Temps Forts >
Ber : le camp de la MINUSMA attaqué

Ber : le camp de la MINUSMA attaqué

La MINUSMA lance une enquête sur des violations graves des droits de l’Homme à Tin-Hamma

La MINUSMA lance une enquête sur des violations graves des droits de l’Homme à Tin-Hamma ... (14)

Communiqué du gouvernement suite à l’attaque du village Tin-Hamma

Communiqué du gouvernement suite à l’attaque du village Tin-Hamma ... (8)

Suite à  l’attaque de Tin Hama par la CMA : L’armée malienne arrête un humanitaire avec des matériels de guerre

Suite à l’attaque de Tin Hama par la CMA : L’armée malienne arrête un humanitaire avec des matériels ... (20)

Art & Culture

 Canard Déchainé

«Mali Den Kura» (Mali nouveau), un film très attendu

C’est le titre d’un film qu’un cinéaste malien s’apprête a réalisé avec l’appui de la présidence de la République. Un film qui cadre avec la vision du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, de bâtir une nation forte avec des hommes de qualité pouvant servir  leur nation afin de relever les défis […]

 L'Indépendant

Lancement d’un nouvel ouvrage : Habibata Thienta dans  » silence inquiétant  » décrypte les conditions des femmes

The Disquieting silence " ou "Silence inquiétant " en français, tel est le nom du tout nouveau livre qui vient d'être lancé sur le marché littéraire au Mali. L'œuvre est de Habibata Thienta, une ancienne sortante de l'Ecole normale supérieure (ENSUP).

L’ouvrage d’environ 500 pages retrace une histoire émouvante et  traite le caractère sacré de la maternité, de la fraternité et de l’amitié, qui selon l’éditrice est  le bouclier de protection que les mères, les sœurs et les amies utilisent pour se soutenir et se protéger face aux défis de la vie. L’héroïne est Sokhona qui […]

 L'Indépendant

Art africain : La Galerie African art center d’Amadou Diabaté ouvre ses portes à l’Immeuble ACI

L'inauguration de la galerie African Art Center s'est déroulée, le samedi 16 mai, à l'Immeuble ACI, sous le haut patronage du représentant de la Francophonie et de la culture africaine, Moustaph Dicko. C'était en présence de plusieurs personnalités, dont le Chef de cabinet de la première dame, Mme Sidibé Adama Traoré.

C’est en mai 1990 que la galerie African art center a été officiellement inaugurée par Djibril Diallo sous le régime du Général Moussa Traoré. Ce qui fait d’elle la première galerie au Mali. Après plusieurs années, le promoteur Amadou Diabaté, très connu dans le monde de la culture, vient d’ouvrir une nouvelle galerie à l’immeuble […]

1 réaction
 L'Indépendant

Association Sini – Gnèsigui des Maliens des Etats Unis : Le Festival Yèrè Don prévu du 1er août au 30 septembre pour rendre hommage à feu Coumba Sidibé

" So don, dji don, yiri don, yèredon de gnokon tè ". Traduction : " Savoir monter à cheval, Savoir nager, Savoir grimper à l'arbre mais il faut se connaitre soit- même ". Tel est le slogan de l'Association Sini-Gnèsigui des Maliens de Washington.

 Cette association, dans le cadre de la promotion de la culture malienne, entend organiser,  août et septembre prochains, un festival avec à la clé, un hommage mérité à la regrettée  Coumba Sidibé dite Coumba Saba. Cette initiative salutaire doit être soutenue par les autorités en charge de la promotion de la culture, du tourisme et […]

3 réactions
 Le Flambeau

9ème édition du concours national d’art, de musique et de tresse : Smart-Ségou lance les Talents de la Cité 2015 !

Le Smart-Ségou a procédé le mardi le 05 mai 2015 au Palais de la Culture d’Amadou Hampaté Bâ au lancement de la 9ème édition du concours national d’art, de musique et de tresse dénommé «Talents de la cité 2015» avec comme thème : « Art et cohésion sociale ». C’était en présence de la Directrice régionale du district de Bamako, Mme Fadima Coulibaly ; le Coordinateur de Smart-Ségou, Djibril Guissé ainsi que remarquables invités.

Les talents de la cité consistent à organiser un concours national d’art plastique, de musique, de tresse traditionnelle, d’art numérique et de photographie entre des jeunes artistes en herbe âgés de 15 à 35 ans afin stimuler l’innovation, la créativité et promouvoir l’expression artistique et la diversité culturelle. Pour le Coordinateur Djibril Guissé ce projet […]

 L'Indépendant

Lancement du livre « L’appel du Tabalé : Demain le Mali » samedi à la maison de la presse : Moussa Balla Coulibaly préconise une 4 ème République fondée sur nos propres valeurs

Après " La Nation trahie ", Moussa Balla Coulibaly vient de publier un nouvel ouvrage, un essai de qualité sur la mauvaise gouvernance et le fonctionnement désastreux des institutions au Mali.

Avec le franc-parler qu’on lui connaît, l’ancien président de l’UDD, ex-président du Conseil économique, social et culturel (CESC), non moins ancien président du Conseil national du patronat malien (CNPM) soumet sa  » réflexion sans aucune prétention  » faite de propositions concrètes pour  » faire face à la tentative de destruction de la nation « . Cet […]

2 réactions
 L'Enquêteur

Littérature : Facoh Donki Diarra revient avec La colère du prince

La maison d’édition Cauris Livres a présenté, jeudi 23 avril 2015, le nouveau roman de Facoh Donki Diarra intitulé La colère du prince. Un roman historique qui relate une aventure amoureuse au cœur du royaume Bambara de Ségou.

Cette cérémonie de présentation-débat a été animée par Moussa Sow, anthropologue, écrivain ayant mené de nombreuses recherches sur le royaume de Ségou, en présence de l’auteur, de l’éditeur Mme Dramé Kadiatou Konaré et de plusieurs hautes personnalités dont l’ancien ministre de l’Education nationale Moustaphe Dicko. C’était à la Bibliothèque Nationale sise à Hamdallaye ACI 2000. […]

 22 Septembre

Moussa Balla Coulibaly lors du lancement de son dernier livre: «La rébellion est devenue une profession»

La rébellion est devenue une profession. C’est ce qu’a martelé le Doyen Moussa Mary Balla Coulibaly, auteur de «L’appel du Tabalé, Demain le Mali», lors du lancement officiel de ce livre. C’était dans la matinée du 9 mai 2015 à la Maison de la Presse.

L’auteur n’est pas un inconnu et est célèbre pour son franc parler. Moussa Mary Balla Coulibaly, accompagné de ses proches, amis et anciens collaborateurs, et entouré au présidium de Me Mamadou Gakou et du journaliste Mamadou Fofana, a présenté un essai percutant sur le Mali. Ce livre, j’allais dire ce Tabalé, est un document de […]

3 réactions
 Le Pouce

Moussa Balla Coulibaly : Lancement du livre « l’appel du tabalé »

Moussa Mary Balla Coulibaly, l’homme qui a présidé aux destinées du Patronat du Mali de 1999 à 2009, du Conseil économique Social et Culturel de 1999 à 2009 et de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) de 1991 à 2003, n’a jamais voulu tourner le dos à son pays depuis son retrait de la vie publique.

Dans le privé où il dirige toujours ses affaires, le natif de Tenkodogo interpelle les acteurs de l’Etat en ouvrant une fois de plus le débat sur la situation socio-politique et sécuritaire du Mali. En témoigne le lancement de son tout nouvel ouvrage : « L’Appel du Tabalé-Demain le Mali », le samedi 09 mai 2015 à la maison […]

1 réaction
 Le Républicain

Littérature : Moussa Balla Coulibaly lance « L’Appel du Tabalé- Demain le Mali »

Moussa Balla Coulibaly lance « L’Appel du Tabalé- Demain le Mali ». « Tabalé », c’est bien un tam-tam, mais pas n’importe lequel. Il n’était pas donné à n’importe qui, d’ordonner qu’il soit battu à n’importe quelle occasion, et n’importe comment. Au Mali d’aujourd’hui en existe-t-il encore ses rares briscards qui en ont le don et qui en savent […]

1 réaction
 Zénith Balé

Les journées théâtrales Guimba national : La renaissance du théâtre malien les 29 et 30 avril, 1er, 2 et 3 Mai 2015

Pendant plusieurs nuits Bamako va vibrer au rythme des journées théâtrales Guimba National. Guimba National, c'est Guimba National, un artiste unique en son genre pétri de talent sur scène.

De nos jours on se demande si nous ne devons plutôt pas l’appeler Guimba international tant il se fait rare sur scène à Bamako. En effet depuis quelques années Guimba n’arrête de faire le tour de la planète sur scène. Le surnom de cette bête du théâtre malien Habib Dembélé n’est sûrement pas tombé du […]

 L'Agora

Culture : Le CAMM-BFK célèbre la journée internationale de la danse

Le 29 avril est la date consacrée à la journée internationale de la danse. Au Conservatoire Balla Fasséké de Bamako, cheville ouvrière de la culture malienne, les étudiants brillent à l’école des Beaux Arts. Pas de soucis pour exprimer leur génie ni d’exceller dans  ce qu’ils savent le mieux. Ils dansent. En effet, les étudiants pilotés par le doyen Kardjigué Laïco sont décidés à donner raison à Henry Havelock qui affirmait que « la danse est le plus sublime, le plus émouvant, le plus beau de tous les arts, parce qu'elle n'est pas une simple traduction ou abstraction de la vie ; c'est la vie elle-même.» Les étudiants ont fait le tour de Kati à Bamako avec en toile de fond des prestations qui sortent de l’ordinaire.

 Le département de la Danse du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké Kouyaté (CAMM-BFK), a célébré le 29 avril dernier la journée internationale de la danse. Ladite journée a été marquée par la prestation des étudiants du CAMM-BFK à travers une caravane dirigée par M. Kardigué Laïco Traoré, administrateur au département de danse, […]

1 2 3 143