Dr. Boubou Cissé, candidat de l’URD à la présidentielle de 2022 ?: «Non, c’est une information fausse…», dixit Ibrahim Ikassa Maïga

0

Selon Ibrahim Ikassa Maïga, membre du Bureau exécutif national de l’Union pour la République et la Démocratie (BEN-URD), il y a trop de fausses rumeurs sur l’URD. « Depuis quelques jours, et de façon insistante depuis le week-end dernier, je suis interpellé par des militants et sympathisants et autres citoyens maliens, à l’intérieur comme de la Diaspora, sur une candidature supposée de l’ancien PM Boubou Cissé à la prochaine présidentielle…sous les couleurs de l’URD, dit-on. Non, c’est simplement une information fausse, puisqu’une telle question n’a jamais été évoquée par qui que ce soit, n’était pas à l’ordre du jour, et a fortiori être discutée lors des deux jours de travaux de notre Bureau  Exécutif National (BEN/URD) tenus ce week-end au CRES à Badalabougou sur la vie de notre Parti et sur ses visions et objectifs stratégiques pour les périodes à venir », précise Ibarhim Ikassa Maïga, hier lundi 26 avril 2021.

Dans ce démenti aux rumeurs sur les réseaux sociaux, Ibrahim Ikassa Maïga indique que l’URD est un parti organisé. « Cependant, cette insistante clameur affole la toile, nous porte préjudice en donnant l’impression que des importantes se décideraient dans la rue sans coup férir, et mérite d’être démentie, tout en rappelant que l’URD est un Parti organisé et structuré avec des règles et principes de prises de décision clairs et respectés », a-t-il dit. Il a fait savoir que l’URD est suffisamment conscient de sa responsabilité vis-à-vis de ses Militants et Sympathisants et du Peuple malien « qui compte sur nous, pour se hasarder à prendre ses orientations et décisions de cette manière qu’on lui prête par l’entremise des réseaux sociaux ». Aux dires de Ibrahim Ikassa Maïga, cette supposée candidature à la présidentielle de 2022 de l’ancien Premier ministre, Dr. Boubou Cissé sous les couleurs de l’URD est la pure rumeur et de la propagande de désinformation à l’effet de créer le doute et la zizanie dans l’esprit des responsables, militants et sympathisants du Parti. «Qui y a intérêt? Allez savoir! Mais, rassurez-vous, nous sommes sereins et nous travaillons actuellement à souder les coudes pour affronter les joutes politiques à venir, et contribuer à sauver le Mali aujourd’hui en danger existentiel, dans le sillage de notre regretté Président Soumaïla Cissé (Qu’Allah l’Accueille dans Son Paradis Éternel. Amine!) », révèle Ibrahim Ikassa Maïga, membre du BEN du parti.

Depuis le décès du président et candidat naturel de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), feu Soumaïla Cissé, le 25 décembre 2020, la candidature au sein du parti blanc-vert pour l’élection présidentielle de 2022 est un sujet qui arrive fréquemment lors des débats politiques. Les supputations et commentaires vont bon train. Mais, en réalité, le bureau exécutif national du parti n’a rien encore décidé. Pour preuve, le samedi 24 avril 2021, le parti a organisé un atelier à Bamako sans mentionner le nom d’un candidat du parti pour la présidentielle à venir. Ce qui est évident, le parti aura un candidat mais qui ? « Plusieurs défis attendent le prochain pouvoir élu, quelques interrogations imposent à l’Union pour la République et la démocratie (URD) des réponses claires afin de tracer au mieux les voies de son positionnement pour la conquête et l’exercice du pouvoir à la fin de la transition. Notre parti ira assurément aux prochaines échéances électorales pour gagner », indiquait le premier vice-président de l’URD, Pr. Salikou Sanogo, lors de cet atelier, le week-end dernier à Bamako.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here