Déclaration : Censure de la presse au Mali, Le Reporter N°136 qui devrait être dans les kiosques à journaux ce matin n’est pas paru.

6
Le ministre de la culture de l’artisanat et du tourisme N’Diaye Ramatoulaye Diallo et le fils du président le député Karim Keïta sont partis voir notre imprimeur Hippo Print, qui a bloqué Le Reporter de ce matin. Dans un premier temps ils nous avaient demandé de surseoir à la parution de ce mardi 10 Mars 2015, de changer la UNE du journal, et d’enlever les deux articles, les concernant. Nous leur avons dit qu’on ne peut pas s’autocensurer. Les discussions ont continué de 19 heures à 1 heures du matin, nous sommes restés sur notre position. Ce matin c’est le comptable de notre imprimeur qui nous informe qu’il y avait deux pages qui manquaient, c’est pourquoi Le Reporter N°136 n’a pas été imprimé. Le Reporter prendra des dispositions nécessaires afin que le N°136 soit dans les Kiosques à journaux ce mercredi 11 Mars 2015, et présente ses excuses à ses abonnés et partenaires.
La Rédaction

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Il faut nécessairement fermer certaines publications qui tirent le niveau du Malien vers le bas. Des artistes et papiers stupides bourrés de fautes incohérents. Comment le Mali peut il sortir du trou avec des chômeurs déguisés en journalistes sans formation universitaire solide. Vous faites honte au pays. Le pseudo journaliste Kassim ressemble à son papier stupide.

  2. Le Reporter de Kassim Traore. Bravo pour ce coup de PUB et de bus. J’ai lu l’article ou les articles. Ils sont truffés de mensonge et d’erreurs de débutant. Vous confondez décret et arrêté? Vous accusez Karim de se cacher à Bamako, avez vous une invitation pour qu’il aille ailleurs?

  3. Maliweb vous censure aussi , la preuve on a pas l’accès facile à votre article!

Comments are closed.