Vaccination contre le Covid-19 au Mali : Le Mali opte pour le vaccin indien

14

Pour la campagne de vaccination contre la Covid-19 qui démarre au Mali en avril 2021, nos autorités ont opté pour  le vaccin d’origine indienne.

Le ministre de la Santé et du Développement social du Mali, a présenté au conseil des ministres, l’état des préparatifs de la vaccination des populations contre la Covid-19.

Dans ce cadre, 8 millions 444 mille 800 doses de vaccins seront achetées avec la contribution financière de l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination et de la Banque mondiale.

Le coût d’achat de ces vaccins est de 31 milliards 261 millions 580 mille francs CFA.

Les premières doses de vaccins seront livrées en fin mars 2021 et le début de la vaccination est prévu au mois d’avril 2021.

Qui est concerné par cette vaccination ? Lors d’un point de presse animé le vendredi 22 janvier 2021 par quatre membres du gouvernement, dans les locaux de la Primature,  le ministre de la Santé et du Développement social, a donné des détails sur la nature du vaccin et les personnes qui seront concernées par la vaccination.

Un vaccin d’origine indienne

D’origine indienne, le vaccin pour lequel le Mali a souscrit a été choisi, selon le ministre selon les critères de conservation car « il se conserve sous une température allant de +2 à  +8°C, contrairement à d’autres qui requièrent une température inférieure à -0°C pour leur conservation », a révélé le ministre de la Santé dans un communiqué rendu public.

Selon le ministre, la campagne de vaccination concernera en premier le personnel médical, les personnes âgées d’au moins 60 ans, et les personnes vivant avec des maladies chroniques (comorbidités).

En faisant allusion à d’autres vaccins tels ceux contre la poliomyélite, la tuberculose, la rougeole…, le ministre a appelé à « faire confiance à ce vaccin contre la Covid-19 qui nous aidera à renforcer notre arsenal de guerre contre la Covid-19 », affirme le communiqué.

A cet effet, elle n’a pas manqué de rendre hommage au personnel socio sanitaire grâce auquel les unités d’urgence des hôpitaux deviennent de plus en plus désengorgées. « A ce jour, nos hôpitaux disposent des lits de réanimation inoccupés pendant que 752 malades sont efficacement traités à domicile. Ceci voudrait dire qu’il y a moins de cas de Covid-19 graves dans nos hôpitaux. Ce qui n’était pas le cas  il y a 10 jours », a-t-elle affirmé.

En d’autres termes, a-t-elle ajouté, “les mesures prises par le gouvernement et ses partenaires sont en train de payer. Mais il faut continuer à renforcer les mesures barrières pour gagner la guerre sur la COVID-19 », poursuit le communiqué.

Convaincue que le Mali est dans une bonne direction dans sa lutte contre la Covid-19, Dr Siby prône le port correct des masques, le lavage des mains, la distanciation physique, pour maintenir l’espoir de vaincre la maladie.

A noter que les mesures d’accompagnement accordées aux populations dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, ont elles aussi contribué au renforcement des acquis.

La grande inconnue est de savoir si les maliens vont accepter de se faire vacciner.

Hamidou B. Touré

Commentaires via Facebook :

14 COMMENTAIRES

  1. Richard Boutry de France-Soir : « Soumis et indignes ! »

    Richard Boutry : « Oui, nous sommes habitués à baisser les yeux, à subir des déferlements de haine, de violence, de propagande, sans aucune réaction d’aucune sorte…

    Nous sommes lâches, nous sommes faibles. Même les animaux ont un instinct de survie, me disait ma grand-mère ».

    https://youtu.be/8DJFCLDNsWE

  2. VAXIN, ce n’est pas pour rien que l’on appele l’Inde la PHARMACIE DU MONDE car le pays a developper un veritable reseau de grandes pharmacies qui produisent des medicaments et des vaccins de quality qui servent le marche Indien et meme les marches Americains et Europeens. Par exemple les medicaments antiretroviraux consommes aux USA sont a 75% produits en Inde! Bonne decision de Mme la Ministre d’avoir choisi l’Inde pour les vaccins COVID19

    • “vaccin d’origine indienne” ?!?!

      QUELLE NOTION SCIENTIFIQUE…!!!

      TOUS LES GRANDS LABOS DU MONDE FONT PRODUIRE LEURS VACCINS EN INDE.

      Á CE RYTHME DE LA DÉCONSTRUCTURATION MENTALE DU MALIEN , IL SERAIT AUSSI VRAI QUE NOS IPHONES, SAMSUNG, ET AUTRES SONT “vaccin d’origine indienne” ?!?!

      LA MINISTRE DOIT COMMUNIQUER LE LABORATOIRE CONCEPTEUR DU VACCIN AVEC LEQUEL VEUT VACCINER LES MALIENS:
      – ARN MESSAGER ?
      – AUTRE ?

      Kinguiranke, TU POURRAS NOUS DONNER PLUS D’ INFOS SUR CE MONDE BIZZARE DES VACCINS, ÉTANT PROFESSIONNEL DE LA SANTÉ …!
      NOUS T’ EN SERONT RECONNAISSANT…

      QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE…!!!

      AMON..! AMON..! AMON..!

      SANÉÉ ANI KONTRON…!!

      • SANEE ANI KONTRON, tu as certainement raison que l’Inde est le HUB MONDIAL de l’Informatique et de la digitalisation. Demandes a Bill Gates et il t’en dira plus car il a fait une grande partie de sa fortune en Inde. Il faut se liberer de la France qui n’arrive meme pas a produire des vaccins pour sa population sans le support de l’Inde!!!!

    • Nous esperons que nous allons partir au dela de la CEDEAO pour aller dans cette competition avec une seule voie celle de l’Union Africaine pour avoir acces au marche du vaccin COVID19 a bon prix et pour toute l’Afrique

  3. Nous n’avons jamais entendu que linde fabrique un vaccin. Bah daw et sa bande vont gaspiller l’argent des maliens puisque nous allons refuser ce vaccin. 31 milliards en l’air. Ce n’est pas parce que les autres pays ont fait des commandes que vous vous mettez a jeté nos sous par la fenetre. ¨Pendant ce temps, vous dites que les caisses sont vides.

    • Jean tu dors et tu n’es pas au courant de l’actualite car l’Inde a developpe deux vaccins (Oxford/Zeneca et Coxivin) et a deja vaccine des millions de personnes en Inde et dans les pays voisins comme le Nepal, le Bengladesh, les Maldives, le Buthan, etc.

        • Le SII le (Serum Institute of India) est Indien et est le producteur numero 1 du vaccin Oxford/Zeneca contre le COVID19 dans le monde aujourd’hui. Le Bharat Biotech a produit le second vaccin contre le COVID19. La Ministre Malienne de la Sante a fait une decision tres sage et tres scientifique.

  4. Bravo! voici une decision courageuse, mais je dirai a l’Afrique d’aller ensemble comme un seul bloc pour negotier le prix et avoir les quantites de vaccins necessaires pour nos populations! Unis nous sommes forts!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here