu la semaine dernière les  formations politiques qui composent la CMP. Elles étaient une soixantaine  et dirigée par le Pr Kansaye.  Après les cérémoniales, un magot leur a été offert par celui qu’ils soutiennent pour faire face à certaines dépenses courantes.  Depuis l’annonce de cette nouvelle, les avis sont partagés  sur la façon d’utiliser la somme.  D’aucuns pensent qu’il faut organiser des activités tendant à davantage exprimer le soutien au chef de l’état, tout en n’oubliant pas que l’année est électorale.  Pour d’autres, il n’en est pas question, il faut simplement faire une clé de répartition ou chacun fera de ce qu’il veut avec sa part.

Le problème dans  cette convention, même les partis les plus insignifiants, en fait qui n’existeraient seulement que par la seule personne de leurs fondateurs pensent avoir les mêmes droits que certains grands partis.  En attendant de trouver la formule appropriée pour l’utilisation de la somme, les leaders de certains groupuscules  s’impatientent, car pour eux, il faut profiter des rares occasions.

Selon notre source, s’il faut  repartir  50 millions entre plus de 60 formations politiques, il y a de quoi à s’interroger sur les montants  que certains percevraient. Ce qui est sûr, ajoute-il, certains penseraient déjà à rembourser des dettes personnelles avec.

Interrogé sur la question, un politologue pense qu’il sera très difficile pour ceux-ci de trouver la bonne formule  et d’ailleurs cet état de fait présage une grave fissure au sein de la convention pour la majorité présidentielle.

Benjamin SANGALA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

10 COMMENTAIRES

  1. “Pour d’autres, il n’en est pas question, il faut simplement faire une clé de répartition ou chacun fera de ce qu’il veut avec sa part.”😆😆😆😆😆

    Une “vieille habitude”, ça, chez nous!😆
    On pourrait presque se dire qu’à la longue, c’est devenu CULTUREL!😆😆😆

    Mais plaisanterie mise à part, c’est pathétique. ..
    Tout comme est pathétique ce grand cretin inconscient qui distribue les millions (qu’il sort d’où?) comme on distribue des bonbons aux enfants !

    Sous ibk, le Mali est RÉELLEMENT devenu une république bananière. ..

  2. Le président distribue l’argent comme un émir Saoudien.
    C’est normal, personne ne lui demande où sort ces 50 millions.
    Il fait ce qu’il veut du trésor public.
    Nous sommes dans une République Bananière.

    • Mon frère, j’ai écrit mon commentaire à peine l’article terminé et avant de lire les différents posts, et je m’aperçois que nous avons écrit STRICTEMENT LA MÊME CHOSE !😅😅😅😅😅

  3. Je suis 100%d’accord avec mon frère touré. Merci beaucoup mr Touré ces gens n’ont pas pitié des ses pauvres. c’est tres inhumain des vrai kafri.

  4. mais le president de la republique a pris cette somme dans quel budget? I’ll est la distribuer les maigres ressources des contribuables maliens comme bon lui semmble donc nous Autres nous sommes pas des maliens

    • Fondo
      “I’ll est la distribuer les maigres ressources des contribuables maliens comme bon lui semmble”

      Mais qu’ est-ce qui t’étonnes dans ça ?
      Ça fait bientôt 5 ans que sa majesté utilisé l’argent du pays COMME BON LUI SEMBLE!

      Je te rappelle que son petit palais personnel de sebenikoro, il se l’est offert sur les caisses de l’état (pour plus de 10 milliards!!!)

      Je te rappelle aussi que ce vieux m’as-tu-vu s’est également offert sur les caisses de l’état une escorte présidentielle de motards juste pour son prestige, pour la bagatelle de 800 millions!

      Et que dire du fameux Boeing acheté/loué😎 à plus de 5 fois son prix, avec l’argent directement volé dans les aides budgétaires du pays!

      Sans compter les dizaines de milliards qu’ont coûté au pays ses déplacements aussi inutiles qu’incessants!

      Je ne vois donc pas ce qui t’étonnes ici.
      Au contraire, je le trouve………..EGAL À LUI-MÊME !

      • Toujours le bordel en France, simple retour des choses, fin de la Farce ou justice “naturelle”?
        En tout cas FFF La Farce/fête est finie

        Tout comme au Gabon, en Cote d’Ivoire, ils ont placé leur poulain à la place de Gbagbo

  5. On parle de 60 partis politiques comme si c’est vrai, alors que dans bien de cas, le nombre se limite au seul Representant , il n’a personne derriere lui. Une majorite inexistante meme . Meme le RPM qui est le parti Presidentiel n’a plus de militants, ils ont deserte par le desespoir. La fin du regime IBK est pour bientot. Nous allons voir si ses cadres se prostitueront comme ceux de l’ADEMA qui sont sans honneur ni dignite.

  6. De vrais minables. Pour 50 pauvres millions, ils se disputent. Et puis, même en cas de parité, combien gagneraient-ils chacun ou chaque parti? L’argent, toujours l’argent, et les galères et les préoccupations des Maliens relégués au second plan de leurs occupations. Ces hommes qui semblent venir en politique rien que pour s’enrichir, utilisant les pauvres militants, qui restent applaudir sous le soleil des gens qui n’ont aucun souci pour eux, c’est tout simplement criminel. Tous font de la politique alimentaire, de quoi arrondir les fins de mois, ils créent des partis cabines téléphoniques à partir desquels ils engrangent les maigres centimes du peuple qui croupit dans la misère et la pauvreté. Et maintenant pour 50 millions, ils vont s’entre déchirer. Les Chefs de partis politiques soutenant IBK iront tous prendre leur part de gâteau sans la moindre attention pour leurs militants qui ne verront certainement pas la couleur du CFA. Quelle bande de crocodiles et de vauriens. Il faut être vraiment un apatride pour soutenir ce piètre président qu’est IBK. Mais, pour de l’argent, certains vendraient pères, mères et enfants, IBK le sait, et il en profite.

Comments are closed.