Course aux moutons : Nyengo –saga

0

Nous approchons de la  ligne de mort ?! . Entamée  il y a quatre ou deux semaines selon les enclos, nous poursuivons la course pour l’argent ou  à tout le moins pour le crédit. Depuis la fête de ramadan, ma ‘’Sotelma’’ (première femme) ne fait que parler de ‘’bali-bali’’ le mouton aux grosses oreilles et à la toison frisée  .Il y’a quelques jours, un marchand ambulant m’en a proposé  à 150 mille francs cfa. Mon ami Barouba m’a soufflé qu’on peut avoir un bélier du même type a 100 mille a Beleko (et les frais de transport du ruminant et de celui qui va  le chercher? ) .’’Grace’’ à Dieu  je n’ai ni l’une ni l’autre  somme. A la banque ou tout le monde me connait, on dit qu’il n’y a  « plus de marge  » sur mon compte.  Il y’a bien longtemps que je suis insolvable,mais la solidarité existe même si le même Barouba ne le sait  pas. Ce type-là est notre ‘’pariba’’ (gestionnaire de tontine) et il ne veut pas me tirer d’affaire. En tant que dépositaire de cotisations d’une dizaine de personnes qu’est ce qui l’empêche de me faire une avance sur mon gain de février …. 2020 ?. Il  se fait légaliste (on sait tous que c’est avec nos sous qu’il a épousé ‘’Télécel’’ sa troisième béguine) et ne cesse de me répéter   ‘’ tu n’es   pas le seul dans le besoin ’’.  Il a perdu et le nord et le réseau .C’est un méchant ‘’nyengo’’ (qui ne veut le bonheur de personne), en  quatre ans   il m’a arrangé une unique fois sur cinq ou six  demandes seulement. Donc on veut que j’achète un ‘’nyengo –saga’’ aux pattes minces et rien sur la peau ??     Allahou Akbar !  Ça ne se fera pas. Hier J’ai appris que Barouba fais le cockseur ou l’intermédiaire pour des bergers de Beleko .Il n’aura pas mon argent que moi-même n’ait pas encore .Deux autres amis du grin (lieu de causerie avec ou sans  thé) ont été victimes de l’insensibilité de notre ‘’pariba’’ .De toutes façons je ne veux pas acheter avec UN n’importe qui.  Le cabri est hallal. En attendant de  renvoyer Barouba du grin , selonnotre humeur, on le surnomme tantôt ‘’banyengo’’ tantot  ‘’saga-nyengo’’.

  Bamoussa Ag K/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here