Pour la stabilité et le développement du Mali : L’UE réaffirme au Gouvernement sa pleine disponibilité

0
Alain Holleville, ambassadeur de l’UE
Alain Holleville, ambassadeur de l’UE

Le Chef de Délégation de l’Union Européenne au Mali, l’Ambassadeur Alain Holleville et les Représentants des Etats membres de cette organisation ont réaffirmé au Gouvernement malien la pleine disponibilité de l’Union Européenne à continuer d’œuvrer pour la stabilité et le développement du Mali.

Le vendredi 1er février 2019, s’est tenu le Dialogue politique à haut niveau entre la République du Mali, et l’Union Européenne et ses Etats membres, dans la salle de conférences du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale. La réunion était coprésidée par le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale du Mali, Mme Maïga Kamissa Camara, et le Chef de Délégation de l’Union Européenne au Mali, l’Ambassadeur Alain Holleville.

Les échanges ont porté sur «les processus institutionnels en cours (calendrier électoral, projet de redécoupage administratif territorial, consultations politiques à venir, mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, etc.); la Gouvernance (gestion des finances publiques, Cadre stratégique pour la Relance économique et le Développement durable du Mali (CREDD II), justice, contrôle interne, lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, réforme de l’Administration, Décentralisation, Programme de Développement institutionnel, migration etc.) et la situation dans le Centre du pays et les questions de sécurité (sécurité, école, santé etc.).

Cette session du Dialogue politique, organisée le 1er février 2019, entre le Gouvernement du Mali et l’Union Européenne ainsi que ses Etats membres, a permis de rappeler la constance, la vitalité et la diversité du partenariat entre l’Union Européenne et le Mali.

La Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale a évoqué le rôle crucial de l’action de l’Union Européenne et de ses Etats membres au Mali.

Selon la Ministre Kamissa Camara, il est important de disposer de ce canal de communication politique institutionnel au plus haut niveau.

« En effet, ce dialogue soutenu permet aux deux parties de mener des réflexions d’ordre politique et stratégique sur des sujets essentiels », a soutenu la Cheffe de la Diplomatie malienne.

Le Chef de Délégation de l’Union Européenne, Alain Holleville, s’est dit satisfait de la qualité du partenariat existant entre le Mali et l’Union Européenne. L’Ambassadeur Holleville a mis l’accent sur le caractère multidimensionnel et intégré de la coopération entre l’UE et le Mali, une coopération inscrite dans la durée, investissant pour l’avenir et reposant sur des principes d’engagement mutuel.

«Ce Dialogue représente le baromètre d’un partenariat fondé sur le respect et l’efficacité, axé sur les défis du présent et les perspectives futures», a précisé l’Ambassadeur.

Le Diplomate Holleville et les Représentants des Etats membres de l’UE ont réaffirmé au Gouvernement malien la pleine disponibilité de l’institution européenne à continuer d’œuvrer pour la stabilité et le développement du Mali.

Le Dialogue politique est recommandation de l’Article 8 de l’Accord de Cotonou qui encadre la coopération entre l’Union Européenne et les Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP). C’est un instrument stratégique permettant de renforcer le partenariat entre les différentes parties. La dernière session du Dialogue politique entre le Gouvernement du Mali et l’Union européenne s’est tenue le 30 mars 2018.

Cyril ADOHOUN

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here