Université du Sahel : La 1ère promotion baptisée Ahmed Baba

0

La cérémonie de sortie de la 1ère promotion de l’université du Sahel a eu lieu hier jeudi au CICB. Ils sont au total 53 étudiants dont 10 femmes à recevoir leurs attestations des mains du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mountaga Tall, parrain de l’évènement.

Cette rencontre a enregistré la présence des leaders religieux et des notabilités de Bamako ainsi que le directeur général d’Almountada Al islami de Grande Bretagne, Khalid Soukeyli.

L’université comporte deux facultés : faculté des études islamiques et langue arabe et faculté de l’informatique.

 

A court terme l’université ambitionne de couvrir les domaines des sciences humaines et de la technologie. Il s’agit de la création de la faculté de Droit, la faculté de Gestion et la faculté de Médecine.

Les étudiants sortants de la 1ère promotion de l’université du Sahel sont au nombre de 53 dont 10 femmes. Ils sont repartis comme suit : 49 sortants des facultés des études islamiques et langue arabe, détenteurs de licence générale parmi 125 inscrits au départ et 4 sortants de la faculté de l’informatique, détenteurs de licence professionnelle parmi 23 inscrits.

 

Le Recteur de l’université, Dr Seydou Mady Baba Sylla, a précisé que le nombre réduit de sortants de la 1ère promotion est dû à la stricte évaluation et à des mesures rigoureuses prises par l’Université pour n’accorder son diplôme qu’aux méritants.

 

Pour cela, il a remercié les étudiants de cette promotion pour leur mérite et a espéré que les autres étudiants vont prendre exemple sur eux. Il a aussi annoncé que l’université s’efforce de tisser des liens de collaboration avec les autres universités et les écoles à travers l’adhésion à l’Association des écoles supérieures privées du Mali. Le premier responsable de l’établissement a souhaité plein succès aux étudiants sortants dans leur vie professionnelle afin qu’ils jouent pleinement leur rôle dans l’édification du pays.

 

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mountaga Tall, s’est réjoui de l’initiative qui contribue à rehausser le niveau des étudiants. Il a remercié les sortants pour leur mérite et les professeurs pour leur rigueur dans le travail.

Rappelons que l’université du Sahel est un établissement privé à caractère scientifique doté de la personnalité morale et relevant de l’ONG Al Farouk. Elle a été créée en 2011, et a pour mission de bâtir une société cultivée qui s’adapte à l’évolution de la science et du progrès tout en conservant ses acquis et principes religieux et culturels.

 

F.C

Commentaires via Facebook :

PARTAGER