La France qui pille l’Afrique

2

Le vice-président des conseils des ministres italien Luigi_di_Maio accuse la France d’avoir exploité, appauvri l’Afrique et c’est la principale raison qui pousse les Africains à l’exode, et doit son rang actuel de riche grâce à l’exploitation de l’Afrique. Est que le FCFA est un instrument de colonisation ?

Malgré toutes ces preuves et dénonciations publiques, le peuple africain continue de dormir et considérer les propos du dirigeant de l’extrême droite italien de non-évènement.

Au lieu de saisir cette occasion pour obtenir notre indépendance économique, pour que nous puissions avoir des emplois chez nous et éviter ces tragédies mensuelles à la méditerranée, le peuple africain continue de chanter, danser et regarder les télénovelas brésiliens, mexicains dans les salons feutrés, sur ses chaînes de télévision nationales. Thomas Sankara disait : «Ceux qui veulent exploiter l’Afrique sont les mêmes qui exploitent l’Europe».

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Quel dommage pour l’AFRIQUE! Et pendant tout ce temps, ces imbéciles de présidents africains comme si de rien était!!!

  2. passé inaperçu, trump a dit la même chose par rapport l’exploitation de l’afrique par la france.
    le plus africain des présidents français, chirac a dit la même chose. les assiettes françaises sont pleines des mets africains.
    les italiens, que nous soutenons, ne sont pas privés de détails, voilà pourquoi, leur intervention a fait plus écho.
    même Merkel est allée dans la métaphore.
    aujourd’hui, on parle des italiens, la presse allemande, notamment économique, a toujours parlé du pillage de ressources africaines par la france.
    les italiens ont parlé à la place de l’onu, ue et même l’ua.
    c’est vrai que l’exploitation de l’afrique est la source de l’immigration des africains.
    libérer nos marchés, nous n’aurons plus besoin de partir chez vous.
    lundi, j’ai écouté sur rfi, ( rfi, aller chercher le mr qui fait leurs affaires), le ministre nigérien de finances, qui, lui, n’énumère que les avantages de ce foutu fcfa. la planche à billets du fcfa est-il au niger?
    frapper une monnaie a un coût.
    l’uranium du niger, qu’il feigne d’oublier rapporte combien aux nigériens?
    les france nous prend tous nos marchés, or, quand on parle des marchés, on dit emplois.
    le dernière en date est la démission du ministre sénégal pour avoir refusé de signer le contrat pétrolier et gazier du sénégal à total français, où le président sénégalais choisit total france, venant en 4ème position au détriment du sénégal, parce que, d’après le ministre, la france avance les salaires de l’état du sénégal.
    l’onu, le machin, est au courant, qu’a-t-elle fait?
    lundi sur la même rfi, la banque mondiale demande à l’afrique du sud de diminuer ses subventions à l’enseignement supérieur, pour s’orienter vers l’enseignement à distance. quelle maladresse!
    les foutaises du ministre nigérien font honte. les présidents et ministres africains sont coupés de la réalité. comment écouter les foutaise du ministre nigérien, qui parle d’une monnaie sans aucun inconvénient, comme s’il oublie que la monnaie reste une marchandise, comme toute marchandise, elle présente des avantages et des inconvénients.
    si la france n’a rien à avoir le cfa, pourquoi alors elle siège au conseil d’administration?
    dangote, l’homme d’affaires du nigéria, le plus riche d’afrique, dans ses chantiers sur le ciment au sénégal, a dit à son temps, qu’il est loin d’imaginer que l’afrique francophone soit sous l’influence française; même pour un marché, les francophones sont obligés de passer par la france pour son accord, ce qui est impossible au nigéria.
    la grande Bretagne n’a pas son mot à dire dans les affaires intérieures du nigéria.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here