Transition : Le Sadi de Oumar Mariko félicite Bah Ndaou et le colonel Asimi Goita pour leur désignation comme président et vice-président

2

Dans un communiqué, le parti de l’opposant Oumar Mariko a félicité le président et vice-président de la Transition pour le choix porté en eux. Il a exprimé ses vœux pour que ce choix soit la rupture avec l’ancien système.

Lisez le communiqué

DECLARATION DU  PARTI  SADI  SUITE  À  LA  DESIGNATION  DU  PRESIDENT   ET  DU  VICE-PRESIDENT  DE  LA  TRANSITION

Le Bureau politique  du parti SADI ( Solidarité  Africaine  pour  la  Démocratie  et  l’Indépendance  ) a  appris  la  désignation  par  le  collège,  du  président  et  du  vice-président  de  la  transition, respectivement, le  colonel-major  à  la  retraite  Bah  N’DAOU  et  le  colonel  Assimi  GOÏTA.

Le parti SADI  les  félicite  pour  le  choix  porté  sur  leur  personne  et  leur  souhaite  plein  succès dans  cette  exaltante  mission.  Le Bureau  politique  espère  que  ces  nominations  sont  le  signe  d’une  rupture  d’avec  l’ordre ancien  et  l’ouverture  de  nouvelles  perspectives  pour  la  nation  malienne.

Notre peuple  aspire  au  changement  ,  à  la  sécurité  pour  tous,  à  la  justice,  à  la  lutte  sans  merci contre  la  corruption  et  l’impunité,  à  des  reformes  de  lois  et  à  des  élections  libres, transparentes,  crédibles  et  incontestées  gages  d’une  véritable  démocratie. Les  populations  maliennes  croupissent  sous  le  poids  de  la  misère  et  de  la  pauvreté,  malgré les  potentialités  économiques  énormes  dont  dispose  notre  pays.

Bamako,  le  21  Septembre  2020 Pour  le  bureau  politique

Le  secrétaire  Général Mohamed AG AKERATANE

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. À Marico et surtout ta Consoeur Aminata Fofana qui alimente à tout vent le site camerounais “Panafricanistes TV” à cracher sur la CEDEAO sans repos.
    En fin de compte le dernier MOT n’est il pas revenu à la CEDEAO? Evitez de montrer tant de zèles inutiles, le Mali n’est pas seul et personne ne souhaite voir “disparaître” ce pays. Aminata Fofana doit apprendre à savoir GARDER RAISON, la CEDEAO reste une FAMILLE.

  2. Merci sadi merci beaucoup monsieur mariko vous êtes un vrai patriote qui aime le Mali si tous les politiciens maliens été comme vous le Mali n’alle pas tomber dans cette trou provoqué par des impérialistes et ses complices locaux

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here