Mali : Barkhane quitte définitivement le pays

5

L’état-major français des armées a annoncé, hier, que le dernier détachement de la force Barkhane a quitté le Mali ce lundi 15 août 2022. Selon l’Elysée, c’est le 17 février dernier, constatant que les conditions politiques et opérationnelles n’étaient plus réunies pour rester engagée au Mali que la France a décidé, en concertation avec ses partenaires africains et européens, de réarticuler le dispositif de l’opération Barkhane en dehors du territoire malien.

« Ce jour, à 13h00 (heure de Paris), le dernier détachement de la force Barkhane présent sur le sol malien a franchi la frontière entre le Mali et le Niger », lit-on dans le communiqué. Le détachement, précise le communiqué, « provenait de la plateforme opérationnelle désert de Gao, transférée aux Forces armées maliennes depuis ce matin ».

Selon l’état-major des armées français, c’est conformément à la décision du président de la République Française du 17 février 2022 que la force Barkhane au Mali s’est réarticulée hors du pays, en moins de six mois et après 9 années de présence.

Dans un communiqué, l’Élysée a indiqué que la France reste engagée au Sahel, dans le Golfe de Guinée et la région du lac Tchad avec tous les partenaires attachés à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme. « Le Président de la République salue la réussite de cette manœuvre opérationnelle et logistique de retrait du Mali que nos armées ont conduite selon le calendrier annoncé, sans cesser leur combat contre les groupes terroristes et en augmentant de façon très importante leur contribution à la sécurisation de l’Est de l’Europe. Cette réarticulassion a été effectuée en toute transparence avec les forces armées maliennes et avec les partenaires engagés à nos côtés », précise l’Elysée.

Manifestation contre Barkhane à Gao

Un jour avant ce retrait définitif de Barkhane du Mali, le dimanche 14 août, les forces vives de Gao ont manifesté contre la présence militaire française dans le pays. « Considérant la forte implication des forces françaises dans les attaques terroristes dans la région des trois frontières, notamment dans les dernières à Tessit, dans le cercle d’Ansongo, ayant fait 42 militaires maliens tués, nous, Forces vives de la Ville de Gao, en nous inclinant sur la mémoire des toutes victimes civiles et militaires de cette situation d’insécurité généralisée, avons décidé d’organiser une série de manifestations contre la présence des forces françaises de Barkhane dans les villes de Gao et d’Ansongo », a indiqué Abdoul Karim Samba, le porte-parole des manifestants. Les Forces vives de la Ville de Gao ont accordé, à compter de ce dimanche 14 août 2022, un ultimatum de 72 heures pour le départ définitif de Barkhane. « Ce délai passé, nous interdirons la circulation de toutes les forces étrangères dans la ville de Gao et sur les axes routiers : Gao-Ansongo, Gao-Bourem, Gao-Wabaria, sans préjudice de toutes autres actions nécessaires, jusqu’à l’atteinte de notre objectif », selon les manifestants.

M.K. Diakité

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Decision of drug addict President IBK to beg french military to come to Mali was as bad as IBK act of making void from onset, illegal plus unconstitutional peace agreement. IBK likely in drugged by cocaine state had to be blackmailed into making that agreement while in Algiers, Algeria or was IBK decision result of some life endangering code observed by IBK due to some weak minded son of bitch in IBK marrying into terrorists family that is married into political family in Algeria? When marriages of like type are made those who partake in like marriages should take responsibility for themselves plus their marriage should not be allowed to jeopardize entire family or/ plus nation. That is dangerous plus outdated practice that is stupid plus we must quickly for security sake evolve out of it today or we intentionally submit whole of Mali to genocide or/ plus exploitation by foreigners especially where our in laws due to marriage choose to secretly plus cleverly betray us. Where nation Negroid Africans have good leadership or above those leaders do not create like threat to nation security. Those who do are dangerously incompetent plus insane plus that action invite world to cleverly exploit or/ plus conquer their nation.
    Yes it is step toward goodness to have clever manipulators plus untrustworthy murderous french military out of Mali but it will not be good unto evil, racist plus murderous french military is out of Africa. May it burn in mind of Malian citizens for long long time damage that may be done when you choose cocaine drug addicts as leaders. Cocaine drug addicts as leaders with ease do seemingly irreparable damage that may last at least for decade have lasting effect plus may terribly alter nation existence to lesser quality of living possessing great turmoil. We are now in steps plus stages cleaning up of mess cocaine addict President IBK left. However cleaning of outdated plus dangerous practice in culture of marriage into enemy or opposing side family plus thereafter giving tricky enemy place of honor within family plus government is to show incredible plus dangerous amount of unforgivable stupidity. That is murderously stupid to do. Smart people do not give stupid break thereof neither do clever enemy who marry into Malian leaders family. Leaders who partake in like action should instantly retire or be removed from leadership position plus their family for national security sake should be removed from leadership roles for at least 50 years. Thereof we may make greater more accurate judgement of marriage trustworthiness.
    Foregoing conditions of Barkhane presence plus giving trustworthiness to marriage into supposed once enemy family are much same plus pose great risk to security. Those families who partake in like actions should be barred from leadership role for given period. That is not likeable but under total circumstance correct security action.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Diakite ke tu as peur de ton patron qui est le pure produit de la FrancAfrique et le petit Monsieur de Boua le ventru IBK, sinon le titre devrait être ‘MALI: BARKHANE DEFINITIVEMENT CHASEE DU PAYS’

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here