Congrès électif de la fédération internationale de judo (fij) à Budapest : Marius Vizer réélu pour un nouveau mandat de 4 ans Habib Sissoko reconduit dans le Comité Exécutif

0

Candidat à sa propre succession, Marius Vizer a été réélu à la tête du Comité exécutif de la Fédération internationale de judo (FIJ) pour un nouveau mandat de 4 ans. Et notre compatriote Habib Sissoko (Président du Cnosm) a été aussi reconduit dans le Comité exécutif en tant que directeur du Développement du judo. C’était, le 3 juin 2021, à Budapest, en Hongrie, lors du Congrès ordinaire électif de la FIJ. 

Le Congrès électif de la Fédération internationale de judo (FIJ) s’est tenu, le 3 juin dernier, à Budapest, en Hongrie, en présence de plus de 130 délégués venus de différents pays. Le Mali était à l’honneur avec la présence de Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm).

L’enjeu de ce congrès était le renouvellement du Comité exécutif de la Fédération internationale de judo. Seul candidat à sa propre succession, le président sortant, Marius Vizer, a été réélu à la tête du Comité exécutif de la FIJ pour un nouveau mandat de 4 ans.

“Aussi étrange que cela puisse paraitre, l’une de nos plus grandes réussites de l’année dernière a été l’organisation de compétitions. Après 6 mois de pause, nous avons relancé le World Judo Tour, avec un premier événement du Grand Slam ici à Budapest. Pendant la pause, nous avons réussi à maintenir une communication claire et raisonnable, en veillant à ce que les athlètes et les entraîneurs restent rassurés.

En 2020, nous avons été le seul sport de combat à reprendre les compétitions et notre travail a été salué à parts égales par le Comité international olympique et Tokyo 2020″ a déclaré avec beaucoup de fierté le nouveau président de la FIJ.

Sans surprise, le président Marius Vizer a, une fois de plus, réaffirmé sa confiance à notre compatriote Habib Sissoko. Il a été reconduit dans le Comité exécutif de la FIJ comme directeur du Développement du judo. Cette reconduction est tout simplement une confirmation du président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) et la Zone II de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa).

En marge des travaux du congrès international de Judo qui s’est tenu jeudi dernier à Budapest (Hongrie) la secrétaire d’état chargée des sports d’élite, Salima Souakri, a conclu lors d’une cérémonie protocolaire, un accord de partenariat avec M. Siteny Randrianasoloniaiko, président de l’Union Africain de Judo, pour abriter officiellement la 43e édition du Championnat d’Afrique des Nations Sénior (Homme et Femme) après 22 ans d’absence. Ainsi l’Algérie serait officiellement le pays hôte la prochaine édition africaine de judo. Par-ailleurs, nous avons été informés que, ce lundi 07 Juin, Mme Salima Souakri compte rendre visite à notre sélection nationale de judo qui s’apprête à participer au championnat du monde de judo, la secrétaire d’état effectuera ensuite une autre visite aux lutteurs algériens qui se trouvent dans cette même ville dans le cadre des préparations aux JO de Tokyo.

Madame la secrétaire d’Etat, Salima Souakri, a été élue jeudi dernier au Comité exécutif de la Fédération internationale de judo en compagnie de quatre autres femmes qui représentent la Croatie, la Mongolie ainsi que la Grande Bretagne.         

                                                                                  El Hadj A.B. HAIDARA

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here