Signature du 7ème Protocole d’Accord entre le MEP et le CICR : Le CICR donne 1 500 000 Franc Suisse pour le renforcement des capacités du domaine de l’élevage

0
Signature du 7ème Protocole d’Accord entre le MEP et le CICR
La signature de convention entre le ministre de l'Elevage et le chef de delégation

Le ministère  de l’élevage et de la pêche et le Comité International de la Croix-Rouge viennent de  signer ce 27 septembre 2016, le 7ème protocole  d’Accord  portant le renforcement des capacités du MEP à travers le  Programme de vaccination des bétails des régions du Nord.
« La cérémonie qui nous réunit cet après-midi, témoigne au-delà de son cadre modeste, de l’intérêt que certains PTF, parmi lesquels le CICR, portent sur le développement de notre Elevage, dans les perspectives de croissance économique, de sécurité alimentaire et de réduction de la pauvreté, une vision chère au Président de la République, son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta », des propos pleins de gratitudes  prononcés par  le ministre de l’élevage et de la pêche, le Dr Nango Dembélé lors de la cérémonie de signature d’Accord de partenariat entre son département et le CICR dans le cadre du renforcement du domaine de l’élevage  pour la campagne 2016-2017, plus précisément dans le cadre de la campagne de vaccination des bétails des régions du nord au Mali. Le   protocole  garantit aux deux  structures  un cadre de partenariat permanent et  il poursuit la relance de la mise en œuvre des activités de protection sanitaire, de  production, de  transformation des produits animaux, de réhabilitation des infrastructures d’élevage  et d’hydraulique pastorale en plus du renforcement des capacités des éleveurs. Comme l’ a indiqué le ministre Dembélé, le protocole pour sa mise en œuvre  va reposer sur les axes concernant l’exécution d’une campagne gratuite de vaccination du cheptel contre les principales maladies, toutes estimées  transfrontalières à savoir la péripneumonie contagieuse bovine, la peste des petits ruminants et les charbons.  D’autre part, le protocole prévoit également la mise en œuvre d’une politique rationnelle de gestion, d’exploitation des ressources pastorales et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à travers des activités de production, de promotion des produits animaux. Sans oublier la réhabilitation des infrastructures d’élevage et d’hydraulique pastorale  également pris en compte dans ledit accord. Notons que la campagne de vaccination du CICR des régions du nord notamment : Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, le nord de Ségou (Nampala), va profiter à 90000ménages à un coût estimé à environ 1 500 000 francs Suisse  sur une période de 4 à 5 mois comme l’a expliqué Christoph Luedi, chef de délégation du CICR.
Khadydiatou Sanogo/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here