2e journée des éliminatoires de la coupe du Monde Russie 2018 : Piètre prestation des Aigles !

1
Aigles du Mali
Les Aigles du Mali au Bénin

Ridicule, lamentable, tels sont les mots qui viennent à l’esprit après cette seconde sortie des Aigles contre les Panthères du Gabon, pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Russie 2018.

En effet, les nôtres  ont été tenus en échec par les Panthères du Gabon 0 but partout.  Les Aigles ont  fait plus qu’une piètre prestation, jusqu’ à l’entrée de Ives Bissouma dans les 20 dernières  minutes de la rencontre. Dans cette rencontre, le moins qu’on puisse dire c’est que les Aigles ont été mauvais voire catastrophiques dans tous les compartiments du jeu. Cette équipe des Aigles est truffée de maux. Absence de schéma tactique cohérent, jeu décousu, un milieu de terrain aux abonnés absents, une défense hésitante, une attaque brouillonne et désordonnée et un staff technique tétanisé par les évènements. Conséquence, nous avons vu une équipe malienne statique, sans âme et sans imagination. Jamais cette équipe n’a donné l’impression de faire sortir sa tête de l’eau au cours de cette rencontre.  Elle a livré un non match. Comme d’habitude, elle s’est contentée de son jeu décousu.

La bande à Djigui Diarra s’est révélée comme des garçons paresseux et incompétents. Le plus décevant reste incontestablement Modibo Maiga. Nous avons dit et redit l’homme n’est plus l’ombre de lui-même en sélection et cela depuis quelques années.   Avec cette piètre prestation, les Aigles restent bon derniers de leur poule, puisque le Maroc a été tenu en échec par la Côte d’Ivoire. Les autorités en charge du football sont averties surtout à quelques mois du démarrage de la CAN 2017 au Gabon.

Sissoko

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.