Edito : Des parents irresponsables !

1

Disons-le sans détour : certains parents ne méritent pas d’être appelés « parents » tant ils ont démissionné de leur rôle de parents. Du coup, c’est l’éducation de leurs enfants qui prend un sérieux coup. Le constant est là ; alarmant et très inquiétant : l’éducation ne se passe plus dans les familles mais dans les rues. Et on est étonné ensuite de constater que nos enfants manquent d’éducation. S’il y a un problème qui doit préoccuper autant les parents que l’État en tant que premier garant de la bonne éducation de ses enfants, c’est bien l’éducation.  Le constat est très alarmant, disons-nous : les enfants, tout âge confondu, passent plus de temps dans la rue, devant les portails qu’à l’intérieur des maisons. Le matin, dès le lever du soleil, on les voit dehors, devant la devanture de leur maison, en train de jouer laissés à eux-mêmes. Et cela se poursuit jusqu’au coucher du soleil voire un peu plus tard dans la nuit. N’avons-nous pas constaté la disparition de plus en fréquente d’enfants signalée sur les réseaux sociaux dont l’âge de certains fait froid dans le dos et vous amène à vous poser la question suivante : qu’est-ce qu’un enfant de cet âge fait-il dehors tout seul loin de toute vigilance de ses parents ? La vérité est que nous savons faire des enfants mais nous ne savons nous occuper de leur éducation. Et c’est l’un des problèmes de l’Afrique. L’Afrique a une démographie galopante mais son système éducatif (qu’il soit familial ou scolaire et religieux) est des plus nuls. On ne nait pas voleur ; brigand ; prostituée ; fainéant ; radicale…on le devient. Et l’éducation y est pour grande chose. Ile st temps que chaque adulte redevient « parent digne » car c’est là que se trouve la clé du développement.

El hadj Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. EH OUI TOUT A FAIT UNE VERITE ABSOLUE LES PARENTS RESSAISISSEZ-VOUS AVANT QUE CA SOIT TROP TARD A BON ENTENDEUR SALUT

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here