Hadi Niangadou touche le but avec un pactole de 6 milliards FCFA

2

Le vice-président de l’Assemblée nationale et non moins promoteur de Banga Immobilier, Hadi Niangadou, a finalement décroché le sésame au bout de longues années de combat contre le Contentieux de l’Etat. Le ministère des Finances s’est en effet résignée à exécuter une grosse qu’il détient depuis près d’une décennie dans le cadre d’un verdict prononcé aux dépens de l’Etat dans un litige foncier qui oppose les deux parties. Hadi Niangadou devrait bénéficier d’un dédommagement à hauteur de 11 milliards pour expropriation d’une propriété située à Gouana, mais les autorités ont toujours rechigné à lui verser son dû en se fondant sur les conditions dans lesquelles le domaine lui est revenu. De guerre lasse, le député, qui rempile en commune II, a fini par accepter une transaction qui ramène le montant à 6 milliards que l’hôtel des Finances s’est définitivement engagé à lui payer. Les modalités de paiement ne sont pas connues, mais la manne arrive à point nommé à un moment où le président du MPM est vigoureusement engagé dans la conquête de sièges parlementaires pour son parti.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Ah le Mali, le Mali, comment comprendre que les elections sont a l’horizon et l’Etat malien donne 6 milliards a un candidat politique pour des raisons que personne ne comprend!

    • Ces un façon de vole il sont tellement fort que il sort de idée fou en t’en que ibk est SOUMAILA qui dirige le mali se bandit la le mali ne sa sortera Jamais un dernier point tous se qui arive au mali ces le Malien eux même pars que ibk va partir SOUMAILA va venir les deux sont le même Aminata Traoré est la suel solution pour le mali est le Sahel pars que se une vrai patriotes vive le mali est vive le Fama est vive l’Afrique

Répondre à Drame Salimou Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here