Future transition au Mali : Le CNSP dément les propositions qui lui sont attribuées !

8

Le Comité national pour le salut du peuple (CNSP), à travers son porte-parole, colonel major Ismaël Wagué, a démenti l’information de RFI selon laquelle il aurait proposé une transition de 3 ans, dirigée par un militaire, un gouvernement composé majoritairement de militaires.

« La junte a affirmé qu’elle souhaite faire une transition de trois ans pour revoir les fondements de l’État malien. Cette transition sera dirigée par un organe présidé par un militaire, qui sera en même temps chef de l’État », indique une source au sein de la délégation ouest-africaine à Bamako. Un responsable de la junte confirme :« Les trois ans de transition avec un président militaire et un gouvernement en majorité composée de militaires ». Telle est l’information donnée par la Radio France internationale (RFI) dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 août 2020. Ladite information avait déjà commencé à créer des confusions au sein de la société malienne. Certains soutiens des militaires ont changé de discours sur les réseaux sociaux. D’autres avaient déjà commencé à être déçus des militaires qui avaient, au début, promis une transition politique civile. Ni la durée de trois ans  ni une transition dirigée par un militaire encore moins un gouvernement composé majoritairement de militaires ne faisait l’unanimité, en tout cas sur les réseaux sociaux. Par contre, il y en a qui ont salué la proposition.

Mais le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) a, vite, coupé court aux rumeurs. Il a démenti catégoriquement les propositions qui lui sont attribuées.« Hier, nous avons été surpris d’apprendre sur certains médias des déclarations qui parleraient des discussions par rapport à la transition, du gouvernement.Je tiens à préciser qu’à ce stade des discussions, avec l’équipe de médiation de la CEDEAO, rien n’est décidé. À aucun moment, on n’apas parlé de gouvernement en majorité militaires », a démenti le porte-parole de la junte, le colonel major Ismaël Wagué. Selon ce dernier, tout sur la transition sera décidé par les forces vives de la nation malienne. « Toute décision relative à la taille de la transition, au président de la transition, à la formation du gouvernement, se fera entre Maliens, avec les partis politiques, avec les groupes sociopolitiques, les syndicats, les groupes signataires, la société civile, conformément à notre première déclaration.  Je tiens à rassurer les uns et les autres qu’aucune décision ne sera prise par rapport à la transition sans cette consultation massive. À ce stade des discussions, rien n’est décidé avec l’équipe de médiation de la CEDEAO », a déclaré l’officier supérieur de l’armée de l’air.

Il faut rappeler que les membres du CNSP ont déjà commencé les rencontres avec les forces vives de la nation avant l’arrivée de la délégation de la CEDEAO.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. J ai l impression que Mali est encore sous une nouvelle tutelle ( Cédéao) , entre tutelle MINUSMA, barkhane, et autres on n avance pas du tout. Barkhane et MINUSMA C est un État dans un État, ils décidé de tout à la place des maliens comme si C est eux les dirigeants du Mali, cela se ajoute leurs émissaire Cédéao, qui se mêle de tout, sans que la junte réagi.

  2. Mais cette junte la, vous avez démenti les 3 ans et pourtant la CEDEAO dit non a 3 ans et 2 ans. Donc ce sont les diables qui avaient proposé 3 ans ?????.
    On est Méfiant avec un militaire au pouvoir, Allons seulement

  3. Under total circumstance with quality of living for Malians being overwhelmingly dominant factor. It is in all citizens of Mali, Sahel plus Africa best interest that Malian military with its discipline plus dedication to goal lead Malians out of this crisis that should not exist that was on fringe of becoming catastrophe. Government of Mali need to reestablish discipline including intolerance for corruption while reestablishing dedication to essential goals. This must be done at a breakneck pace while upgrading our modern world ability essential infrastructure to world class. If we do this timely plus correctly there will be no fortunes made. Instead fortunes are to be made after we complete our infrastructure to where it may accommodate modern manufacturing of essential goods plus annual visits by millions of tourists seeking world superior Julu ” hunt would would you you” spiritual covers. Only China have experienced such massive number of tourists visiting for spiritual covers. We have better cover.
    It is most important military discern essentials of Mali plus what their world class development passage is now plus should be plus how to timely make it what it should be in future including recommended personnel plus educating or/ plus training personnel should possess. This condition proof educating in plus out of military a key factor . This is primary cause we vigorously recommend Mali education curriculum outside, plus inside military pursue a passage of educating beyond combat essentials to those fit for those entering into college to become engineers or/ plus medical professionals. This must begin at primary schools through secondary or/ plus vocation schools. Academically educated plus duly combat prepared warriors are built to win nothing less.
    Question arise is how all this will be paid for? It will be done by being thrift plus making use of generous amount of funds to be available by transitioning from france control cfa franc that was used to rob us with assistance from members of Malian government to using to be West African currency. As subtly reported here IBK government was making huge loan debts that new funds created by transition to West African currency would have to payoff generating belief there would be little value in making transition.
    We propose military take 40 percent of those to be new found funds to upgrade essentials that will efficiently eradicate terrorists in Mali plus assist in doing same throughout Sahel nations. Where increase in salary for soldiers are made it should be to those who acquire essential skills needed to upgrade infrastructure. Although it is to be in thrift manner method of acquiring development construction or/ plus technology skills must be made available to soldiers who possess required academic skills plus those who do not have academic skills should timely have necessary teaching made available to them.
    It is my intention for sake of Mali for sake of Africa plus for sake of Negroid race to recruit for Julu religion women from Malian plus Ubuntu( Negroid) military throughout Africa to be among leaders of Julu religion to be managed by women of Africa with assistance from my world superior”hunt would would you you” spiritual cover. Also Julu women will assist me plus women recruits from throughout world in marketing those Julu covers to world.
    This is to” jump start” modern day beginning of Negroid people reestablishing its value to world beyond Negroid community.
    Welcome to front line Mali
    Do not fear those who represent your best interest.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. Yugubane dit :

    “Le M5-RFP avait un plan idéal pour une transition qui aboutira à une refondation totale de l’état Malien. Les choses sont simples;

    * La mise en place d’un organe de transition qui convoquera des États Généraux ou une conférence nationale souveraine.

    * Ladite conférence mettra en place un gouvernement et un Conseil Supérieur de la République qui jouera le rôle d’assemblée constituante, peut aussi légiférer, nommer et sanctionner gouvernement si besoin est.

    * Au bout du rouleau il y aura une nouvelle constitution qui corrigera les erreurs de l’ancienne pour que demain un autre malhonnête comme IBK ne puisse se servir de la loi pour voler jusqu’à nos voix.

    Si un putsch c’est pour parachever l’œuvre du peuple, alors pourquoi vouloir inventer la roue et songer à autre chose ? Que l’organe qui sera mis en place dans l’immédiat soit conduit par un militaires ou soit composé de quoi que ce soit importe peu. Il sera en place seulement en attendant le Conseil Supérieur qui dirigera le pays pendant la transition, ce n’est pas lui qui fera la transition….”

    YUGU, Je suis absolument absolument d’accord avec toi …walaye tu dis la vérité. Il y a un proverbe qui dit : ON NE DESCEND PAS DANS LE MÊME PUITS SUR SON FRÈRE A LA RECHERCHE DE L’EAU! Il ne faut pas compliquer la situation si vraiment on est sincère pour la sortie de crise du Mali et les maliens qui ont tant souffert.

    Il ne s’agit pas surtout QUI mais QUOI pour cette transition … c’est -a dire que ce soit un militaire qui est le PRÉSIDENT ou civil …que ce soit un militaire qui est le PM ou un civil …. le plus important c’est le PROJET BUTOIR DE GOUVERNANCE que va se donner, respecter, exécuter et évaluer la TRANSITION. Si reellement ni le CNSP ni le M5-rfp n’ont aucun agenda sinistre (avidité de pouvoir, du bonheur de la richesse personnelle..etc..) je ne vois aucunement un probleme d’aller vite avec cette feuille de route de transition déjà élaboré par le M5-rfp bien avant la démission de Mr IBK….. même si l’on peut plus ou moins l’adapter a la nouvelle donne ..en l’occurrence l’entrée en jeu de militaires.

    Encore maliens! Soyons sage et digne et responsable! Il est temps d’arrêter de jouer perpétuellement avec le devenir de notre pays …. arrêtons de détruire l’avenir de nos enfants dans un monde de plus en plus complexe et compétitif. Réveillons -nous..gérons désormais notre pays comme des adultes.. il est temps qu’on en finisse avec la gestion népotique, familiale ou amicale de la chose publique… il est temps qu’on interdise l’intervention des religieux et des familles fondatrices en faveur des criminels.

    Faute de temps j’ai quelques recommandations si l’on veut avoir un début du serieux :

    1-Il ne faut plus jamais que personne ne travaille dans le gouvernement ou pour l’état sans DÉCLARATION DE BIEN en bonne et due forme sous serment!

    2- Il faut réactiver sans détour l’application de LA PEINE DE MORT qui est dans une loi dans notre constitution.

    3- Il faut impérativement MODIFIER LA CONSTITUTION pour adapter le Mali a ses défis sécuritaire et de gouvernance.

    a bon entendeur.

    Le CNSP c’est PEUPLE vice versa!

  5. OK nous acceptons le démenti de nos braves et patriotique militaires du CNSP…. a travers les recherches nous avons découvert que c’était une petite erreur de communication lors de la rencontre avec les émissaires de la CEDEAO. Ce sont les media propagandistes extérieurs qui ont arraché le moreau dans le but maléfique de créer la confusion et la zizanie a l’intérieur de notre Révolution patriotique civilo-militaire qui n’a aucun autre objectif aujourd’hui que de restaurer la souveraineté et la dignité du Mali. Les maliens ont trop souffert il est temps d’imposer a TOUT PRIX le Mali Kura ..le NOUVEAU MALI! La cherche de l’intérêt personnel (en pouvoir, en argent ou en gloire etc..) ne doit plus être acceptée en aucune forme!!!

    Le CNSP c’est PEUPLE vice versa!

  6. In a nutshell military transition government is capable of bringing sober minded discipline plus directing needed to be reestablished in Mali. It also is capable of managing Mali in manner that Mali is able to transition to African control currency as oppose to cfa franc currency that have been used to rob West Africa in favor of france with france giving corrupt West African governments a percentage of loot they rob them of. Crazy plus stupid government.
    I strongly recommend that military transition government be transparent plus accountable while they put essentials in place for civilian government plus continue to effectively wage essential war on terrorists unto terrorists are eradicated from Mali plus Sahel nations. Military is capable plus this will show its long term hope for Mali by actions it take.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  7. Le guerrier Bambara est connu pour être très efficace quand il s’agit de faire un putsch, le reste…. Ce WAGUÉ ne fait pas exception. Après avoir arrêté IBK et le présenter d’abord aux manifestants avant de l’amener à Kati, ces vaillants guerriers Bambaras ont du ruer sur les réseaux sociaux pour jauger la popularité de leur putsch et cela leur est monté à la tête. Que la transition soit 3 ou même 5 ans n’est pas un problème, tout dépend de comment elle se fera. Le M5-RFP avait un plan idéal pour une transition qui aboutira à une refondation totale de l’état Malien. Les choses sont simples;

    * La mise en place d’un organe de transition qui convoquera des États Généraux ou une conférence nationale souveraine.

    * Ladite conférence mettra en place un gouvernement et un Conseil Supérieur de la République qui jouera le rôle d’assemblée constituante, peut aussi légiférer, nommer et sanctionner gouvernement si besoin est.

    * Au bout du rouleau il y aura une nouvelle constitution qui corrigera les erreurs de l’ancienne pour que demain un autre malhonnête comme IBK ne puisse se servir de la loi pour voler jusqu’à nos voix.

    Si un putsch c’est pour parachever l’oeuvre du peuple, alors pourquoi vouloir inventer la roue et songer à autre chose ? Que l’organe qui sera mis en place dans l’immédiat soit conduit par un militaires ou soit composé de quoi que ce soit importe peu. Il sera en place seulement en attendant le Conseil Supérieur qui dirigera le pays pendant la transition, ce n’est pas lui qui fera la transition….

    • Yugu, Wague’ est un nom MARAKA!!!! HEUREUSEMENT QUE JE N’AI RIEN HERITE’ DE MON COTE’ MATERNEL MARAKA!!! MARAKA TE’ KOKALAMA! RIRE!!!!!!!
      LA JUNTE NIE EGALEMENT AVOIR FAIT UN COUP D’ETAT!!!! QUE VOULEZ-VOUS?
      EST-CE QUE VOUS AVEZ BIEN REGARDE’ ASSIMI GOITA? IL RESSEMBLE A’ UN DROGUE’ QUI EST EN COLERE!!!!
      ISMAEL WAGUE’ RESSEMBLE A’ UN DROGUE’ QUI EST TRES CONTENT SOUS L’EFFET DE LA… DROGUE!!! LES AUTRES MEMBRES DE LA JUNTE DE FELONS SONT COMPLETEMENT PERDUS DANS LES NUAGES!!!SI CE SONT CES OFFICIERS DROGUE’S ET LA CLIQUE DE VOYOUS QUI VONT DIRIGER LE MALI, OKORO YE’ KO AN FASO MA TILA FOLO!!! IL Y A DU CHEMIN A’ FAIRE!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here