Affaire dite d’atteinte à la sûreté de l’Etat : « Si les sacrifices rituels et la consultation des marabouts peuvent consister un complot franchement j’ai peur pour ce pays… » Dixit Me KassoumTapo

15

Les conseils de défense des présumés auteurs dans l’affaire dite d’atteinte à la sûreté de l’Etat étaient ce vendredi 8 janvier 2021 en conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationales de la situation actuelle  du dossier qui défraye la chronique.

En rappel le procureur de la République près le tribunal de grande instance de la Commune III du district de Bamako, Mamoudou Kassogué, a déclaré dans un communiqué : « le juge désigné pour instruire l’affaire a ordonné, ce jour, le placement en détention provisoire des nommés Mahamadou Koné Vital Robert Diop, Souleymane Kansaye, AguibouMackyTall et Youssouf Mohamed Bathily alias RASBATH. Quant au nommé Boubou Cissé, il est resté introuvable. S’agissant du nommé Sékou Traoré, qui est aussi cité dans l’affaire, compte tenu de son statut de Magistrat et de sa fonction qui lui confère le rang de Ministre, les éléments d’enquêtes le concernant ont été transmis à Monsieur le procureur général près de  la Cour Suprême, conformément aux dispositions pertinentes des articles 614 et 616 du code de procédure pénale ».

D’entrée de jeu l’un des  conseils des sept accusés,  Me KassoumTapo expliquera  que c’est une bataille judiciaire qui s’annonce  pour laver l’honneur et la dignité de leurs clients donc eux de la défense ont décidé de faire une défense commune.  Et qu’ils sont au même niveau d’information que les journalistes et que l’instruction n’a pas encore démarré c’est plutôt  une information judiciaire qui est ouverte contre des personnes. Et qu’il a été surpris de prendre connaissance du réquisitoire provisoire sur les réseaux sociaux.

« A ce qu’il faut savoir il sait jamais tenues des  réunions secrètes chez l’ancien Pm Boubou Cissé. Tout simplement on lui reproche d’avoir des ambitions présidentielles. Ensuite il parait que les coups d’état au Mali commencent chez les marabouts et chose bizarre le puissant marabout cité dans le réquisitoire  n’a jamais été interpellé ou arrêté. Il faut croire que la Transition est très fragile qu’on puisse le déstabiliser avec un si peu d’éléments. Docteur Boubou Cissé, n’a jamais reçu aucune convocation de la part d’aucune autorité judiciaire, policière ou administrative, se tient à la disposition de la justice de son pays.» Nous fulmine Me KassoumTapo

Toujours pour trouver les arguments pour démentir le réquisitoire provisoire du Procureur, Me Tapo dira qu’il n’a pas eu de rencontre entre ces personnes récemment c’est de la pure invention. Et que l’information n’a pas encore commencé pour reprocher à quelqu’un de violer le secret de l’information. Ajout’ il : « Le dossier est vide et ne contient rien qui puisse inculper ses clients sur du faux. On reproche au Procureur d’être instrumentalisé par la Sécurité d’Etat…  Si les sacrifices rituels et la consultation des marabouts peuvent consister un complot franchement j’ai peur pour ce pays… »

Me Marcel Ceccaldide sa part dira que ce dossier est scandaleux et il n’a rien dans ce dossier. Il  s’indigne et s’insurge contre les autorités judiciaires en violation contre la Constitution du Mali à son article 10.  Et concluant ses propos en disant que lorsque l’action politique se mène de la justice, on ne peut pas parler de la justice.

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

    • @ vincent, tu as raison quand au 21eme siecle dans un pays qui se dit a 95% Musulmans on fait tant de sacrifices humains et animaux on doit se demander quand on va arreter de ridiculiser le pays et en faire la risee du monde entier. Moi je pense que pendant le sacrifice de la petite fille Albinos Ramata Diarra a Fanah aucours des elections presidentielles, notre grand Maitre Tapo etait au Mali? ou il a oublie parceque son Mali est different ou que ce n’etait pas sa fille qui a ete arrachee des mains de sa femme pour etre egorgee et sacrifee?

  1. Mon frere Rebel tu dois savoir combien notre Mali est loin de la science et que nos pratiques idiotes tres traditionnelles sont une realite et sont pratiquees a tous les niveaux et surtout par les politiciens comme nous avons vu avec le sacrifice humain de la petite albinos Ramata Diarra a Fanah lors des dernieres elections presidentielles et que notre frere Salif Keita comme albinos a nomme meme le responsable de ce crime odieux, c’est la realite et c’est notre realite comme societe et comme pays. Tapo le sait et il ne peut pas fuir la realite, car sa realite.

  2. King, dépassionnons le débat. Tapo peut être politiquement un adversaire, et on est nombreux ici à avoir critiqué son action politique. Mais franchement, ce n’est pas pour autant que le droit devrait être bafoué pour le seul plaisir d’un régime illégitime voire illégal. En effet, la “viande sacrificielle” ou encore le “fait d’avoir consulté un marabout” ne peuvent pas constituer de preuves fondées pour accuser d’atteinte à la sûreté de l’État. Un système judiciaire sérieux fonctionne sur la base de preuves irréfutables, et non pas d’émotions.

    Pensées rebelles.

    • Mon frere Rebel je n’ai d’autres adversaires que des menteurs et des voleurs de denier public, et Tapo fait partie de ceux-ci sinon politiquement il n’a aucune conviction donc pas de principes politiques pour nous opposer. Je voudrais te dire que le Mali que tu penses ignorer avec Tapo est le Mali de la realite, le Mali des marabouts et des feticheurs, des sacrifices humains et animaux, c’est pourquoi je demande a tous de se souvenir de la petite albinos Ramata Diarra arrachee des mains de sa mere et egorgee pour sacrifice humain au Mali et au 21eme siecle aucours des elections presidentielles d’IBK. Oui c’est ca le Mali et c’est ca notre Mali! Pour le reste Tapo ne peut pas reinventer un Mali qui n’existe pas surtout qu’il fait partie de ceux qui font ces sacrifices humains et animaux!

      • King, nul n’a jamais nié l’existence de sacrifices de tout genre sous nos cieux. Là n’est pas du tout le débat. En revanche, si ces sacrifices devaient constituer de quelles que preuves que ce soient pour incriminer quelqu’un d’atteinte à la sûreté de l’État ; alors Tapo a bien raison de s’indigner car on est forcément dans une république bananière dans ce cas. Il y a des normes en droit, tout comme en médecine d’ailleurs…

        Pensées rebelles.

        • Mon frere c’est ca notre Mali des sacrifices humains et animaux, dommage mais c’est notre realite comme societe et c’est notre Mali sur le plan social, culturel, et existantiel! Tapo fait partie de ces sacrifices humains et animaux donc il ne peut se soustraire quand il veut!

          • Mon frère King, une pratique culturelle n’est pas une preuve criminelle. Surtout quand le crime est aussi sérieux que l’atteinte à la sûreté de l’État.

            Pensées rebelles.

  3. 1. Si les sacrifices rituels et la consultation des marabouts peuvent consister un complot franchement j’ai peur pour ce pays…
    2. (…) lorsque l’action politique se mène de la justice, on ne peut pas parler de la justice.

    1. Eh oui, si la justice manque de preuve au point d’aller fouiller dans les poubelles sacrificielles ; elle doit dans ce cas mettre tous les Maliens en examen car tous les carrefours et grandes artères du pays sont jonchées de tels éléments.

    2. Dans tout pays sérieux, les services secrets font du renseignement. Dans les républiques bananières (comme nous en avons en ce moment) les services secrets font la police politique avec son corollaire d’instrumentalisation du système judiciaire au passage. Une justice qui n’est pas sérieuse dans son fonctionnement, produira l’effet contraire de ce pourquoi elle prétend agir. On n’a jamais fait la justice sur la base de l’injustice.

    Pensées rebelles.

    • Malheureusement c’est ce pays maudit et sacrificiel que nous avons mon frere Rebel et la mort de la petite fille albinos Ramata Diarra a Fanah est l’exemple vivant de ce que nous sommes comme pays, comme nation, comme culture et comme civilisation, mon frere, Tapo ne peut pas faire partie de ceux qui font les sacrifices humains et le lendemain il vient les decrier, on se souvient de cette femme qui a disparu a Mopti pendant des elections presidentielles avec l’implication de Tapo.

      • Tapo ne peut pas faire partie de ceux qui font les sacrifices humains et le lendemain il vient les decrier, on se souvient de cette femme qui a disparu a Mopti pendant des elections presidentielles avec l’implication de Tapo.

        Mon frère, le droit est une science parmi tant d’autres. Et vous sachant adepte inconditionnel de la science, je pense qu’une poursuite judiciaire se fonde sur des faits, et non des suppositions. Parler de charlatanisme en matière judiciaire, c’est ouvrir la boite aux pandores. J’espère sincèrement que vous me comprenez.

        Pour ce qui est de l’accusation grave que vous portez contre Tapo et dont j’espère que vous destinez les preuves, je ne crois absolument pas que ce Monsieur soit au dessus de la loi (avocat fut-il). Et s’il a vraiment fauté, il doit en être justement puni. Mais encore faut-il quelqu’un prouve quoi que ce soit…

        Pensées rebelles.

        • Le droit est une science mais la culture aussi et encore les valeurs de la societe, malheureusement nous vivons dans cette societe des sacrifices, de l’obscurantisme et des pratiques anti-sciences, et Tapo le sait et ne peut pas se soustraire maintenant que le vent ne souffle pas dans sa direction et dans la direction de ses clients!

          • Le droit est une science mais la culture aussi et encore les valeurs de la société, malheureusement nous vivons dans cette société des sacrifices, de l’obscurantisme et des pratiques anti-sciences, (…)

            King, la culture ne peut être une science et en même temps être fondée sur des “pratiques anti-sciences”. La contradiction est évidente dans vos propres propos. Mais si vous ne la voyez pas, on se comprendra difficilement.

            Pensées rebelles.

  4. Pourquoi la petite Albinos de Fanah Ramata Diarra a ete volee de sa mere et decapitee comme sacrifice humain? Tapo ne vit-il pas au Mali des feticheurs et des marabouts avec leurs lots de sacrifices humains et animaux ou il fait semblant! Et puis Tapo n’est pas une source credible du tout, un autre voleur de denier public et delinquent financier!

    • Je pense que pendant le sacrifice de la petite fille Albinos Ramata Diarra a Fanah aucours des elections presidentielles, notre grand Maitre Tapo etait au Mali? ou il a oublie parceque son Mali est different ou que ce n’etait pas sa fille qui a ete arrachee des mains de sa femme pour etre egorgee et sacrifee?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here