Mali : Des véhicules « pick-up » pour la Garde nationale

7

La Garde nationale vient d’être gérée de 17 véhicules de reconnaissance dans le cadre du Programme d’Appui au Renforcement de la Sécurité dans la région de Mopti et à la gestion des zones frontalières (PARSEC), par la délégation de l’Union européenne dans notre pays. La cérémonie de remise des moyens roulants s’est déroulée, vendredi, à l’état-major de la Garde nationale, sous la présidence du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, colonel-major Daoud Aly Mohammedine.

Le Conseiller politique de la délégation de l’UE a expliqué que ce geste du PARSEC, fait suite à un engagement pris par l’Ambassadeur de l’UE en novembre dernier pour le renforcement de la zone frontalière avec le Burkina-Faso. Ces véhicules, at-il précisé, viennent en complément de l’appui précédemment accordé aux unités de base à Sokoura, Koro, Dioungani, Dinangourou et Mondoro, dans la Région de Mopti Pour lui, ces matériels roulants d’une valeur de 325 millions de Fcfa, illustrent parfaitement les engagements respectifs pour la sauvegarde de la vie et l’efficacité opérationnelle.

Pour sa part, le chef d’état-major de la Garde nationale, colonel Élysée Jean Dao a apprécié la valeur de ce geste du PARSEC qui, selon lui, va contribuer fortement au renforcement capacitaire en termes de mobilité des unités. Les véhicules ainsi réceptionnés seront destinés à renforcer les capacités de la 4ème Compagnie d’Intervention Rapide en emploi opérationnel à Tominian, dans le cadre du Pôle Sécurisé de Developpement et de Gouvernance de la même localité, a-t-il précisé.

Le Conseiller politique de l’UE a remis symboliquement les clés des engins roulants au ministre Daoud Aly Mohammedine qui à son tour les a remis au colonel Élisée Jean Dao. La cérémonie a été marquée par une minute de silence observée en mémoire aux disparus tombés au champ d’honneur.

T. CAMARA

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Le Mali manque de tout mais surtout matériel moderne d’entretien routier notamment le modèle W380 CR qui permet de rénover les routes grâce au recyclage des matériaux de l ancienne route ce qui permet d importantes économies et donnerai marge de manœuvre financière pour équiper nos besoins en matériel roulant.

    Acheter ce genre de pick up non blindé pour la garde nationale n est pas une priorité
    Il faut vendre ces picks’et’acheter ce fameux ´matériel qui nous fait économiser l argent pour faire autr chose

    Achat ambulance et autre matériel de protection civiles

    • Des pickups offerts mais jamais de blindés . Une embuscades et 8 morts . Du n inporte quoi , ces européens se baladent t ils en pickups en tant de guerre ? NON . Depuis 2012 ce pays est incapables de s équiper , aucuns drones , pas de renseignement , pas d hélicos de combat .

  2. Encore un peu de mendicite et de garibuya international, quand allons-nous voir le Mali produire ses propres pick-ups et les mettre a la disposition de la garde nationale?

Répondre à yugubané Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here