Lutte contre la malnutrition infantile au Mali : UCODAL lance sur le marché un nouveau produit baptisé « Samani »

0

Le 15 Septembre 2022, dans la salle de presse du Centre International de Conférences de Bamako (CICB), UCODAL, une entreprise agro-alimentaire spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la commercialisation des produits agro-alimentaires locaux, a lancé sur le marché, un nouveau produit dénommé « Samani ». La cérémonie de lancement a regroupé autour de la fondatrice et gérante de la société UCODAL, Mme Mariko Fadima Siby, Mme Tangara Aminata, la représentante du Maire de la commune III, et M. Nalla Samassa du Gret Mali, ainsi que des partenaires et des clients

 « Dans le souci d’aider les mères à lutter contre la malnutrition des enfants,  UDOCAL, qui est une entreprise agro-alimentaire spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la commercialisation des produits agro-alimentaire locaux, et son partenaire Mirem, un champion de la lutte contre la malnutrition infantile, a initié un tout  nouveau produit sur le marché baptisé « Samani » » a indiqué d’entrée, la fondatrice de l’entreprise UCODAL. Selon elle, « samani » est une farine infantile 100% « made in Mali », fortifiée en vitamine et minéraux telles que le fer, le maïs blanc, Soja et l’arachide, destinée aux enfants  de 6 à 23 mois en complément du lait maternel et de l’alimentation traditionnelle. A ses dires, « samani » protège les enfants contre la malnutrition. Du coup, Mme Mariko a invité toutes les mères à veiller sur l’alimentation de leurs enfants, car selon elle, on a l’impression que l’alimentation des enfants est souvent négligée par leurs mères.

Nalla Samassa du Gret a rappelé que le Gret est une organisation de solidarité internationale dont l’objectif est de parvenir à concilier la satisfaction des besoins essentiels, droits sociaux et impératifs environnementaux. Pour lui cet objectif a été atteint, car « nous avons accompagné dans la formulation du produit ensuite la production, le travail sur toute la chaîne d’aller de l’approvisionnement jusqu’à l’équipement des usines et aujourd’hui nous sommes heureux de voir le produit sur le marché.» En plus, M. Samassa a lancé un message à tous les décideurs. «Que l’initiative qu’on est en train de porter aujourd’hui soit multipliée afin de permettre à la jeunesse malienne d’être en bonne santé grâce à la consommation des produits fortifiés », a-t-il conclu.

  B.S.T

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here